Société Arts & culture Sports Chroniqueurs Concours Annonces Classées

  CHRONIQUEURS / L'Agora

Un monde fou fou fou…

 Imprimer   Envoyer 
Photo : (fournie).
Daniel Nadeau Par Daniel Nadeau
Mercredi le 10 juillet 2024

Je ne sais pas si vous avez déjà vu ce film de Stanley Kramer produit en 1963. Je l'ai vu dans mon enfance au cinéma l'après-midi. Un film drôle à souhait.

C'est l'histoire d'une poursuite folle de gens parfaitement honnêtes vers un butin révélé par un criminel accidenté sur la route qui, au moment de rendre son dernier souffle, divulgue que dans un parc il y a une somme de 350 000 dollars. Les confessions du personnage engendreront une course folle de plusieurs protagonistes qui rivaliseront de ridicule pour s'emparer du pactole. Comme c'est une comédie, tout cela finira par un fou rire collectif. Vous vous demandez peut-être où je veux en venir avec cette histoire banale de vieux film. Réponse simple. Cette course folle pour retrouver un magot est finalement une métaphore de la vie politique dans la plupart des démocraties occidentales.

Tous, nous sommes à la recherche de réponses simples à des problèmes complexes. Nous voulons vivre décemment à l'abri de l'inflation et du coût de la vie, dans notre confort (l'automobile et le pétrole en font partie) et cesser de nous prendre la tête avec toutes ses revendications de groupes et d'individus qui n'en ont que pour leurs droits oubliant leurs devoirs envers le groupe. Devant ce ras-le-bol que nous avons tous, nous sommes convaincus que c'est la faute de celles et ceux qui nous dirigent tant économiquement que politiquement, d'où la rage ambiante vis-à-vis les élites et notre engouement pour les Trump et Poilievre de ce monde.

Le résultat de l'élection française ce dernier week-end est un formidable laboratoire pour avoir une idée de ce qui nous attend, nous au Canada, dans les prochaines années. Si vous le voulez bien, réfléchissons au phénomène du Rassemblement national de Marine Le Pen et Jordan Bardella...

Depuis plusieurs années, la scène politique française est marquée par l'émergence et la montée en puissance du Rassemblement national (RN), anciennement connu sous le nom de Front national (FN). Cette situation a profondément affecté le paysage politique français, créant une impasse complexe aux multiples implications.

Une des raisons principales de l'ascension du RN est attribuée aux nombreux défis économiques, sociaux et culturels auxquels la France est confrontée. Le mécontentement des citoyennes et des citoyens face à des problèmes tels que le chômage, l'insécurité, l'immigration et la mondialisation a contribué à alimenter le discours populiste du parti. En proposant des réponses simplistes à des questions complexes, le RN a su capter l'attention de certains segments de la population qui se sentent délaissés par les partis traditionnels.

Cette montée du RN a également révélé les divisions profondes au sein de la société française. La polarisation politique s'est accentuée, les clivages entre urbains et ruraux, entre élites et classes populaires, entre progressistes et conservateurs se sont creusés. Cette fragmentation de la société française a rendu la tâche des partis politiques traditionnels plus complexe, mettant en lumière l'échec de ces derniers à répondre aux attentes et aux aspirations d'une partie significative de l'électorat.

Par ailleurs, l'impasse politique actuelle en France est exacerbée par un système politique marqué par une forte concentration du pouvoir entre les mains de quelques acteurs. La bipolarisation traditionnelle entre la gauche et la droite, qui a longtemps structuré la vie politique française, est aujourd'hui, plus que jamais, remise en question par l'émergence d'une majorité relative du Rassemblement national à l'Assemblée nationale ainsi que par la fragmentation des partis traditionnels.

Cette situation complexe rend la formation de coalitions et la gouvernance du pays plus compliqué, fragilisant ainsi la stabilité politique. C'est ce que nous verrons au cours des prochains mois en France.

Les conséquences de cette impasse politique sont multiples et potentiellement dommageables pour la démocratie française. La montée du populisme remet en cause les principes fondamentaux de la démocratie représentative, tels que le respect des droits de l'homme, la séparation des pouvoirs et la primauté de la loi. De plus, la polarisation politique peut entraver le bon fonctionnement des institutions démocratiques, affaiblir le dialogue politique et compromettre la capacité des acteurs politiques à trouver des compromis pour l'intérêt général.

Devant ce cul-de-sac politique, il est crucial pour la France de promouvoir le dialogue, la tolérance et le respect mutuel entre les différents acteurs politiques et sociaux. Il est également essentiel de renforcer la participation citoyenne, de promouvoir l'éducation civique et le débat démocratique pour favoriser l'émergence d'une citoyenneté active et informée. Enfin, les partis politiques traditionnels doivent repenser leur stratégie et renouveler leur discours pour reconquérir la confiance des électeurs et répondre efficacement aux défis du XXIe siècle.

L'impasse politique en France faisant suite à la montée du Rassemblement national est le reflet d'une société en transformation, confrontée à des enjeux majeurs qui appellent des réponses politiques et citoyennes audacieuses. Il est impératif pour la France de faire preuve de responsabilité, de vigilance et de solidarité pour surmonter ces défis et préserver les valeurs démocratiques qui sont au cœur de la République française. Cela n'est pas sans incidence pour nous au Québec et au Canada.

Mon obsession : la polarisation et la montée des extrêmes

L'un de mes amis me reprochait à la suite de sa lecture de ma dernière chronique que je faisais une obsession contre la droite et m'accusait de présenter la gauche comme la normalité. Niant que Poilievre puisse être une menace à nos droits et libertés, me rappelant que le gouvernement de Justin Trudeau a de nombreux boulets aux pieds. Je n'en disconvenais pas, mais j'étais d'avis que notre désaccord était fondé sur une lecture fort différente de la trajectoire actuelle du monde contemporain. Désolé, je ne peux me résigner que Donald Trump soit vu comme la seule alternative au pouvoir démocrate. Donald Trump est un clown criminel qui foule aux pieds tous les principes pour lesquels nos compatriotes ont combattu en Europe lors de la Seconde Guerre mondiale.

Pour être bien clair, je n'ai rien contre l'alternance entre des gouvernements de centre, de gauche ou de droite. Lorsque l'alternance joue un rôle dans nos démocraties, cela est sain. Comme quand Brian Mulroney a vaincu John Turner puisque François Legault a défait le gouvernement de Philippe Couillard, mais là en France, aux États-Unis, ce n'est pas de cela qu'il s'agit. Au Canada, Pierre Polievre, notre mini-Trump, n'hésite pas à canaliser la colère des gens et des extrêmes pour se faire élire. Son élection est aujourd'hui une forte probabilité. Je suis certain que si cela se réalise, les gens vont vivre un réveil brutal. Polievre ne réussira pas mieux que ses prédécesseurs à juguler l'inflation, la crise du logement, l'ingérence étrangère et l'inefficacité crasse de la fonction publique d'un coup de baguette magique à moins que sa baguette ne serve qu'à nous faire marcher au doigt et à l'œil. Je vous l'ai dit, nous vivons dans un monde fou fou fou...


  A LIRE AUSSI ...

La vieillesse est un naufrage, les vieux sont des épaves!

Mercredi le 3 juillet 2024
La vieillesse est un naufrage, les vieux sont des épaves!
Les scorpions en bouteille

Mercredi le 26 juin 2024
Les scorpions en bouteille
Une ville sans gouvernail…

Mercredi le 17 juillet 2024
Une ville sans gouvernail…
NOS RECOMMANDATIONS
Pleins d'activités gratuites cet été en Estrie

Jeudi le 18 juillet 2024
Pleins d'activités gratuites cet été en Estrie
Un piéton de 71 ans frappé par un véhicule sur la rue King Ouest à Sherbrooke

Mercredi le 17 juillet 2024
Un piéton de 71 ans frappé par un véhicule sur la rue King Ouest à Sherbrooke
Chocolat Lamontagne : La relève familiale assume la direction

Mercredi le 17 juillet 2024
Chocolat Lamontagne : La relève familiale assume la direction
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

 
Daniel Nadeau
Mercredi, 17 juillet 2024
Une ville sans gouvernail…

François Fouquet
Lundi, 15 juillet 2024
Nourrir la bête

inscription infolettre 600
Collision entre un motocycliste et un véhicule rue King Est à Sherbrooke Par François Lafleur Lundi, 15 juillet 2024
Collision entre un motocycliste et un véhicule rue King Est à Sherbrooke
Roue de Fortune fait un millionnaire à Sherbrooke Par François Lafleur Mardi, 16 juillet 2024
Roue de Fortune fait un millionnaire à Sherbrooke
Une ville sans gouvernail… Par Daniel Nadeau Mercredi, 17 juillet 2024
Une ville sans gouvernail…
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2024 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous