Écoloboutique_10%
Jacinthe Dubé
Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous    
 
En Estrie Concours Chroniqueurs Annonces Classées
 
  CHRONIQUEURS / L'Agora

Célébrer le Québec d’aujourd’hui…

 Imprimer   Envoyer 
Daniel Nadeau Par Daniel Nadeau
Mercredi le 22 juin 2022      

Ces dernières semaines, le thème de la nation et du nationalisme a ressurgi dans l'actualité de diverses façons notamment par le choix de la Coalition avenir Québec d'en faire un enjeu de la prochaine élection. Il y a eu aussi l'arrivée de souverainistes comme candidat de la CAQ dans les comtés de Lévis et de Sherbrooke. Il ne faut pas passer sous silence non plus les querelles des souverainistes issus du Parti québécois qui dans le sillon de l'« Année Lévesque » ont réussi à jeter de l'ombre sur l'hommage que le Québec fera tout au long de l'année à l'un de ses plus illustres fils, l'ancien premier ministre René Lévesque. La campagne électorale qui vient viendra à n'en point douter remettre à l'ordre du jour la question de l'avenir du Québec et de sa place au sein du Canada. Malgré la certitude que nous donnent à voir de nombreux sondages d'opinion dont le dernier parut dans la revue Actualité, rien n'y fait. C'est le retour du refoulé.

À l'aube du retour des célébrations en personne de la Fête nationale du Québec, il m'apparaît opportun de se rappeler celles et ceux, des gens issus de cette société qui ont fait beaucoup pour faire du Québec une société d'exception en Amérique du Nord. Parmi ceux-ci, deux personnalités retiennent tout particulièrement l'attention en ce mois de juin 2022. Bien sûr, il y a René Lévesque qui aurait célébré le 100e anniversaire de sa naissance le 24 août prochain et Pierre Bruneau qui a quitté son poste de chef d'antenne de l'information au réseau TVA. Ces deux personnalités singulières auront toutes les deux marqué le Québec par leur proximité avec le vrai monde et par leur popularité auprès de l'immense majorité de la population. Le point sur le Québec et ses gens.

Un passé masculin et blanc ?

Rendre hommage à deux personnalités comme René Lévesque et Pierre Bruneau est un choix qui a ses limites. Cela témoigne d'un passé qui a été très masculin. Ce qui ne signifie pas pour autant que les femmes ont été absentes de notre histoire. On pourrait rappeler le passé de Claire Kirkland-Casgrain qui a été partie du même gouvernement libéral que René Lévesque et qui a fait reconnaître les femmes dans notre droit civil. Il y a eu aussi Thérèse Casgrain, Jeanne Sauvé, Lise Payette, Pauline Marois, et Françoise David qui a elle aussi fondé un parti politique avec Amir Khadir. Depuis les cinquante dernières années, les femmes se sont faites de plus en plus présentes dans la vie politique. D'ailleurs, notre présent est façonné par de nombreuses femmes. Quand on pense à la scène politique sherbrookoise, c'est au féminin que cela se passe aujourd'hui avec les Geneviève Hébert, Christine Labrie, Évelyne Beaudin, Élizabeth Brière et Marie-Claude Bibeau. Sans compter que l'on ne peut oublier le rôle majeur joué dans cette région par l'ex-ministre libérale Monique Gagnon-Tremblay qui publiera ses mémoires au cours de la prochaine année.

Outre ces personnalités, on peut aussi mentionner des noms comme Max Gros-Louis, Madeleine Parent, Gregory Charles, Leonard Cohen, Céline Dion, René Angélil, Pierre Péladeau, Guy Lafleur, Michael Bossy, Guy Laliberté, Michel Tremblay, Naïm Kattan et de nombreuses autres. Des gens qui font la fierté du Québec.

Cela dit, il reste que René Lévesque et Pierre Bruneau se distinguent particulièrement pour leur proximité avec la population. Leurs capacités hors du commun d'entrer en relation avec monsieur et madame tout le monde en font des personnages singuliers. Chacun dans leur domaine, ce sont deux géants du Québec contemporain qui méritent de voir leur nom associé au Québec au moment de notre fête nationale.

René Lévesque

On a beaucoup écrit sur René Lévesque. Chacun veut s'approprier un bout de cette personnalité pour mousser sa cause. René Lévesque a été un si gigantesque personnage. Journaliste hors du commun qui a tracé les sentiers de la présence du Québec au monde, il fut aussi un personnage politique singulier qui a fait grandir le Québec. C'est pourquoi la semaine dernière dans ma chronique j'ai déploré les querelles intestines du PQ, des péquisteries ai-je écrit, qui sont venues jeter de l'ombre à cet homme qui voulait que le Québec prenne sa place dans le monde et qu'il cesse de penser qu'il était né pour un petit pain. René Lévesque a été si grandiose et a eu une carrière si éclatée que tous peuvent trouver quelque chose à boire et à manger dans ses propos pour promouvoir leurs causes. D'ailleurs, le lancement de l'« Année Lévesque » en a fait la preuve si l'on prend la peine d'entendre les discours livrés pour l'occasion par les différents chefs des partis politiques présents à cet événement. René Lévesque est quelqu'un qui est source de fierté pour le Québec d'aujourd'hui.

Pierre Bruneau

Une autre source de fierté pour le Québec est sans contredit le journaliste et chef d'antenne de TVA, Pierre Bruneau, qui a pris sa retraite après 46 années d'une présence jugée par une grande majorité de la population comme rassurante. Cet homme a accompagné le Québec, dans ses drames, ses joies, ses victoires et ses défaites. Quand on y pense, il a commencé sa carrière de lecteur du bulletin de nouvelles lorsque René Lévesque a été élu en 1976 comme premier ministre du Québec, et l'a terminé ces derniers jours avec le retour de la Formule 1 à Montréal après une longue absence due à la pandémie. Pierre Bruneau a accompagné le Québec dans ses élections, ses crises constitutionnelles, ses drames humains comme les événements de la Polytechnique, la pandémie de la COVID, la crise d'Oka et d'innombrables autres événements. Avec Bernard Derome, le chef d'antenne de Radio-Canada, il a aidé la population du Québec à mieux comprendre les événements qu'elle vivait. Il a fait ce travail en ayant une popularité inégalée comme en témoignent plus de quarante nominations et 23 trophées ARTIS remportés au cours de sa carrière. Pierre Bruneau a aussi fait beaucoup pour les enfants malades du Québec avec la Fondation Charles-Bruneau du nom de son fils décédé de la leucémie. Il a surtout crédibilisé l'information à Télé-Métropole, ancêtre du réseau TVA. Il en a fait la principale source d'information des Québécoises et des Québécois. Ce n'est pas rien si l'on se rappelle l'excellence de Radio-Canada, son concurrent principal à l'époque. Pierre Bruneau méritait pleinement l'hommage que lui a rendu le Québec la semaine dernière et c'est à juste droit que le studio des nouvelles du réseau TVA s'appelle désormais le studio Pierre-Bruneau. Pierre Bruneau est aussi une raison d'être fier d'être Québécois.

Fêter le Québec

Dans deux jours, ce sera la fête du Québec. Après deux ans et des poussières de pandémie, une guerre qui amplifie des problèmes économiques avec une inflation galopante, des élections qui viennent à grands pas, nous méritons de faire un arrêt et de nous rappeler tous ensemble que le Québec, louisianisation ou pas, fédéraliste ou souverainiste, nationaliste ou multiculturaliste, mérite que nous en soyons fiers. Nous devons être fiers de celles et ceux qui, comme René Lévesque et Pierre Bruneau, par leur engagement et leur proximité avec le vrai monde, sont une des raisons de célébrer le Québec d'aujourd'hui...

Bonne fête Québec !


Écoloboutique_10%
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...

Le passé que l’on s’invente…

Mercredi le 8 juin 2022      
Le passé que l’on s’invente…
L’année René Lévesque : péquisteries à l’œuvre

Mercredi le 15 juin 2022      
L’année René Lévesque : péquisteries à l’œuvre
Pas de quoi fêter…

Mercredi le 29 juin 2022      
Pas de quoi fêter…
Écoloboutique_10%
NOS RECOMMANDATIONS
Arrêté avec près de 40 000 $ de méthamphétamines et une 303 tronçonnée

Mercredi le 29 juin 2022      
Arrêté avec près de 40 000 $ de méthamphétamines et une 303 tronçonnée
La classique PIF bat son plein

Jeudi le 30 juin 2022      
La classique PIF bat son plein
Prendre soin du patrimoine religieux de la région

Jeudi le 30 juin 2022      
Prendre soin du patrimoine religieux de la région
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Claude Carrier_Saison Pêche
 
François Fouquet
Lundi, 4 juillet 2022
Surtout, ne pas détester toutes les personnes…

Daniel Nadeau
Mercredi, 29 juin 2022
Pas de quoi fêter…

L'animatout, les mercredis
L’Animatout; La référence locale pour vos animaux de compagnie Mercredi, 29 juin 2022
L’Animatout; La référence locale pour vos animaux de compagnie
Une nouvelle animatrice de l’émission du retour à Ici Radio-Canada Première en Estrie Par Martin Bossé Lundi, 27 juin 2022
Une nouvelle animatrice de l’émission du retour à Ici Radio-Canada Première en Estrie
Décès de l’ex-maire de Richmond M. Marc-André Martel Par Jeanne Trépanier Jeudi, 30 juin 2022
Décès de l’ex-maire de Richmond M. Marc-André Martel
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2022 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous