Fête des Vendanges
Jacinthe Dubé
Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous    
 
En Estrie Concours Chroniqueurs Annonces Classées
 
  SPORTS / Régionaux

Sébastien Roulier, le doc qui court pour la cause

 Imprimer   Envoyer 
Photo : Crédit photo: Alastair Tye/www.fellrunningpictures.co.uk
Elizabeth Nadeau Par Elizabeth Nadeau
enadeau@estrieplus.com
Jeudi le 7 juillet 2016      

Pour la deuxième année, l'ultra-marathonien Sébastien Roulier s'est engagé comme porte-parole du Défi Félix Deslauriers-Hallée (DFDH). Il sera de l'épreuve du 10 km en course à pied le samedi 9 juillet... après avoir couru les 110 km que les autres feront à vélo!

« Ce sera mon handicap : j'aurai couru le parcours que les participants feront à vélo », mentionne le porte-parole, un sourire dans la voix. Habitué des longues distances, il revient d'ailleurs tout juste d'une course d'une centaine de kilomètres dans les Chic-Chocs...

Le weekend prochain, Sébastien Roulier portera encore une fois fièrement les couleurs de la lutte contre le cancer à l'occasion du 14e DFDH. Il prendra le départ du 110 km le samedi 9 juillet aux alentours de 7 h le matin au grand chapiteau.

L'athlète compte bien être de retour aux alentours de 18 h30 pour accompagner les coureurs du 10 km, dont le coup d'envoi sera lancé à 19 h.

« Tous les chemins empruntés apportent quelque chose »
Sébastien Roulier court depuis le début des années 2000. À ce jour, l'athlète, aussi intensiviste-pédiatre et père de trois enfants aura accompli 28 ultra-marathons et au total, couru 147 compétitions.

Peu à peu, le coureur a commencé à vouloir partager cette passion de la course avec les gens autour de lui, blogue, donne des conférences dans les écoles primaires et secondaires de l'Estrie.

Plus de 3400 jeunes l'ont entendu ces dernières années : le médecin n'aurait jamais pu tous les recevoir dans son bureau pour promouvoir le sport et les saines habitudes de vie!

En 2013, Leucan était à la recherche d'ambassadeurs qui avaient un impact et le nom de M. Roulier circulait déjà abondamment en raison de ses courses. Il s'était alors ajouté un degré de difficulté : ses enfants dans une poussette! Il aura par ailleurs déjà remporté un marathon, poussette inclue.

Concrétiser la pensée par les défis
En s'associant à des causes, le médecin a l'impression d'apporter quelque chose de réel à la médecine, tout en se rendant service lui-même. À l'occasion du 35e Gala du Mérite sportif de l'Estrie, il a reçu le prix Coup de cœur 2015.

« J'ai l'impression de concrétiser ces saines habitudes de vie dont on fait la promotion. Mes défis touchent les gens en raison de mon association avec plusieurs causes, mais ils me font aussi grandir au niveau personnel. On retire quelque chose de tous les chemins qu'on emprunte », affirme-t-il.

La plupart du temps, il se donne des défis personnels à relever. En septembre 2015, il aura couru 25 montées et 25 descentes du Mont Orford, pour une distance totale d'environ 155 km en seulement 24 heures. Cette fois-là, le défi personnel s'est relevé au profit de Leucan.

« Dans la course, je préfère la formule du défi à celle du chronomètre et je n'ai pas besoin des médailles. Certains doivent se dire que je suis fou, on ne peut pas le nier!, ajoute-t-il en riant. Mais les défis se réalisent pour moi. En combien de temps et comment, ça, je ne sais jamais. Cela peut sembler tout un exploit, mais mes défis représentent aussi qu'avec des efforts, on peut arriver à de beaux résultats. Il y a là-dedans tout un concept de persévérance et de résilience qu'on retrouve aussi chez les jeunes qui combattent la maladie. »

Pour lui, s'il a pu inspirer des jeunes ou des parents à entreprendre des activités sportives, ce sera toujours ça de gagné. Et s'ils le fassent en famille? Encore mieux!

Après Leucan et le Défi Félix Deslauriers-Hallée, Sébastien Roulier chaussera ses espadrilles en vue d'un nouvel engagement : celui de soutenir la recherche sur la fibrose kystique. Les détails entourant ce nouveau défi du « docteur qui court » seront bientôt dévoilés.


Fête des Vendanges
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...

Les Expos au quatrième rang du classement: "On a dû faire face à une nouvelle réalité"

Vendredi le 12 août 2022      
Les Expos au quatrième rang du classement: "On a dû faire face à une nouvelle réalité"
Samuel Collard est le nouvel entraineur chez les Cantonniers de Magog

Mardi le 5 juillet 2022      
Samuel Collard est le nouvel entraineur chez les Cantonniers de Magog
Un triathlon sans natation pour le S-Triman

Lundi le 20 juin 2022      
Un triathlon sans natation pour le S-Triman
Jacinthe Dubé 9 mars 2022
NOS RECOMMANDATIONS
Fermeture forcée de l’aréna se Saint-Denis de Brompton pour travaux majeurs

Vendredi le 5 août 2022      
Fermeture forcée de l’aréna se Saint-Denis de Brompton pour travaux majeurs
Le pape est parti

Lundi le 8 août 2022      
Le pape est parti
Lynda Lemay de retour à Coaticook après 25 ans d’absence

Lundi le 8 août 2022      
Lynda Lemay de retour à Coaticook après 25 ans d’absence
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
genevieve_hebert
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 10 août 2022
Nous y sommes…

François Fouquet
Lundi, 8 août 2022
Le pape est parti

FTMS
Recherchée pour vol qualifié Par Daniel Campeau Vendredi, 5 août 2022
Recherchée pour vol qualifié
Jeune fille de 14 ans recherchée par le SPS Par Daniel Campeau Jeudi, 11 août 2022
Jeune fille de 14 ans recherchée par le SPS
Lynda Lemay de retour à Coaticook après 25 ans d’absence Par Daniel Campeau Lundi, 8 août 2022
Lynda Lemay de retour à Coaticook après 25 ans d’absence
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2022 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous