Société Arts & culture Sports Chroniqueurs Concours Annonces Classées

  EN ESTRIE / Actualité

Magog Technopole accueille Fluxion

 Imprimer   Envoyer 
Photo : Photo fournie - Charles Demontigny, président de l’entreprise Fluxion
Mardi le 12 janvier 2021

Une autre entreprise décide de se baser dans le giron de Magog Technopole. La société d'intelligence artificielle de Montréal, Fluxion, arrive donc en Estrie avec une mission bien précise.

Fluxion travaille de pair avec les industries qui œuvrent dans le secteur du tourisme ainsi que du commerce de détail et qui font de la vente en ligne afin d'optimiser leurs distributions, la rétention et l'acquisition client. Celle-ci veut devenir un leader mondial du marketing éthique en offrant une alternative pour le marketing numérique.

Le nouveau venu à Magog souhaite accroître l'accessibilité à l'intelligence artificielle et à la science des données. Tout cela dans le but d'accélérer la croissance et la compétitive sur le plan local et international des différentes entreprises avec lesquelles il travaille. 

« Mon grand-père était entrepreneur, mon père et ma mère étaient entrepreneurs. La mission de ma famille a toujours été de contribuer au rayonnement des entreprises du Québec et c'est ce que je désire poursuivre », indique Charles Demontigny, président et directeur de Fluxion.

Il croit d'ailleurs que l'intelligence artificielle demeure une expertise monopolisée par les grandes industries telles les GAFAM. Il souhaite devenir le « Robin des bois de l'IA » afin de s'assurer que toutes les entreprises du Québec peuvent en bénéficier.

« Nous savons que la rétention est l'une des stratégies les plus profitables pour une entreprise et c'est ce que nous désirons mettre de l'avant avec notre technologie. Nous voulons permettre à nos clients de connaître leur profil client le plus profitable afin d'orienter leurs stratégies vers des clientèles cibles qui leur ressemblent. », ajoute le fondateur de Fluxion.

Heureux d'être en Estrie

La compagnie est enthousiaste à l'idée d'être présente sur le territoire estrien et ainsi étendre ses services pour aller à la rencontre de nouvelles entreprises québécoises. Elle est également heureuse de rejoindre les rangs de Magog Technopole qui recueille différentes organisations en son sein permettant un partage des connaissances. 

L'organisation est une entité sans but lucratif dont la mission est d'attirer et favoriser la croissance des sociétés technologiques et novatrices. Pour ce faire, elle leur offre un environnement de travail et un cadre de vie au sein d'une communauté passionnée axée sur le partage de leurs savoirs.

« L'expertise et le réseau d'affaires de Magog Technopole sont extrêmement attrayants. C'est évident que pour les industries québécoises en technologie de l'information, se rassembler et échanger sur les différents enjeux que l'on rencontre est une plus-value formidable. Souvent, les expertises sont complémentaires et les collaborations peuvent enrichir l'expérience de nos clients respectifs. », explique M. Demontigny.

Selon les dires du directeur général de Magog Technopole, André Métras, Fluxion vient bonifier leur communauté des technologies de l'information et des communications (TIC), ayant un modèle interactif de plus en plus attractif.

« Je suis très heureux d'accueillir Fluxion dans notre écosystème, une jeune entreprise à l'image de son président fondateur M. Charles Demontigny : dynamique, ambitieuse, talentueuse et qui veut démocratiser la Science de données et l'intelligence artificielle dans le but de les rendre accessibles aux entreprises, commerces et organismes », mentionne-t-il. 



  A LIRE AUSSI ...

Une dame blessée et quatre chiens décédés dans un incendie à Sherbrooke

Lundi le 15 avril 2024
Une dame blessée et quatre chiens décédés dans un incendie à Sherbrooke
Une minute de réflexion. Surtout pas plus…

Lundi le 25 mars 2024
Une minute de réflexion. Surtout pas plus…
Phoenix de Sherbrooke : les policiers sont confrontés à plusieurs problématiques lors des parties

Lundi le 1 avril 2024
Phoenix de Sherbrooke : les policiers sont confrontés à plusieurs problématiques lors des parties
NOS RECOMMANDATIONS
Grève possible à la Société de transport de Sherbrooke

Lundi le 13 mai 2024
Grève possible à la Société de transport de Sherbrooke
Un partenariat radiophonique unique entre Sherbrooke et la France

Mardi le 14 mai 2024
Un partenariat radiophonique unique entre Sherbrooke et la France
Les policiers de Sherbrooke enquêtent sur un incendie d'origine criminelle

Mardi le 14 mai 2024
Les policiers de Sherbrooke enquêtent sur un incendie d'origine criminelle
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

 
Daniel Nadeau
Mercredi, 15 mai 2024
Un constat d’échec

François Fouquet
Lundi, 13 mai 2024
Puissante candeur de la jonquille

Les policiers de Sherbrooke enquêtent sur un incendie d'origine criminelle Par Daniel Campeau Mardi, 14 mai 2024
Les policiers de Sherbrooke enquêtent sur un incendie d'origine criminelle
À 157 km h dans une zone de 80 km h à Magog pour éviter d’être en retard au travail Par Daniel Campeau Vendredi, 17 mai 2024
À 157 km h dans une zone de 80 km h à Magog pour éviter d’être en retard au travail
Un partenariat radiophonique unique entre Sherbrooke et la France Par Julie Meese Mardi, 14 mai 2024
Un partenariat radiophonique unique entre Sherbrooke et la France
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2024 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous