CONCOURS_Salon du Livre de l'Estrie
Jacinthe Dubé
Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous    
 
Actualité Concours Chroniqueurs Annonces Classées

  CULTURE & ÉVÉNEMENTS / En vedette

Les Colocs à Coaticook

 Imprimer   Envoyer 
Daniel Campeau Par Daniel Campeau
redaction@estrieplus.com
Jeudi le 7 juillet 2022      

La directrice générale de Rues Principales Coaticook, Julie Favreau, a eu une très bonne : organiser un party de début de vacances de la construction. C'est donc avec un budget "restant de fond de tiroir " qu'elle et son équipe ont décidé de présenter un spectacle extérieur au parc Chartier et de n'y présenter rien de moins qu'un des groupes les plus marquant de l'histoire de la musique alternative francophone québécoise: Les Colocs ! Julie Favreau :"On est déjà très excité a la venue de ce spectacle des Colocs avec 6 des membres originaux du groupe mythique Québécois, il nous restait, disons des fonds voués au divertissement pour faire rayonner notre centre-ville qui n'avait pas été utilisé en raison de la pandémie. Et là, l'occasion s'est présenté d'engager les Colocs ensemble ! Un groupe qui fait partie de l'histoire musicale québécoise. Donc les 6 membres originaux du groupe pour notre grand plaisir remontent sur scène pour offrir aux gens de Coaticook et de L'Estrie un party des vacances de la construction ! Le vendredi 22 juillet dès 20 h au parc Chartier.   

En mai 1993, Dédé Fortin natif de St-Thomas-Didyme fonde avec Pat Esposito Les Colocs, qui lancent leur premier album, Julie. Dédé et son band se montrent déjà très proches des laissés-pour-compte avec des chansons comme (maudit qu'le monde est beau), des sans-abri (Passe-moé la puck) et des séropositifs (Séropositif Boogie un peu en l'honneur de Pat Esposito cofondateur du band et décédé du sida). Les Québécois adoptent tout de suite le groupe qui malgré sa courte existence avec le chanteur fondateur du band Dédé Fortin, marquera l'histoire de la musique québécoise. Leur carrière montréalaise a pour ainsi dire débuté au Quai des Brumes situé au cœur du Plateau Mont-Royal, bar de quartier ayant pignon sur rue depuis plus de 30 ans. Connu pour ses 5 à 7 regroupant une communauté hétéroclite et comme un haut lieu de spectacles libres et créatifs. Chaque soir, différents artistes de la scène musicale, littéraire et poétique s'y produisent et les colocs en spectacle en 1990 sont découverts par le gérant de groupe Raymond Paquin, qui tout de suite voit le potentiel du groupe et de Dédé ! Par la suite hormis André Fortin et Mike Sawatzky, les membres de la formation changent souvent au fil des années, en premier lieu avec la mort de l'harmoniciste Patrick Esposito di Napoli. L'année 1996 est difficile pour le groupe, à la suite d'un grave accident de leur guitariste Mike Sawatsky et qui selon les membres du groupe restera dans le coma pendant presque 2 mois. L'année suivante, André « Dédé» Fortin se retire en Estrie a Saint Étienne de Bolton avec les autres membres du groupe afin d'y enregistrer « Dehors Novembre», leur troisième album. Mike Sawatsky s'en souvient bien :"Oui, mets-en que je m'en souviens, on arrive là, c'est très un grand chalet avec une piscine intérieure, mais qui avait été recouverte d'un plancher de bois franc,c'était super grand, mais c'était vide, il n'y avait rien pour "taper" notre musique et un moment donné, on revient de prendre une marche et bang tout était là, c'était Noël". Les gars se mettent donc au travail et composent les titres de l'album Dehors Novembre."On a fait ça en DAT (le digital audio, tape.) C'était très spécial de travailler dans un chalet tout le monde ensemble tout le temps même si parfois c'était pas facile. Dédé était en peine d'amour, il avait un peu la tête dans le cul et entre ses moments de création et ses périodes d'angoisse, on a tapé l'album". Malgré le vif succès remporté par « Dehors Novembre», Dédé sombre dans la dépression* et malheureusement le 8 mai 2000 Dédé Fortin s'est suicidé.   

Le guitariste du groupe, Mike Sawatzky, qui a maintenant la mi-cinquantaine et (deux jeunes enfants) a toujours du plaisir à faire de la musique. Il a donc regroupé ses plus fidèles collaborateurs de l'époque, afin de célébrer l'œuvre d'André (Dédé) Fortin et des Colocs. Mike est plus qu'impatient de remonter sur scène:"J'ai vraiment hâte, on est une famille et on a ben du fun à jouer ensemble, ce sont mes chums, mes vieux chums avec qui on a tourné partout au Québec, avec qui on a vu des milliers de personnes chanter nos tounes une par une, tu sais Dan, c'est malade ça ! Les gens connaissent les paroles de toutes nos chansons. Toutes par cœur.. Ça me fait capoter ça donne des frissons men!". Mike Sawatzky de son côté prépare un opus pour le printemps prochain :"J'en ai le trois quarts de terminés, suis en rédaction encore, mais j'avance et j'ai très hâte de faire écouter aux fans ". En attendant, ce sera des retrouvailles électrisantes avec de l'émotion à couper le souffle. Le vendredi 22 juillet au parc Chartier de Coaticook un événement rendu possible grâce au soutien financier de la Ville de Coaticook et rues Principales.


20220118_COOP_FUNERAIRE_ESTRIE
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...

Magog au rythme du Country

Vendredi le 23 septembre 2022      
Magog au rythme du Country
Enquêtes criminelles au Musée de la nature et des sciences

Lundi le 26 septembre 2022      
Enquêtes criminelles au Musée de la nature et des sciences
Centre des arts de la scène Jean-Besré : Un projet "unique" au Québec

Mardi le 4 octobre 2022      
Centre des arts de la scène Jean-Besré : Un projet "unique" au Québec
Salon_du_livre_2022
NOS RECOMMANDATIONS
Agression armée au centre-ville de Sherbrooke

Mercredi le 28 septembre 2022      
Agression armée au centre-ville de Sherbrooke
Quoi faire ce weekend?

Jeudi le 29 septembre 2022      
Quoi faire ce weekend?
Destination bien-être !

Jeudi le 29 septembre 2022      
Destination bien-être !
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Immeuble Saphire
 
Archives nationales à Sherbrooke
Jeudi, 6 octobre 2022
Notre histoire en archives – Une nouvelle vocation pour des édifices religieux

Daniel Nadeau
Mercredi, 5 octobre 2022
Le peuple a parlé et la vie continue…

Me Gabriel Demers
Mardi, 4 octobre 2022
À vos risques et périls…

François Fouquet
Lundi, 3 octobre 2022
Une maison, une famille

Salon_du_livre_2022
À vos risques et périls… Par Me Gabriel Demers Mardi, 4 octobre 2022
À vos risques et périls…
Un gros lot du Québec Max décroché en Estrie Par Daniel Campeau Jeudi, 29 septembre 2022
Un gros lot du Québec Max décroché en Estrie
Saison touristique 2022 : un bilan positif malgré une légère baisse Par Daniel Campeau Vendredi, 30 septembre 2022
Saison touristique 2022 : un bilan positif malgré une légère baisse
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2022 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous