Société Arts & culture Sports Chroniqueurs Concours Annonces Classées

  CHRONIQUEURS / L'Agora

Le siècle de tous les périls!

 Imprimer   Envoyer 
Photo : (fournie).
Daniel Nadeau Par Daniel Nadeau
Mercredi le 19 juin 2024

Alors que la rencontre des pays du G7 se déroule à Pouilles en Italie entre des leaders mondiaux affaiblis par l'impopularité chez eux, exception faite de la première ministre Giorgia Meloni, rien de bien nouveau n'est ressorti de ce sommet.

 En réalité, nous sommes en droit de nous interroger sur l'utilité de ces rencontres quand de nombreux pays puissants en sont absents, notamment la Chine, la Russie et le Brésil pour ne nommer que ceux-là.

En fait, l'attention de nos leaders mondiaux s'est portée sur la situation au Moyen-Orient et sur le conflit en Ukraine. Les pays se sont entendus pour faire un prêt de 50 milliards de dollars à l'Ukraine, à même les intérêts des avoirs russes saisis. Puis, le consensus au sujet du conflit dans la bande de Gaza s'est joué autour de la proposition américaine de cessez-le-feu et de la libération des otages, de même que le soutien et la protection de la population palestinienne. C'est Benjamin Netanyahou qui doit se sentir isolé au lendemain de cette rencontre du G7 à Pouilles en Italie. Il reste que cet événement ne prend pas le pas sur le cataclysme politique qui s'est abattu sur l'Europe à la suite des élections européennes. Plus que jamais, la question de l'immigration et de la migration des populations est au centre de tous les événements politiques. Cela se traduit par la montée du nationalisme, de l'extrême droite et par un désamour prononcé envers les démocraties. Cela est particulièrement visible chez nos cousins français.

La France aux urnes

Le triomphe de l'extrême droite française aux élections européennes de 2024 soulève des préoccupations profondes quant à ses implications sur la France, l'Europe et le monde. Cet événement suivi de la décision du président Macron de dissoudre l'Assemblée nationale et de jeter les Français dans des élections précipitées juste avant la tenue des Jeux olympiques de Paris est tout sauf banal.

Tout d'abord, le triomphe de la troupe de Marine Le Pen et de Jordan Bardella marque un tournant majeur dans l'histoire politique de la France, mettant en lumière les frustrations et les inquiétudes d'une part significative de la population. Les conséquences immédiates sont une polarisation accrue de la société, des tensions ethniques et sociales exacerbées, ainsi qu'une remise en question des valeurs démocratiques et des institutions traditionnelles. C'est ce que l'on peut observer en France en ce moment. Cela n'est pas sans conséquences sur les partis politiques français qui, plus que jamais, doivent être à la hauteur en ce moment pour éviter que le pire ne se produise.

Sur la scène européenne, le succès de l'extrême droite française n'est pas parvenu à briser la coalition de modérés qui dirige l'Union européenne. L'équilibre politique au sein de l'Union européenne est sauvegardé pour le moment, bien que l'on puisse craindre que des forces viennent saper la coopération multilatérale et que celles-ci cherchent à renforcer les positions nationalistes et protectionnistes au détriment de l'intégration européenne. Des conflits potentiels avec d'autres États membres et une montée du populisme anti-establishment pourraient menacer la solidarité européenne et fragiliser l'unité continentale.

À droite toute...

Au plan mondial, les répercussions pourraient également être significatives. Une France dirigée par l'extrême droite pourrait adopter des politiques étrangères plus isolationnistes et nationalistes, remettant en question son rôle traditionnel en tant qu'acteur clé de la diplomatie mondiale. Les alliances internationales pourraient être redéfinies, et le pays pourrait se retrouver isolé sur la scène internationale, affaiblissant ainsi sa capacité à influencer les décisions mondiales. Imaginez si, en même temps, nos voisins du sud se donnent Donald Trump comme président. Il y a de quoi nourrir nos réflexions sur l'avenir des démocraties libérales.

En matière de droits de l'homme et de valeurs démocratiques, la montée de l'extrême droite en France pourrait également menacer les principes fondamentaux sur lesquels repose la démocratie libérale. Les minorités, les migrants et les groupes marginalisés pourraient faire face à une discrimination accrue, tandis que les libertés individuelles et les protections juridiques pourraient être remises en question au nom de la sécurité nationale et de la souveraineté.

En conclusion, le triomphe de l'extrême droite en France aux élections européennes de 2024 entraînera des répercussions profondes et étendues à tous les niveaux, de la vie politique nationale à la scène internationale. Ce scénario n'est rien de moins que cauchemardesque pour les démocraties libérales.

Pendant ce temps, chez nous, Poilievre triomphe dans les sondages et notre premier ministre québécois Legault tient des propos ambigus sur l'immigration afin de satisfaire la clientèle nationaliste de son parti. La droite, voire l'extrême droite, est à l'aube d'un triomphe partout en Occident et cela devrait nous inquiéter quoique puisse en dire Mathieu Bock-Côté et ses propos lénifiants sur la montée des nationalistes et du refus d'un trop-plein d'immigrations.

Le 21ᵉ siècle...

Pour les historiens, le 16ᵉ siècle fut le siècle des guerres religieuses, le 17ᵉ celui de l'exploration et des découvertes, et du colonialisme, le 18ᵉ siècle celui des révolutions et de la raison, le 19ᵉ siècle celui de l'exploitation des ouvriers, des femmes et des enfants, le 20ᵉ siècle celui des guerres et de la prospérité retrouvée. Le 21ᵉ siècle, quant à lui, se distinguent jusqu'à maintenant comme le siècle des migrations, de la montée des extrêmes, des nationalismes tribaux et de l'insécurité.

Faisons le point sur les périls qui nous guettent tous. 

Ça va mal à la shop...

Le premier de tous. Le réchauffement climatique et ses conséquences représentent une menace majeure pour l'humanité. La fonte des glaces, la montée du niveau des mers, les tempêtes de plus en plus violentes, les sécheresses et les incendies de forêt de plus en plus fréquents mettent en danger des millions de vies et perturbent les écosystèmes. Sans compter que la déforestation, la pollution, la perte de biodiversité et la dégradation des terres menacent la survie de nombreuses espèces et l'équilibre des écosystèmes. Cela entraîne des répercussions directes sur la sécurité alimentaire et sur l'accès à l'eau potable.

Faut-il rappeler, la pandémie de la COVID-19 a révélé la vulnérabilité des systèmes de santé mondiaux devant des virus émergents. Les maladies infectieuses, les résistances aux antibiotiques et les nouvelles pandémies potentielles sont des périls qui nécessitent une vigilance constante.

Les tensions géopolitiques et les conflits armés continuent de causer des souffrances et des déplacements de population. Des zones comme le Moyen-Orient, l'Ukraine et certaines parties de l'Afrique sont particulièrement touchées par des conflits persistants et des crises humanitaires.

Cette semaine, l'arrestation des auteurs de la plus grande fraude informatique de l'histoire du Québec chez Desjardins nous rappelle l'importante de la sécurité numérique. Avec la numérisation croissante, les cyberattaques et la cybercriminalité posent des risques majeurs pour la sécurité nationale, la vie privée des individus et l'économie mondiale. Les attaques contre les infrastructures critiques peuvent avoir des conséquences dévastatrices. Il y a aussi les avancées de l'intelligence artificielle et d'autres technologies nouvelles. Les avancées rapides dans les domaines de l'intelligence artificielle, de la biotechnologie et des nanotechnologies présentent des opportunités incroyables, mais aussi des risques importants si elles sont mal gérées. Les questions éthiques et les dangers potentiels liés à ces technologies doivent être soigneusement surveillés.

Comme toujours, il y a les crises financières, la pauvreté, les inégalités sociales et économiques qui représentent des défis permanents. Les écarts entre les riches et les pauvres se creusent, entraînant des tensions sociales et des instabilités politiques.

Les conflits, les changements climatiques et les crises économiques forcent des millions de personnes à quitter leurs foyers, créant des crises de réfugiés et des tensions dans les pays d'accueil. Cela exige une coopération internationale, des politiques innovantes et une prise de conscience collective pour être surmonté. Le XXIe siècle est une période de défis considérables, mais aussi de potentiels immenses pour celles et ceux qui sauront s'adapter et innover face à ces dangers. L'arrivée de l'extrême droite au pouvoir n'augure rien de bon pour l'avenir. C'est pourquoi que je suis passablement convaincu que le 21ᵉ siècle est le siècle de tous les périls.


  A LIRE AUSSI ...

Un monde fou fou fou…

Mercredi le 10 juillet 2024
Un monde fou fou fou…
Une ville sans gouvernail…

Mercredi le 17 juillet 2024
Une ville sans gouvernail…
La vieillesse est un naufrage, les vieux sont des épaves!

Mercredi le 3 juillet 2024
La vieillesse est un naufrage, les vieux sont des épaves!
NOS RECOMMANDATIONS
Pleins d'activités gratuites cet été en Estrie

Jeudi le 18 juillet 2024
Pleins d'activités gratuites cet été en Estrie
Une ville sans gouvernail…

Mercredi le 17 juillet 2024
Une ville sans gouvernail…
Collision entre un motocycliste et un véhicule rue King Est à Sherbrooke

Lundi le 15 juillet 2024
Collision entre un motocycliste et un véhicule rue King Est à Sherbrooke
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

 
Daniel Nadeau
Mercredi, 17 juillet 2024
Une ville sans gouvernail…

François Fouquet
Lundi, 15 juillet 2024
Nourrir la bête

Roue de Fortune fait un millionnaire à Sherbrooke Par François Lafleur Mardi, 16 juillet 2024
Roue de Fortune fait un millionnaire à Sherbrooke
Pleins d'activités gratuites cet été en Estrie Par François Lafleur Jeudi, 18 juillet 2024
Pleins d'activités gratuites cet été en Estrie
Un piéton de 71 ans frappé par un véhicule sur la rue King Ouest à Sherbrooke Par François Lafleur Mercredi, 17 juillet 2024
Un piéton de 71 ans frappé par un véhicule sur la rue King Ouest à Sherbrooke
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2024 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous