Société Arts & culture Sports Chroniqueurs Concours Annonces Classées

  SOCIÉTÉ / SOCIÉTÉ

Des framboises pourraient être cueillies à l’année grâce à des chercheurs de Sherbrooke

 Imprimer   Envoyer 
Photo : professeure Mirella Aoun/Université Bishop’s.
Julie Meese Par Julie Meese
redaction@estrieplus.com
Lundi le 22 avril 2024

Dans le but de réduire l'empreinte carbone de la production de fruits, la professeure Mirella Aoun de l'Université Bishop's et le professeur Sébastien Poncet de l'Université de Sherbrooke collaborent, depuis septembre 2023, à un projet afin de développer une méthode qui permettrait de faire la culture des framboises 12 mois par année.

1 million pour le projet « CANberries»

Le projet, nommé «CANberries», mené par ces chercheurs de Sherbrooke bénéficie d'une subvention de 1 M$ dans le cadre du Défi Cultiver l'innovation d'ici de la Fondation de la famille Weston pour une première « phase berger ». Si leurs travaux s'avèrent fructueux, des fonds de recherche supplémentaires pourraient permettre au projet de prendre de l'ampleur grâce à un financement supplémentaire de 5 M$.

Les travaux des chercheurs de Sherbrooke seront évalués en décembre 2024 par un comité d'expert de la Fondation de la famille Weston.

Les chercheurs sherbrookois parmi les meilleurs

Soulignons que l'équipe de chercheurs de Sherbrooke fait partie des onze autres équipes, à travers le Canada, à avoir été sélectionnées dans le cadre de ce défi. Chacune de ces équipes canadiennes a reçu la somme d'un million afin de développer des idées visant à prolonger la saison de croissance des petits fruits.

Les équipes ont 18 mois pour construire et tester leurs concepts avant la deuxième phase du défi. Après cette deuxième étape, les équipes seront réduites à quatre.

« Tromper les plantes »

« Au cœur de cette compétition se trouve la conviction que la fusion de la collaboration et d'une vaste expertise est la clé pour résoudre les défis complexes en agriculture », a mentionné Garfield Mitchell, président de la Fondation de la famille Weston. « Nos bénéficiaires apportent des idées originales, mais réalisables, et nous sommes ravis de voir les innovations qui découlent de leur passion et de leurs collaborations communes. » Faire pousser des framboises en dehors de leur saison normale nécessitera la vaste expertise de la professeure Aoun en matière de préconditionnement et de types et variétés de plants de baies pour échelonner la production, ainsi que des techniques pour « tromper » les plantes en leur faisant « croire » qu'il est temps de produire des baies.

« En capitalisant sur la relation symbiotique entre la recherche et l'enseignement, et en tirant parti de nos relations au sein de l'Université Bishop's et de la communauté, nos chercheuses et nos chercheurs réalisent un travail de classe mondiale dans des domaines aussi divers que l'astrophysique, l'indigénéité numérique et la générativité des jeunes », indique la professeure Kerry Hull, Doyenne de la faculté des sciences et des mathématiques et vice-principale à la recherche à l'Université Bishop's. « Le projet CANberries est un parfait exemple de ce principe. Grâce au soutien de la Fondation de la famille Weston et au travail inlassable de la professeure et docteure Aoun, le corps professoral, le personnel ainsi que la communauté étudiante de Bishop's pourront travailler aux côtés de collègues de l'Université de Sherbrooke pour résoudre l'enjeu crucial de la sécurité alimentaire. »

Une serre solaire sur le campus de Bishop's

Avec ses collègues de la Faculté de Génie, notamment la professeure Leyla Amiri, professeure adjointe au département de génie mécanique ainsi que Jean-François Lerat, expert en recherche et développement, le professeur Poncet intégrera les technologies agrivoltaïques et aériennes dans une serre solaire passive (AARG) pour contrôler la gestion de l'air, de la lumière, de la chaleur et de l'électricité, ainsi que le traitement de l'eau et l'irrigation pour compenser la faible luminosité et les températures froides du Canada en dehors de la saison naturelle de production de petits fruits.

Réduire l'importation et être indépendant

Si les chercheurs réussissaient, cela pourrait signifier que les framboises pourraient être produites de manière durable pour répondre à la demande au Canada tout au long de l'année, que ce soit dans les environnements urbains ou éloignés, et ainsi réduire la dépendance aux importations. « Ce projet pourrait permettre au Canada d'être indépendant des autres pays», souligne la professeure Mirella Aoun.


  A LIRE AUSSI ...

Près de 10 millions pour soutenir la recherche à l’Université de Sherbrooke

Lundi le 27 mai 2024
Près de 10 millions pour soutenir la recherche à l’Université de Sherbrooke
Allergies alimentaires : l’Université de Sherbrooke se mobilise

Mardi le 21 mai 2024
Allergies alimentaires : l’Université de Sherbrooke se mobilise
Le chemin Édouard-Roy à Sherbrooke fait partie du top 10 des pires routes du Québec

Jeudi le 23 mai 2024
Le chemin Édouard-Roy à Sherbrooke fait partie du top 10 des pires routes du Québec
NOS RECOMMANDATIONS
Le Camping de Compton change de propriétaires après 24 ans

Mardi le 21 mai 2024
Le Camping de Compton change de propriétaires après 24 ans
Fermeture de la rue Galt Est et du pont Joffre à Sherbrooke

Jeudi le 23 mai 2024
Fermeture de la rue Galt Est et du pont Joffre à Sherbrooke
Le Vieux Clocher de Magog fête ses 50 ans avec une programmation éclatante et empreinte de nostalgie

Mardi le 21 mai 2024
Le Vieux Clocher de Magog fête ses 50 ans avec une programmation éclatante et empreinte de nostalgie
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

 
Daniel Nadeau
Mercredi, 29 mai 2024
La vie nous fait son cinéma…

François Fouquet
Lundi, 27 mai 2024
L’inspiration

inscription infolettre 600
Fermeture de la rue Galt Est et du pont Joffre à Sherbrooke Par Julie Meese Jeudi, 23 mai 2024
Fermeture de la rue Galt Est et du pont Joffre à Sherbrooke
Arrestations pour vol de véhicule à Sherbrooke Par Daniel Campeau Vendredi, 24 mai 2024
Arrestations pour vol de véhicule à Sherbrooke
La MRC du Val-Saint-François lance une centrale de prêt de vélos Par Julie Meese Vendredi, 24 mai 2024
La MRC du Val-Saint-François lance une centrale de prêt de vélos
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2024 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous