Société Arts & culture Sports Chroniqueurs Concours Annonces Classées

  EN ESTRIE / Actualité

Magog adopte son budget pour 2020


«Ce nouveau budget de 2020 permettra à notre ville de conserver une bonne santé financière avec un endettement qui demeurera sous contrôle et surtout qui respectera les ratios de la Politique de gestion de la dette.» -Vicky-May Hamm mairesse de Magog
 Imprimer   Envoyer 
Daniel Campeau Par Daniel Campeau
redaction@estrieplus.com
Mardi le 3 décembre 2019

Les neuf membres du conseil municipal de la Ville de Magog rassemblés en séance extraordinaire lundi soir ont adopté le budget de fonctionnement 2020 à l'unanimité. Le nouveau budget qui totalisera la somme de 82,8 M$ comporte également pour l'année prochaine le budget d'Hydro-Magog.

Les élus ont également procédé à l'adoption du nouveau programme triennal d'immobilisations pour les années 2020-2021- 2022 alors que celui-ci atteindra les 38,2 M$.

La mairesse de Magog Mme Vicki-May Hamm voulait s'assurer qu'avec ce budget la ville arrivera à un équilibre entre la nécessité d'investir dans les infrastructures et les besoins de la population » et ajoute « chaque année, la période budgétaire représente un gros défi. Nous souhaitons continuellement améliorer le milieu de vie de nos citoyens tout en répondant aux réalités avec lesquelles doit composer une administration municipale. Les choix budgétaires que nous avons faits ont été longtemps analysés, avec beaucoup de rigueur et ce, afin de maintenir le taux de taxes le plus bas possible tout en répondant aux objectifs établis par le conseil municipal.

Ce nouveau budget de 2020 permettra à notre ville de conserver une bonne santé financière avec un endettement qui demeurera sous contrôle et surtout qui respectera les ratios de la Politique de gestion de la dette. »

De son côté la présidente de la Commission des finances, Mme Nathalie Bélanger, affirme que le budget permettra à la Ville de poursuivre la concrétisation des projets mobilisateurs qui favoriseront le développement économique comme la revitalisation du centre-ville.

Mme Nathalie Bélanger « Nous nous assurons également de continuer à maintenir le niveau de services offerts à la population, particulièrement en ce qui a trait au déneigement des rues et à l'entretien de celles-ci.

Le budget de 82,8M$ une fois détaillé donne ceci :
-Selon les prévisions, les revenus générés par les services municipaux, excluant Hydro-Magog, totaliseront 55,6 M$
-De plus 2 M$ seront versés à la réserve financière pour des investissements en immobilisations.
-Deux diminutions de tarification ont été annoncées : baisse du tarif de service d'eau de 5 $ pour les secteurs desservis et le service de vidange de fosse septique qui passe à 2 $ pour les secteurs non desservis.

La ville a aussi annoncé que le taux de taxation se situera dans la moyenne ou est inférieur à celui des villes comparables à celle de Magog. Donc la variation du compte de taxes d'une propriété résidentielle de valeur moyenne sera maintenant de 2,27 % pour les secteurs desservis en eau et en égout et de 2,71 % pour les secteurs non desservis.

Pour une propriété d'une valeur moyenne de 266 659 $, le compte de taxes sera de 2 654 $ dans les secteurs desservis par les services d'égout et d'aqueduc et de 2 352 $ dans les secteurs non desservis.

Le conseil municipal s'engage aussi à faire des efforts de rationalisation des directions afin de limiter les hausses budgétaires.

Pour ceux qui le désirent il est possible de consulter le budget 2020 sur le site Internet de la Ville de Magog à ville.magog.qc.ca/budget.

Magog compte également mettre en œuvre ou finaliser au cours des trois prochaines années le programme triennal d'immobilisations qui regroupe un éventail de projets, ainsi, des investissements totaux de 38,2 M$ sont prévus de 2020 à 2022.Vicki-May Hamm, explique « Nous avons pris le temps d'analyser l'ensemble des projets et de faire des choix en fonction de notre planification stratégique et de critères comme la nécessité de se conformer à certaines normes. Nous sommes convaincus que les projets ciblés correspondent aux besoins des Magogoises et des Magogois. »

Des investissements importants dans les rues et les infrastructures souterraines (21 M$ pour trois ans) sont aussi prévus afin de maintenir le réseau routier en état.

Parmi les projets stratégiques majeurs qui retiennent l'attention, notons le réaménagement des bureaux administratifs du 520, rue St-Luc qui représente 3 M$ des sommes réservées aux projets d'envergure de la ville. La poursuite des travaux de revitalisation du centre-ville ainsi que la construction de la nouvelle usine d'épuration d'Omerville, font également partie des priorités 2020.


  A LIRE AUSSI ...

Le trac du printemps… des Ateliers-théâtre

Jeudi le 18 avril 2024
Le trac du printemps… des Ateliers-théâtre
Québec verse 200 000 $ à 5 médias communautaires de l’Estrie

Mercredi le 21 février 2024
Québec verse 200 000 $ à 5 médias communautaires de l’Estrie
Carnaval de Sherbrooke : une seule activité est annulée

Mercredi le 28 février 2024
Carnaval de Sherbrooke : une seule activité est annulée
NOS RECOMMANDATIONS
Sherbrooke est la 4e ville la plus « oublieuse » au Québec

Mercredi le 17 avril 2024
Sherbrooke est la 4e ville la plus « oublieuse » au Québec
Une dame blessée et quatre chiens décédés dans un incendie à Sherbrooke

Lundi le 15 avril 2024
Une dame blessée et quatre chiens décédés dans un incendie à Sherbrooke
Une entrepreneure de Magog part en VR pendant quatre mois avec ses deux enfants

Mardi le 16 avril 2024
Une entrepreneure de Magog part en VR pendant quatre mois avec ses deux enfants
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

 
Jasons Théââââââtre
Jeudi, 18 avril 2024
Le trac du printemps… des Ateliers-théâtre

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 avril 2024
Zone de guerre

François Fouquet
Lundi, 15 avril 2024
La peur, l’agacement, l’émerveillement

Danielle Berthold perd son poste de présidente du conseil municipal de la Ville de Sherbrooke Par Julie Meese Lundi, 15 avril 2024
Danielle Berthold perd son poste de présidente du conseil municipal de la Ville de Sherbrooke
Une entrepreneure de Magog part en VR pendant quatre mois avec ses deux enfants Par Julie Meese Mardi, 16 avril 2024
Une entrepreneure de Magog part en VR pendant quatre mois avec ses deux enfants
Sherbrooke est la 4e ville la plus « oublieuse » au Québec Par Julie Meese Mercredi, 17 avril 2024
Sherbrooke est la 4e ville la plus « oublieuse » au Québec
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2024 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous