Société Arts & culture Sports Chroniqueurs Concours Annonces Classées

  EN ESTRIE / Actualité

11 barrages et une centaine d’interventions pour les policiers

 Imprimer   Envoyer 
Photo : Les patrouilleurs de la Régie de police de Memphrémagog (RPM) ont réalisé pas moins de 11 barrages routiers et répondu à une centaine d’appels sur leur territoire.
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com
Vendredi le 4 janvier 2019

Les patrouilleurs de la Régie de police de Memphrémagog (RPM) ont été passablement occupés durant la période des Fêtes. Ils ont réalisé pas moins de 11 barrages routiers et répondu à une centaine d'appels sur leur territoire.

Près de 2000 véhicules ont été interceptés lors de ces barrages routiers - qui ont eu lieu entre le 21 décembre 2018 et le 4 janvier 2019 - et « un seul conducteur a été arrêté pour conduite avec les capacités affaiblies par l'alcool », précise Sylvain Guay, porte-parole de la RPM.

Par contre, lors de patrouilles régulières, cinq autres arrestations ont eu lieu pendant les festivités. « Quatre de ces arrestations sont liées à l'alcool au volant alors que l'autre concerne la drogue au volant, précise M. Guay. Les policiers ont été vigilants comme à l'habitude pour conserver le bilan routier au plus bas en matière d'alcool au volant. Lors des deux dernières années (2017 et 2018), il n'y avait eu aucune arrestation en cette matière pendant le temps des Fêtes. »

Au jour de l'An, la Régie de police de Memphrémagog a arrêté trois personnes qui ont effectué des sorties de route parce qu'elles avaient conduit avec les capacités affaiblies par l'alcool.

Une cinquantaine d'accidents

Les policiers de la RPM ont dû se déplacer sur une cinquantaine d'accidents (trois avec des blessures légères) durant les Fêtes, dont huit ont impliqué des chevreuils, principalement dans la municipalité d'Orford.

La RPM a aussi répondu à 25 appels de tranquillité publique pour des problèmes entre individus, autant en matière familiale que dans les débits de boisson. Une douzaine d'appels pour bruit ont aussi été traités par les policiers, lesquels ont eu « la pleine collaboration de la population et n'ont pas eu à émettre des contraventions », commente Sylvain Guay.

Une vingtaine de vols à l'étalage

Les patrouilleurs de la Régie de police de Memphrémagog ont répondu à une vingtaine d'appels pour des vols à l'étalage. « Comme à l'habitude, les commerces de détail ont été les plus visés par les suspects », confirme M. Guay.

« La Régie de police de Memphrémagog est aussi intervenue auprès d'une douzaine de personnes dans le besoin, souffrant d'un état mental perturbé, note M. Guay. Tous ont reçu les soins nécessaires ou ont été dirigés vers les bonnes ressources. »


  A LIRE AUSSI ...

Ottawa investit 54 615 $ pour protéger des espèces en voie de disparition en Estrie

Vendredi le 22 mars 2024
Ottawa investit 54 615 $ pour protéger des espèces en voie de disparition en Estrie
Elle vole pour 1000$ de marchandises au magasin Simons de Sherbrooke

Mercredi le 3 avril 2024
Elle vole pour 1000$ de marchandises au magasin Simons de Sherbrooke
Le prix de l’essence en forte hausse en Estrie

Jeudi le 18 avril 2024
Le prix de l’essence en forte hausse en Estrie
NOS RECOMMANDATIONS
À 157 km h dans une zone de 80 km h à Magog pour éviter d’être en retard au travail

Vendredi le 17 mai 2024
À 157 km h dans une zone de 80 km h à Magog pour éviter d’être en retard au travail
Un constat d’échec

Mercredi le 15 mai 2024
Un constat d’échec
Un partenariat radiophonique unique entre Sherbrooke et la France

Mardi le 14 mai 2024
Un partenariat radiophonique unique entre Sherbrooke et la France
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

 
Daniel Nadeau
Mercredi, 15 mai 2024
Un constat d’échec

François Fouquet
Lundi, 13 mai 2024
Puissante candeur de la jonquille

Un partenariat radiophonique unique entre Sherbrooke et la France Par Julie Meese Mardi, 14 mai 2024
Un partenariat radiophonique unique entre Sherbrooke et la France
Grève possible à la Société de transport de Sherbrooke Par Julie Meese Lundi, 13 mai 2024
Grève possible à la Société de transport de Sherbrooke
Le corps retrouvé à Drummondville est bien celui de la résidente de Windsor, Christine Leblanc Par Daniel Campeau Jeudi, 16 mai 2024
Le corps retrouvé à Drummondville est bien celui de la résidente de Windsor, Christine Leblanc
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2024 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous