Société Arts & culture Sports Chroniqueurs Concours Annonces Classées

  TECHNO / Info-techno

Rouler pour recharger

 Imprimer   Envoyer 
Félix Massé Par Félix Massé
fmasse@estrieplus.com
Vendredi le 14 août 2015

À première vue, la voiture électrique ne présente que des avantages : économique sur le carburant, écologique, silencieuse et résolument moderne. Par contre, elle peine à percer le marché. Je parle de la voiture 100 % électrique, pas celle qui combine moteur traditionnel et électricité.Le principal frein à l'achat d'une voiture électrique, outre son prix souvent très élevé, est l'autonomie. Les gens qui sont souvent sur la route ne peuvent pas se permettre de devoir recharger leur voiture durant une dizaine d'heures après un peu plus de 500 km.Les fabricants peinent à mettre au point des batteries plus puissantes. Les coûts en recherche et développement sont exorbitants et c'est pourquoi les grands fabricants ne s'aventurent que très peu dans le domaine.

Le gouvernement britannique (il n'est pas le premier à le faire - La Corée du Sud et les États-Unis ont des projets en ce sens) a regardé le problème d'un autre angle et la solution semble prometteuse. Il s'agirait d'implanter un système de recharge par induction sur les autoroutes, à la manière d'une voie réservée aux véhicules électriques.

Ces systèmes sont familiers puisque c'est un procédé semblable que l'on utilise pour charger son cellulaire sur les bornes sans fil. Il s'agirait de le reproduire à grande échelle.

La façon de faire est relativement simple. On place une bobine de fil électrique sous l'asphalte et une autre dans la voiture. Lorsque le courant passe dans celle au niveau du sol, cela produit un champ magnétique qui recharge la bobine présente dans la voiture lorsque les deux sont alignées.

Bien que les coûts d'un tel système soient énormes, le gouvernement britannique entend mettre de l'avant le projet, qui passera par une phase de test d'un an et demi en circuit fermé. Si les résultats s'avèrent positifs, le dispositif sera mis en branle sur les autoroutes british au coût estimé de 17 millions de livres sterling (plus de 33 millions de dollars) par kilomètre de route, amorti sur 20 ans. À peine 1/3 de la facture est prévu pour la construction du réseau. Le reste sert à l'alimentation électrique.

À ce jour, aucun fabricant automobile n'intègre ce genre de technologie à ses voitures. Il serait trop dispendieux de le faire en étant incertain des résultats et de la participation des villes.


  A LIRE AUSSI ...

Les Cantonniers de Magog remportent la Coupe TELUS

Lundi le 29 avril 2024
Les Cantonniers de Magog remportent la Coupe TELUS
Des méfaits ont été causés à l'école Carillon de Sherbrooke

Lundi le 22 avril 2024
Des méfaits ont été causés à l'école Carillon de Sherbrooke
La fête gourmande Sherbrooke t’en bouche un coin est de retour pour sa 11e édition

Mardi le 7 mai 2024
La fête gourmande Sherbrooke t’en bouche un coin est de retour pour sa 11e édition
NOS RECOMMANDATIONS
Un constat d’échec

Mercredi le 15 mai 2024
Un constat d’échec
Un partenariat radiophonique unique entre Sherbrooke et la France

Mardi le 14 mai 2024
Un partenariat radiophonique unique entre Sherbrooke et la France
À 157 km h dans une zone de 80 km h à Magog pour éviter d’être en retard au travail

Vendredi le 17 mai 2024
À 157 km h dans une zone de 80 km h à Magog pour éviter d’être en retard au travail
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

 
Daniel Nadeau
Mercredi, 15 mai 2024
Un constat d’échec

Deux perquisitions sur les rues Alexandre et Léonard à Sherbrooke Par Julie Meese Jeudi, 16 mai 2024
Deux perquisitions sur les rues Alexandre et Léonard à Sherbrooke
Grève possible à la Société de transport de Sherbrooke Par Julie Meese Lundi, 13 mai 2024
Grève possible à la Société de transport de Sherbrooke
Un constat d’échec Par Daniel Nadeau Mercredi, 15 mai 2024
Un constat d’échec
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2024 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous