NetRevolution_internetillimité
Jacinthe Dubé
Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous    
 
Actualités Chroniqueurs Concours Annonces Classées

  CHRONIQUEURS / La parole est aux ados!

Nouvelle année, même moi!

 Imprimer   Envoyer 
Photo : Devient-on vraiment une meilleure version de soi-même si pour que les chiffres sur la balance baissent, il faut que le solde de notre portefeuille en fasse autant? - Rosemarie Lacroix
Rosemarie Lacroix Par Rosemarie Lacroix
Mardi le 8 janvier 2019      

Consommer plus d'eau, perdre 20 livres, manger sainement, sourire plus souvent, se blanchir les dents... C'est officiellement, depuis maintenant huit jours, la période des résolutions, la période des « New Year New Me » étampée aux lèvres de tous les fervents du renouvellement. Les abonnements aux gym se vendent comme de petits pains chauds, une hausse des ventes d'environ 20%, et les céréales au granola se volatilisent des tablettes d'épicerie. Comme le veut la tradition, le premier janvier est synonyme d'une nouvelle ère pour plusieurs.

Pour commencer, il n'y a absolument rien de vilain au fait de vouloir se prendre en main et il est indéniable que le début de l'année, du nouveau cycle solaire, semble être le moment parfait pour le faire. En soi, on peut voir cette période comme la petite poussée dans le dos nécessaire après un mois de décembre souvent gavé d'abus culinaires. Le problème commence lorsque les compagnies tirent profit des bonnes intentions des plus motivés en leur bourrant la cervelle d'offres non refusables qui, en fin de ligne, ne sont pas si avantageuses.

Devient-on vraiment une meilleure version de soi-même si pour que les chiffres sur la balance baissent, il faut que le solde de notre portefeuille en fasse autant? Les pièges sont nombreux et il est sain de se questionner sur nos véritables désirs. Voulons-nous vraiment se mettre en forme et accepter les sacrifices annexés à cette décision ou achetons-nous l'abonnement seulement parce qu'il est, pour un moment limité, à 30% de rabais?

Le deuxième problème, bien plus psychologique, surgit quelques semaines après le fameux « trois, deux, un, bonne année! » À travers ce processus de croissance personnelle vient un moment où l'on réalise que, finalement, la plupart des résolutions adoptées avec tant d'exaltation ne s'entendent pas toujours à merveille avec notre horaire chargé. En abandonnant les buts inspirants fixés, on arrive souvent à la réalisation que l'année dans laquelle nous entrons ne différera pas beaucoup de celle que nous avons laissée derrière.

On se rend compte que le « New Me » qu'on avait si hâte de rencontrer ressemble finalement à notre «Me » habituel. Ce qu'il faut se rappeler, lors de ce moment d'abandon un peu démoralisant, c'est que peut-être que nous n'avons pas besoin de se réinventer à chaque année. Nous devrions plutôt apprendre à aimer la personne que l'on est car, en fin de compte, c'est à vouloir trop se chercher qu'on se perd.

Finalement, les résolutions sont toujours de merveilleuses idées si elles naissent de bonnes intentions et de la compréhension totale de ce qu'elles impliquent. Sur ce, bonne chance et bonne année 2019.

Rosemarie Lacroix, La parole est aux ados

 


Granada_21janv-3fev
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...

Un nouveau toit pour l’organisme L’autre Rive

Mardi le 24 janvier 2023      
Un nouveau toit pour l’organisme L’autre Rive
L’Université de Sherbrooke parmi les plus influentes en recherche au pays

Lundi le 23 janvier 2023      
L’Université de Sherbrooke parmi les plus influentes en recherche au pays
47e festival du film de montagne de Banff: Grandiose! Bouleversant! Inspirant !

Jeudi le 26 janvier 2023      
47e festival du film de montagne de Banff: Grandiose! Bouleversant! Inspirant !
Coop_funeraire_estrie
NOS RECOMMANDATIONS
École secondaire du Triolet : fausse alerte à la bombe

Vendredi le 27 janvier 2023      
École secondaire du Triolet : fausse alerte à la bombe
Magog annonce sa programmation hiver-printemps 2023

Vendredi le 27 janvier 2023      
Magog annonce sa programmation hiver-printemps 2023
6,5M$ pour l’entreprise sherbrookoise Espace-inc.

Lundi le 23 janvier 2023      
6,5M$ pour l’entreprise sherbrookoise Espace-inc.
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Geneviève_Hébert_2023
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 25 janvier 2023
Les blues des bleus québécois

François Fouquet
Lundi, 23 janvier 2023
La nostalgie. La saine et l’autre.

SAC-Pantalons-Veste_promo
Pour la sécurité des piétons à Sherbrooke Par Julie Meese Jeudi, 26 janvier 2023
Pour la sécurité des piétons à Sherbrooke
La Ville de Sherbrooke offre son soutien à cinq projets communautaires Par Julie Meese Vendredi, 27 janvier 2023
La Ville de Sherbrooke offre son soutien à cinq projets communautaires
La nostalgie. La saine et l’autre. Par François Fouquet Lundi, 23 janvier 2023
La nostalgie. La saine et l’autre.
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2023 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous