Coop_funeraire_estrie_offre_emploi
Jacinthe Dubé
Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous    
 
Arts & culture Sports Chroniqueurs Concours Annonces Classées

  ACTUALITÉS / Actualités

La Réserve Naturelle du parc du Mont-Bellevue sera réalité en 2022


Dès 2020 et jusqu'en 2022, une revitalisation du réseau s'amorce dans ce secteur, impliquant la fermeture de sentiers illicites, l'aménagement durable du réseau pédestre et l'aménagement d'un sentier de liaison de vélos de montagne.
 Imprimer   Envoyer 
Photo : crédit photo: Audrée Tessier; Le Mont Bellevue
Mercredi le 20 mai 2020      

Après un long travail de concertation, les membres de l'Alliance pour la réserve naturelle du parc du Mont-Bellevue ont déposé les recommandations d'aménagement du secteur J.-S. Bourque aux propriétaires. Ainsi, dès 2020 et jusqu'en 2022, une revitalisation du réseau s'amorce dans ce secteur, impliquant la fermeture de sentiers illicites, l'aménagement durable du réseau pédestre et l'aménagement d'un sentier de liaison de vélos de montagne. Ce dernier reliera le réseau de vélos de montagne sur le mont Bellevue aux sites alternatifs destinés à la pratique non compétitive à l'extérieur de la future réserve naturelle.

Une présence sur le terrain organisée pour l'été 2020

De plus, des étudiants et étudiantes seront embauchés à titre d'agentes et d'agents de sensibilisation sur le terrain. L'embauche de ces derniers a été possible grâce à la mise en commun des ressources de la Ville de Sherbrooke, de l'Université de Sherbrooke et du Regroupement du parc du Mont-Bellevue (RPMB).

Suivi de l'intégrité écologique

Au cours de la dernière année, un programme de suivi de l'intégrité écologique a également été élaboré par un comité impliquant des spécialistes et des étudiantes et étudiants de l'Université ainsi que des experts et expertes de la Ville de Sherbrooke et du Regroupement du parc du Mont-Bellevue. Ce programme permettra de suivre l'état de santé du parc sur le long terme, d'apporter des correctifs au besoin, et ce, tout en offrant des expériences concrètes d'apprentissage pour les étudiantes et étudiants. Le déploiement des indicateurs de suivi sur le terrain s'est amorcé en avril dernier.

Collaboration et concertation : les clés du succès

Le recteur de l'Université de Sherbrooke, M. Pierre Cossette, précise que « dans cette démarche de désignation de réserve naturelle, l'Université désire protéger ce milieu naturel exceptionnel, mais également assurer un équilibre entre les différents usages de ce territoire, dont les activités d'enseignement et de recherche. Nous sommes heureux de constater aujourd'hui que c'est avec ces orientations que nous franchissons cette nouvelle étape ».

« L'exercice que nous venons de vivre au sein de la table de travail de l'Alliance a été riche et a favorisé la collaboration entre ses membres. Nous avons réussi, au fil des rencontres, à déterminer des critères communs et à mieux comprendre les réalités de chacun. Nous croyons que les recommandations déposées aux deux propriétaires constitueront la base d'une saine cohabitation dans cette future réserve naturelle », mentionnent M. Luc Dugal, président de Dalbix, et M. Martin Gagnon, de l'Association citoyenne des espaces verts de Sherbrooke (ACEVS), tous deux membres de la table de travail de l'Alliance.

Les deux coprésidents du comité conjoint du parc du Mont-Bellevue n'avaient que des bons mots pour le travail réalisé au cours des derniers mois : « La concertation qui anime ce projet est au cœur de son succès et reflète bien les valeurs de l'Université et des Sherbrookoises et des Sherbrookois. Nous tenons à féliciter et à remercier les intervenants et les intervenantes dans ce dossier et les membres de la table de travail de l'Alliance qui ont su faire preuve d'engagement, d'écoute et de collaboration », ont exprimé Mme Denyse Rémillard, rectrice adjointe et vice-rectrice à l'administration et au développement durable de l'UdeS, et M. Paul Gingues, conseiller municipal du district de l'Université.

Demande d'accréditation de ciel étoilé en milieu urbain

Un projet d'oasis de ciel étoilé en milieu urbain se greffe au projet de réserve naturelle du parc du Mont-Bellevue. À cet effet, les propriétaires ont mandaté le groupe de recherche sur la pollution lumineuse du Cégep de Sherbrooke afin que la future réserve soit reconnue comme site urbain de ciel étoilé dans le cadre de la certification Urban Night Sky Places, pilotée par l'International Dark-Sky Association. Constituant l'une des toutes premières oasis de ciel étoilé en milieu urbain au monde, ce projet contribuera à promouvoir la protection du ciel étoilé en milieu urbain et à mettre en valeur l'engagement et les efforts dans la lutte contre la pollution lumineuse déployés dans les communautés. Le site sera aménagé afin que la population profite du ciel étoilé.

 


zforce
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...

Jeune voleur de voiture intercepté

Mercredi le 1 février 2023      
Jeune voleur de voiture intercepté
Immeuble Saphire
NOS RECOMMANDATIONS
Le Carnaval de Sherbrooke sera de retour à compter du 24 février

Mercredi le 1 février 2023      
Le Carnaval de Sherbrooke sera de retour à compter du 24 février
315 412 $ pour le redressement du chemin du Lac à Saint-Georges-de-Windsor

Lundi le 30 janvier 2023      
315 412 $ pour le redressement du chemin du Lac à Saint-Georges-de-Windsor
Top 5 des nouvelles les plus lues en  janvier dans le journal Web EstriePlus

Jeudi le 2 février 2023      
Top 5 des nouvelles les plus lues en janvier dans le journal Web EstriePlus
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
LaChance_pro
 
François Fouquet
Lundi, 6 février 2023
Le convoi de la quoi, déjà?

Daniel Nadeau
Mercredi, 1 février 2023
Esclandres inutiles !

Golf_lounge
Secondaire en spectacle Estrie – Une première finale remarquable pour les élèves de l'école Mitchell-Montcalm Par Julie Meese Vendredi, 3 février 2023
Secondaire en spectacle Estrie – Une première finale remarquable pour les élèves de l'école Mitchell-Montcalm
Stéphane Julien un entraîneur sur son "X" avec le Phoenix Par Daniel Campeau Vendredi, 3 février 2023
Stéphane Julien un entraîneur sur son "X" avec le Phoenix
Devenez patrouilleur ambassadeur à vélo sur la Véloroute des Grandes-Fourches Vendredi, 3 février 2023
Devenez patrouilleur ambassadeur à vélo sur la Véloroute des Grandes-Fourches
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2023 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous