Société Arts & culture Sports Chroniqueurs Concours Annonces Classées

  EN ESTRIE / Actualité

La technologie d’ici dans un méga projet immobilier?

 Imprimer   Envoyer 
Photo : Il pourrait y avoir prochainement un peu de Magog Technopole dans le méga projet immobilier Le Phare de Québec.(photo gracieuseté).
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com
Vendredi le 1 février 2019

Il pourrait y avoir prochainement un peu de Magog Technopole dans le méga projet immobilier Le Phare de Québec. Le promoteur a vu passer sur son radar certaines entreprises de la région et il a décidé d'aller récemment à leur rencontre pour s'inspirer de leurs différentes technologies développées.

« Le Phare de Québec vise à créer une cité urbaine verticale à l'entrée de Québec, a expliqué au téléphone André Métras, directeur général de Magog Technopole. C'est un projet extrêmement ambitieux et ces gens-là sont actuellement à la recherche d'idées novatrices pour rehausser l'expérience à l'intérieur de leur cité urbaine à tous égards. »

En visite chez Magog Technopole le 25 janvier dernier, le directeur de création du projet Le Phare, Steve Barakatt, en a profité pour découvrir les solutions technologiques d'un groupe de vingt entreprises de la communauté TI. Il avait accepté cette visite initiée par le président du CA de Magog Technopole, Richard Bélanger.

« L'idée de rassembler plusieurs entreprises au tour d'une mission d'intérêts communs a permis de découvrir le potentiel de toute une région dans une courte période de temps, a-t-il indiqué. Les échanges furent très inspirants et porteurs de nouvelles idées et possibilités de partenariats futurs. »

Le méga projet immobilier de Québec pourrait donc éventuellement inclure quelques technologies d'entreprises de Magog Technopole touchant entre autres  la sécurité des bâtiments, la domotique ou bien l'entretien des bâtiments par exemple.

« On espère que ça va fonctionner parce qu'évidemment, pour nos entreprises, c'est une super belle vitrine quand tu es associé à un projet comme celui-là, a souligné M. Métras. C'est là qu'on s'aperçoit que nos entreprises ont vraiment développé de belles technologies. Il y a une espèce d'innovation technologique à Magog qui semble avoir créé beau buzz jusqu'à Québec. C'est un bon signal pour nous. Ces gens sont repartis avec notre portfolio et on verra la suite des choses. »


  A LIRE AUSSI ...

Louise Bourgault, celle qui a transformé la Chambre de commerce et industrie de Sherbrooke 

Jeudi le 7 mars 2024
Louise Bourgault, celle qui a transformé la Chambre de commerce et industrie de Sherbrooke 
Les meilleurs endroits pour observer l’éclipse totale du 8 avril en Estrie

Vendredi le 5 avril 2024
Les meilleurs endroits pour observer l’éclipse totale du 8 avril en Estrie
Les mystères du cerveau expliqués par le Dr David Fortin

Mercredi le 20 mars 2024
Les mystères du cerveau expliqués par le Dr David Fortin
NOS RECOMMANDATIONS
Sherbrooke est la 4e ville la plus « oublieuse » au Québec

Mercredi le 17 avril 2024
Sherbrooke est la 4e ville la plus « oublieuse » au Québec
Danielle Berthold perd son poste de présidente du conseil municipal de la Ville de Sherbrooke

Lundi le 15 avril 2024
Danielle Berthold perd son poste de présidente du conseil municipal de la Ville de Sherbrooke
Une entrepreneure de Magog part en VR pendant quatre mois avec ses deux enfants

Mardi le 16 avril 2024
Une entrepreneure de Magog part en VR pendant quatre mois avec ses deux enfants
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

 
Jasons Théââââââtre
Jeudi, 18 avril 2024
Le trac du printemps… des Ateliers-théâtre

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 avril 2024
Zone de guerre

François Fouquet
Lundi, 15 avril 2024
La peur, l’agacement, l’émerveillement

Danielle Berthold a refusé le poste de mairesse suppléante de la Ville de Sherbrooke Par Julie Meese Lundi, 15 avril 2024
Danielle Berthold a refusé le poste de mairesse suppléante de la Ville de Sherbrooke
Danielle Berthold perd son poste de présidente du conseil municipal de la Ville de Sherbrooke Par Julie Meese Lundi, 15 avril 2024
Danielle Berthold perd son poste de présidente du conseil municipal de la Ville de Sherbrooke
Zone de guerre Par Daniel Nadeau Mercredi, 17 avril 2024
Zone de guerre
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2024 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous