Granada_The_dead_south
Jacinthe Dubé
Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous    
 
Actualité Concours Chroniqueurs Annonces Classées

  ÉDUCATION / Éducation

Le milieu de l’éducation montre son mécontentement

 Imprimer   Envoyer 
Vendredi le 22 janvier 2021      

Depuis quelques jours, la frustration des différentes associations du milieu de l'éducation s'amplifie envers le gouvernement. Alors que les trois-quarts des membres de deux syndicats de la région se sont prononcés en faveur d'une grève plus tôt cette semaine, voilà que le Syndicat de l'enseignement de l'Estrie (SEE-CSQ) vote également pour ce moyen de pression.

Pour ce dernier regroupement, les membres ont tranché à raison de 80 % en faveur d'un mandat de grève pouvant aller jusqu'à l'équivalent de cinq jours. Ces journées seront utilisées au moment opportun si la position du gouvernement n'évolue pas au cours des prochaines semaines.

C'est la même chose pour le Syndicat du personnel technique et administratif du Centre de services de la Région-de-Sherbrooke (SPTA-CSQ) et le Syndicat des enseignants et enseignantes du Collège Champlain de Lennoxville (SECCL). Ce mandat leur permettra d'entrer en grève au moment qu'ils jugeront opportun.

Cette interruption de travail demeure toutefois le dernier recours auquel les associations utiliseraient afin de faire avancer les négociations. L'objectif est plutôt de pousser le gouvernement à améliorer leurs conditions de travail.

« Les membres nous disent clairement qu'ils sont exaspérés de la situation qui prévaut et qu'ils veulent que ça bouge aux tables de négociation. C'est le gouvernement qui voulait négocier en temps de pandémie, alors on s'attend à ce qu'il négocie pour vrai, car nous n'accepterons pas une entente au rabais », explique Richard Bergevin, président du SEE-CSQ.

Avant la pandémie

Les différentes associations soutiennent qu'elles décriaient déjà la situation alors que la COVID-19 n'était pas présente. Elles plaident également que le climat s'est détérioré au cours des dernières années et que l'arrivée du virus n'aide tout simplement pas.

« La situation en éducation était déjà difficile avant la pandémie, et les besoins sont encore plus criants qu'avant, surtout dans le contexte de pénurie de personnel que l'on connaît. On doit avoir de réelles avancées qui vont donner le signal clair qu'on veut attirer une relève et garder nos enseignantes et enseignants en poste », mentionne M. Bergevin.

Le personnel enseignant réclame notamment des améliorations significatives en ce qui concerne la composition des classes et les services aux élèves en difficulté. Il exige également un allègement de la tâche, de meilleurs salaires, de meilleures conditions d'entrée dans la profession et moins de précarité.

Les syndicats affiliés à la Fédération des syndicats de l'enseignement (FSE-CSQ) et à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) feront le point en février sur la situation des négociations ainsi que sur les mandats reçus, peut-on lire dans un communiqué de presse envoyé aux médias.

Le Syndicat de l'enseignement de l'Estrie représente les quelque 3 500 membres des Centres de services scolaires des Hauts-Cantons, des Sommets et de la Région-de-Sherbrooke. Il compte parmi ses membres du personnel enseignant de tous les secteurs : préscolaire, primaire, secondaire, formation professionnelle et formation générale des adultes. 



ÉCOLOBOUTIQUE
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...

Les 3 casse-tête les plus populaires

Vendredi le 30 septembre 2022      
Les 3 casse-tête les plus populaires
À vos risques et périls…

Mardi le 4 octobre 2022      
À vos risques et périls…
Recherché pour vol qualifié

Jeudi le 29 septembre 2022      
Recherché pour vol qualifié
Immeuble Saphire
NOS RECOMMANDATIONS
Saison touristique 2022 : un bilan positif malgré une légère baisse

Vendredi le 30 septembre 2022      
Saison touristique 2022 : un bilan positif malgré une légère baisse
52 000 $ amassés pour soutenir la recherche sur le cancer

Mercredi le 28 septembre 2022      
52 000 $ amassés pour soutenir la recherche sur le cancer
Un gros lot du Québec Max décroché en Estrie

Jeudi le 29 septembre 2022      
Un gros lot du Québec Max décroché en Estrie
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
ÉCOLOBOUTIQUE
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 5 octobre 2022
Le peuple a parlé et la vie continue…

Me Gabriel Demers
Mardi, 4 octobre 2022
À vos risques et périls…

François Fouquet
Lundi, 3 octobre 2022
Une maison, une famille

Salon_du_livre_2022
Allez voter… Par Daniel Nadeau Mercredi, 28 septembre 2022
Allez voter…
Stationnement Webster fermé, réactions des commerçants Par Daniel Campeau Mardi, 27 septembre 2022
Stationnement Webster fermé, réactions des commerçants
Quoi faire ce weekend? Par Catherine Blanchette Jeudi, 29 septembre 2022
Quoi faire ce weekend?
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2022 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous