Société Arts & culture Sports Chroniqueurs Concours Annonces Classées

  TECHNO / Info-techno

Un utilitaire Windows à essayer, Soluto !


9 juillet 2011
 Imprimer   Envoyer 
Nelson Dumais Par Nelson Dumais
Jeudi le 9 juin 2011

Si une image vaut mille mots, imaginez-en une vingtaine ! C'est ce que j'ai trouvé de mieux pour vous présenter un gratuiciel Windows en version beta, Soluto. Je vous parle d'un utilitaire particulièrement convivial (quasiment d'allure Mac OS X) qui se définit comme étant un « logiciel antifrustration ». En son état actuel, il se targue de pouvoir rendre trois services recherchés: « guérison » des crashs d'application, allégement du fureteur Internet par défaut et réduction du temps de démarrage de Windows.

Intrigué, j'ai décidé de le mettre à l'essai, ce à quoi j'ai consacré un temps fou, soit une ... vingtaine de minutes. Si si ! Pas plus de 20 minutes pour en arriver à une certitude : malgré son état beta, ce logiciel fonctionne très bien et fait exactement ce qu'il dit. J'ai effectivement amorcé un travail de guérison, allégé Firefox et réduit mon temps de démarrage. Merci à Richard Dagenais de l'avoir porté à mon attention. Voici mes prises d'écran commentées.

Le logiciel s'assure que tout est beau du côté DotNet Framework, créé un point de restauration (j'adore !) et s'installe.



Cela fait, l'application semble déployer.



Mais ce n'est que pour nous aviser qu'il faut redémarrer le système, ce qui permettra au travail de commencer.



Soluto étudie l'état de la situation en ce qui a trait au redémarrage. La métaphore de la feuille levée est amusante.

Le redémarrage est terminé.

Une micro-icône est apparue sur la partie droite de la barre de tâches.

Cette fenêtre s'ouvre et nous offre un choix de trois outils, soit l'allégement du fureteur Internet, la réduction du temps de démarrage de Windows et la « guérison » des crashs d'application.

Dans le premier cas, on se retrouve devant deux possibilités selon que les plugiciels pouvant être désactivés pourront l'être « sans problème » ou pourront l'être ... « possiblement ».

Dans le premier cas, on parle de plugiciels comme Cooliris ou Windows Live Photo Gallery, des machins qui ne me servent jamais.

Dans l'autre, il s'agit de produits plus utiles, p. ex. VLC ou Acrobat.

Dans les deux cas, on clique sur le plugiciel et on se fait expliquer ce qu'il fait, ce qu'en ont fait la majorité des utilisateurs de Soluto et ce que nous on devrait en faire. Dans ce cas-ci, la recommandation a été « Disable » (Désactiver). J'ai trouvé que c'était le gros bon sens et j'ai cliqué sur le bouton correspondant, une opération réversible en tout temps. Résultat, Cooliris ne se chargera plus automatiquement au démarrage; il devra attendre ma commande. Kin toé !

Ici la recommandation est « It Depends » (ça dépend). Et pour cause, il s'agit du plugiciel Firefox de Picasa. J'ai alors pesé le pour et le conntre et je l'ai quand même désactivé.

La deuxième opération possible est la réduction du temps de démarrage de Windows. Dans mon cas, Soluto a évalué ce processus à 3 minutes 22 et a décelé une centaine d'applications impliquées. Ouf ! Ici, trois possibilités: la facile facile (no-brainer), la plus complexe (potentially removable) et l'impensable (cannot be removed).

Dans le premier cas, Soluto a pointé sur 13 applications nécessitant un total mde 39,7 secondes. À chaque fois, l'interface m'a permis de placer ladite application en mode « Pause » (ce qui équivaut à dire « attends que je t'appelle pour te charger »), en mode « Delay » (ce qui la fait se charger d'elle-même plus tard quand le processus de démarrage a bel et bien été complété et qu'il commence à avoir de la barbe) ou de la laisser là où elle est, dans la liste de celles qui se chargent durant le démarrage (« In Boot »).

À chaque fois, tout est expliqué et on se fait rapporter ce qu'ont fait les autres utilisateurs de Soluto dans ce cas précis.


ci, en mode plus complexe, on se fait dire que Genie Timeline Pro (un système d'Archivage) est important et que 100 % des utilisateurs l'ont conservé. Fait que, j'ai fait de même ...


Ici, une ressource qui, selon Soluto, ne peut être enlevée.

La dernière étape est plus longue. Soluto se met à éplucher la situation des applications ayant éprouvé des problèmes d'instabilité ou de crash, processus qui peut prendre jusqu'à 28 jours.

Voilà, le peu que j'ai fait a fonctionné; mon PC démarre un peu plus rapidement. Évidemment, je devrais trouver le temps nécessaire au questionnement de tout ce que se charge et, possiblement, en arriver à un temps de démarrage encore plus rapide. Mais il fait trop beau et j'ai plein de travaux extérieurs. Par contre, s'il recommence à pleuvoir tout le temps, je vous confesse qu'il se peut que je devienne un adepte de Soluto !

-

Nelson Dumais - www.nelsondumais.com


  A LIRE AUSSI ...

North Hatley : le Hatley du Manoir Hovey reçoit les Cinq Diamants du guide CAA/AAA

Lundi le 29 avril 2024
North Hatley : le Hatley du Manoir Hovey reçoit les Cinq Diamants du guide CAA/AAA
Geneviève Hébert a distribué 345 000 $ à 257 organismes de l’Estrie en 2023-2024

Vendredi le 10 mai 2024
Geneviève Hébert a distribué 345 000 $ à 257 organismes de l’Estrie en 2023-2024
Magog franchit un pas historique en matière d’environnement

Jeudi le 9 mai 2024
Magog franchit un pas historique en matière d’environnement
NOS RECOMMANDATIONS
Le Camping de Compton change de propriétaires après 24 ans

Mardi le 21 mai 2024
Le Camping de Compton change de propriétaires après 24 ans
À 157 km h dans une zone de 80 km h à Magog pour éviter d’être en retard au travail

Vendredi le 17 mai 2024
À 157 km h dans une zone de 80 km h à Magog pour éviter d’être en retard au travail
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

 
Daniel Nadeau
Mercredi, 22 mai 2024
L’histoire en débats

François Fouquet
Mardi, 21 mai 2024
Rien de plus important… que le cellulaire

À 157 km h dans une zone de 80 km h à Magog pour éviter d’être en retard au travail Par Daniel Campeau Vendredi, 17 mai 2024
À 157 km h dans une zone de 80 km h à Magog pour éviter d’être en retard au travail
Le Camping de Compton change de propriétaires après 24 ans Par Julie Meese Mardi, 21 mai 2024
Le Camping de Compton change de propriétaires après 24 ans
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2024 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous