Société Arts & culture Sports Chroniqueurs Concours Annonces Classées

  ACTUALITÉS / Fait en Estrie

« Fait en Estrie » : Les gars de saucisse

 Imprimer   Envoyer 
Catherine Blanchette Par Catherine Blanchette
redaction@estrieplus.com
Mercredi le 18 mai 2022

Acheter local, c'est favoriser l'achat de produits manufacturés ou cultivés dans notre région. C'est choisir de faire ses achats dans des commerces indépendants, plutôt que de privilégier les multinationales. Acheter local, c'est éthique, c'est écoresponsable, c'est équitable. Notre région foisonne justement de produits d'artisans et producteurs passionnés de qualité. Cette rubrique « Fait en Estrie » se veut une vitrine pour ces entrepreneurs. 

Il va sans dire qu'en matière de saucisse, l'Estrie peut se targuer de détenir une institution. Les gars de saucisse, initialement de Richmond, c'est près de 20 ans d'expertise et de passion. Bryce Patriquin et Roxanne Labonté, conjoints et partenaires d'affaires originaires du Val St-François, ont débuté dans le domaine de la transformation de la saucisse en tant que sous-traitants. Roxanne, provenant du développement des affaires et du marketing et Bryce, inconditionnel foodie et détenant des connaissances culinaires et en boucherie.

 

La naissance d'une marque

Il y a près de 15 ans maintenant, le couple développe sa propre image de marque, sa propre ligne de produits. C'est la naissance de Les Gars de saucisse. Roxanne confie : « J'ai toujours souhaité travailler à mon compte, bénéficier de cette liberté d'action, de cette flexibilité d'horaire. » Rapidement, la petite entreprise connaît du succès; dans les différents points de vente, on s'arrache les saucisses de Richmond. Le territoire de distribution prend de l'expansion. En plus d'une boutique où l'on peut se procurer les produits à même les installations de production, les saucisses et divers condiments de Les gars de saucisse sont vendus en épiceries, les petites comme les grandes, et sont également servis au sein de nombreux établissements de restauration et d'hôtellerie.

 

Un projet d'expansion d'envergure

Il y a deux ans, l'entreprise fait un pas majeur au niveau de son expansion. « Dans le but d'obtenir une licence d'exploitation fédérale et ainsi élargir notre territoire de distribution, nous avons entrepris un projet de construction d'une nouvelle usine de production à Windsor. », précise Roxanne. « Détenir une certification fédérale, c'est une façon de travailler précise, pointue, incluant des inspections quotidiennes, des archives de procédures. Il faut présenter les preuves de la constance de nos recettes, de l'aspect sanitaire et sécuritaire, d'autant plus que nos produits sont certifiés sans allergènes. C'est beaucoup, mais ça fait foi également de la qualité de nos produits. »

 

Le projet s'est déroulé en deux phases. L'équipe a, en un premier temps, bâti l'immense congélateur permettant de centraliser tous ses produits sous un même toit. Ensuite, la construction de l'usine s'est achevée et depuis janvier, tout le monde est maintenant installé à la nouvelle adresse. Roxanne ajoute que tout le personnel, tant en usine qu'en bureaux, a suivi à Windsor. Ce sont d'ailleurs à ce jour 27 personnes qui sont à l'emploi de Les gars de saucisse, tant au niveau de la production qu'à la boutique, aux ventes sur la route et à la livraison. Avec l'expansion, bien sûr, l'équipe s'agrandira.

 

Puisque la demande est forte un peu partout, il fallait augmenter la capacité de production. On prévoit être en mesure de produire 10 fois plus en la nouvelle usine. Maintenant que c'est fait, Les gars de saucisse sont actuellement à finaliser des ententes de distribution dans les autres provinces du Québec, ainsi que dans les Maritimes et en Ontario. Ce sont les projets qui occuperont l'année en cours. Suivra l'année suivante le développement aux niveaux des États-Unis, où la demande est forte également. Roxanne ajoute : « Notre entreprise est réellement en expansion. Nous avons des équipes de ventes internes ici, pour les points de vente au Québec, et nous faisons affaire avec une compagnie de courtage pour les ententes à l'échelle nationale et internationale. Actuellement, c'est dans environ 2500 points de ventes que sont distribués nos produits. D'ici deux ans environ, ce sera bien au-delà du Québec qu'on retrouvera Les gars de saucisse! »

 

Les gars de saucisse proposent un éventail de 65 variétés de saucisses, toutes sans gluten, sans nitrites, contenant moins de gras et de sel, et divers condiments maison. Grâce à ses nouveaux équipements de production, l'équipe s'apprête à concevoir une large gamme de saucissons séchés qui, gageons-le, obtiendront autant de succès. Roxanne Labonté précise que la production de ce nouveau produit permettra de percer le marché des dépanneurs.

 

 

Pour en savoir plus sur Les gars de saucisse et découvrir leur gamme complète de produits à fière mention « Fait en Estrie », visiter le www.lesgarsdesaucisse.com


  A LIRE AUSSI ...

Christine Leblanc de Windsor est disparue, la SQ demande l’aide du public

Lundi le 15 janvier 2024
Christine Leblanc de Windsor est disparue, la SQ demande l’aide du public
La Semaine sherbrookoise du jeu vidéo est de retour pour une troisième année

Jeudi le 15 février 2024
La Semaine sherbrookoise du jeu vidéo est de retour pour une troisième année
Un stationnement, une plaque d’immatriculation et un vieil homme… les vieux démons

Mercredi le 14 février 2024
Un stationnement, une plaque d’immatriculation et un vieil homme… les vieux démons
NOS RECOMMANDATIONS
Deux hommes recherchés pour vol dans le nord de Sherbrooke

Lundi le 26 février 2024
Deux hommes recherchés pour vol dans le nord de Sherbrooke
Prédateur sexuel de nouveau arrêté à Sherbrooke par la Sûreté du Québec

Vendredi le 23 février 2024
Prédateur sexuel de nouveau arrêté à Sherbrooke par la Sûreté du Québec
Découverte majeure dans le traitement du cancer du pancréas à l’Université de Sherbrooke

Jeudi le 22 février 2024
Découverte majeure dans le traitement du cancer du pancréas à l’Université de Sherbrooke
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Geneviève Hébert Abbuelle 2023
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 28 février 2024
Pas de crise dans la monde municipal

François Fouquet
Lundi, 26 février 2024
Le train qui passe et celui qu’on manque

Jasons Théââââââtre
Jeudi, 22 février 2024
Malaises théâtraux

761 319 $ pour 17 entreprises touristiques de Sherbrooke Par Julie Meese Mardi, 20 février 2024
761 319 $ pour 17 entreprises touristiques de Sherbrooke
Découverte majeure dans le traitement du cancer du pancréas à l’Université de Sherbrooke Par Julie Meese Jeudi, 22 février 2024
Découverte majeure dans le traitement du cancer du pancréas à l’Université de Sherbrooke
Les finalistes du Gala Reconnaissance Estrie 2024 sont dévoilés ! Par Julie Meese Vendredi, 23 février 2024
Les finalistes du Gala Reconnaissance Estrie 2024 sont dévoilés !
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2024 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous