Société Arts & culture Sports Chroniqueurs Concours Annonces Classées

  SOCIÉTÉ / SOCIÉTÉ

Entretien des bâtiments : la Ville de Sherbrooke pourrait durcir le ton à l’endroit des propriétaires «délinquants»

 Imprimer   Envoyer 
Photo : Getty Images.
Julie Meese Par Julie Meese
redaction@estrieplus.com
Vendredi le 26 janvier 2024

Le Ville de Sherbrooke augmentera les sanctions à l'endroit des propriétaires qui n'entretiennent pas leurs immeubles.

« La crise du logement frappe fort. Si nous voulons la surmonter, il faut s'assurer que notre règlement qui empêche la détérioration des bâtiments ait des dents.»

- Raïs Kibonge , maire suppléant de la Ville de Sherbrooke

Une réglementation révisée

Afin de dissuader les « propriétaires fautifs », la Ville a décidé de revoir son règlement sur la salubrité, l'occupation et l'entretien.  « Avec ce règlement, nous serons mieux outillés pour faire face aux propriétaires négligents, car nous aurons la possibilité d'intervenir en amont, c'est-à-dire avant que les immeubles ne se dégradent au point de devenir insalubres, inoccupés ou même à l'abandon. » « Dans le contexte actuel, et pour les années à venir, nous avons besoin de chaque logement disponible, il est donc primordial de bien entretenir ceux déjà existants et de préserver notre patrimoine bâti », a expliqué la présidente de la Commission de l'aménagement du territoire, Geneviève La Roche.

Les ajouts au règlement concernent, entre autres, les notions de dangerosité des bâtiments, de sécurité et de santé pour les occupants, l'obligation de décontaminer les lieux et d'éliminer la moisissure. Le règlement s'appliquera aussi aux immeubles patrimoniaux de Sherbrooke afin de veiller, notamment, à leur préservation et à leur pérennité.

« Serrer la vis aux propriétaires »

Les amendes pourraient s'élever à 125 000 $ pour les propriétaires de bâtisses standards et jusqu'à 250 000$ pour les immeubles patrimoniaux. « La crise du logement frappe fort. Si nous voulons la surmonter, il faut s'assurer que notre règlement qui empêche la détérioration des bâtiments ait des dents. Je salue le travail exemplaire qui a été réalisé par ma collègue Geneviève La Roche à la présidence de la Commission de l'aménagement du territoire. Il ne fait nul doute que notre prochain règlement serrera la vis aux propriétaires qui laissent leur propriété à l'abandon », a mentionné le maire suppléant de la Ville de Sherbrooke, Raïs Kibonge.

Conseil municipal

À noter que ces ajouts à la réglementation devraient être présentés pour adoption au conseil municipal dans les prochaines semaines.


  A LIRE AUSSI ...

Découverte majeure dans le traitement du cancer du pancréas à l’Université de Sherbrooke

Jeudi le 22 février 2024
Découverte majeure dans le traitement du cancer du pancréas à l’Université de Sherbrooke
Un premier bal des finissants pour la communauté 2SLGBTQ+ de l'Estrie

Lundi le 19 février 2024
Un premier bal des finissants pour la communauté 2SLGBTQ+ de l'Estrie
21 millions pour 40 autobus électriques à Sherbrooke

Lundi le 19 février 2024
21 millions pour 40 autobus électriques à Sherbrooke
NOS RECOMMANDATIONS
Québec et Ottawa versent 960 000 $ à l’entreprise FilSpec de Sherbrooke

Mardi le 20 février 2024
Québec et Ottawa versent 960 000 $ à l’entreprise FilSpec de Sherbrooke
Deux hommes recherchés pour vol dans le nord de Sherbrooke

Lundi le 26 février 2024
Deux hommes recherchés pour vol dans le nord de Sherbrooke
Loto-Québec recherche le détenteur d’un billet gagnant en Estrie

Jeudi le 22 février 2024
Loto-Québec recherche le détenteur d’un billet gagnant en Estrie
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Geneviève Hébert Abbuelle 2023
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 28 février 2024
Pas de crise dans la monde municipal

François Fouquet
Lundi, 26 février 2024
Le train qui passe et celui qu’on manque

Jasons Théââââââtre
Jeudi, 22 février 2024
Malaises théâtraux

inscription infolettre 600
Loto-Québec recherche le détenteur d’un billet gagnant en Estrie Par Julie Meese Jeudi, 22 février 2024
Loto-Québec recherche le détenteur d’un billet gagnant en Estrie
Québec et Ottawa versent 960 000 $ à l’entreprise FilSpec de Sherbrooke Par Julie Meese Mardi, 20 février 2024
Québec et Ottawa versent 960 000 $ à l’entreprise FilSpec de Sherbrooke
Deux hommes recherchés pour vol dans le nord de Sherbrooke Par Daniel Campeau Lundi, 26 février 2024
Deux hommes recherchés pour vol dans le nord de Sherbrooke
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2024 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous