Société Arts & culture Sports Chroniqueurs Concours Annonces Classées
|   Memphrémagog    |   Coaticook    |   Haut St-François    |   Val St-François    |
  EN ESTRIE / Coaticook

Défi Récup-Air investit 750 000 $ pour doubler sa capacité de récupération et optimiser son expérience employé

 Imprimer   Envoyer 
Photo : de gauche à droite : Steeve Breton, directeur général de Défi Polyteck\Défi Récup-Air, Cynthia Corbeil, MRC Coaticook, Rapahël Cozen, spécialiste du démantèlement, Simon Mador, maire de Coaticook, Pierre Morency, directeur chez Défi Polyteck et sa division Défi Récup-Air, Paul Gemme, vice-président de Gree Canada, Claude Bouthot, directeur Défi Récup-Air et Kevin Gemme, Gree Canada. (Fournie).
Julie Meese Par Julie Meese
redaction@estrieplus.com
Lundi le 18 décembre 2023

Défi Récup-Air, un acteur clé dans le secteur du recyclage des petits appareils réfrigérants en fin de vie, annonce un investissement de 750 000 $, visant à doubler sa capacité d'unités démantelées et à optimiser l'expérience de ses employés.

Cette initiative permettra au Centre de valorisation de passer de 390 tonnes à 466 tonnes de matières recyclées par an.

Alignée à son engagement envers le développement durable et particulièrement pour la préservation de l'environnement, la division de récupération et de recyclage de Défi Polyteck, nommée le Centre de valorisation Défi Récup-Air, prend les grands moyens et continue à innover en revoyant entièrement les technologies et équipements de travail. Elle double ainsi sa capacité de production tout en étant un endroit spécialement adapté pour accueillir des employés et des stagiaires vivant avec des handicaps plus limitatifs.

 

Grâce à la collaboration du centre de Productique Québec de Sherbrooke, spécialisé en optimisation de la productivité et en intégration de nouvelles technologies, le Centre de valorisation Défi Récup-Air a repensé complètement l'aménagement de son usine afin de doubler sa capacité de production, d'optimiser l'ergonomie de travail afin d'intégrer des travailleurs vivants avec plus de limitations et d'avoir une plus grande flexibilité afin d'intégrer de nouveaux produits. Ce projet d'envergure inclut l'introduction de technologies de démantèlement de dernière génération et de systèmes automatisés multi-niveaux visant à maximiser l'efficacité opérationnelle. Les nouvelles tables de travail ergonomiques et un équipement spécialisé pour la valorisation de petits moteurs et compresseurs témoignent d'une optimisation poussée de l'environnement de travail. Une attention particulière est portée à l'extraction de gaz, avec l'installation de systèmes de pointe pour garantir une sécurité maximale. Cette nouvelle ligne de démantèlement polyvalente permettra en plus de collecter, de récupérer, de recycler et de valoriser en plus de permettre le réemploi d'un plus grand nombre de catégories d'appareils en fin de vie et par le fait même, d'en détourner un plus grand nombre des sites d'enfouissement. 

Ces nouvelles installations et équipements permettront à Défi Récup-Air, dès l'année 2024, de passer de 15 000 à 30 000 unités recyclées. Une augmentation de productivité de 50 % et un taux de revalorisation de 98,5 % des résidus reçus qui sont ensuite redirigés vers les fonderies du Québec. 

« Ce qui permet une telle augmentation de la demande pour notre centre de valorisation est  le fait que jusqu'en 2020, nous recevions les appareils des écocentres de l'Estrie. Suite à l'obtention d'un nouveau contrat,  nous récupérons et recyclons les petits appareils contenant des halocarbures en fin de vie acheminés à l'ensemble des écocentres du Québec, mentionne Pierre Morency, directeur développement stratégique en économie circulaire chez Défi Polyteck et sa division Défi Récup-Air. 

Rappelons que c'est le Réseau interrégional de valorisation et de recyclable des appareils ménagers (RIVRA) qui a remporté l'appel d'offres public. En raison de sa grande expérience et méthodologie de travail, sa capacité à répondre efficacement à la grande demande ainsi que pour leur gestion efficace des transports. Défi Polyteck est un des membres fondateurs du RIVRA.

Un environnement de travail renouvelé

Afin d'offrir un environnement de travail moderne et d'optimiser l'expérience employé de ses équipes, Défi Récup-Air a aussi repensé entièrement son milieu de vie pour être plus accueillant et convivial. L'investissement comprend la rénovation complète de la cafétéria, la création d'une salle de formation innovante, un local adapté pour accueillir et former des stagiaires et des installations extérieures améliorées. De plus, l'entreprise a aménagé son usine afin de permettre l'intégration de personnes à mobilité réduite.

« Nous sommes reconnaissants du travail accompli tous les jours par nos équipes. Leur dévouement et leur motivation à nous suivre dans l'accomplissement de nos ambitions contribuent grandement à notre réussite. En plus d'agrémenter l'environnement et l'ambiance de travail, cette transformation majeure vise à créer un environnement de travail plus ergonomique, adapté et inclusif pour nos employés ayant des limitations fonctionnelles », ajoute Claude Bouthot, directeur d'usine de Défi Récup-Air.

Ce nouvel environnement est déjà grandement apprécié par les équipes en place et saura séduire les futurs collègues. D'ailleurs, afin de supporter notre croissance, Défi Récup-Air prévoit embaucher 10 nouveaux employés.

Défi Récup-Air et le Centre de services scolaire des Hauts-Cantons

Afin de planifier la relève et de soutenir leur objectif d'accueillir davantage de stagiaires, Défi Récup-Air collabore avec le Centre de services scolaire des Hauts-Cantons à la mise en place d'un plateau de formation pour favoriser l'intégration de stagiaires dans le milieu industriel.

L'entreprise Défi Récup-Air est située à Coaticook.


  A LIRE AUSSI ...

Céramique à Way’s Mills : un incontournable de l’art en Estrie fête ses 20 ans

Mercredi le 19 juin 2024
Céramique à Way’s Mills : un incontournable de l’art en Estrie fête ses 20 ans
La route 147 à Compton fermée jusqu'à la fin de septembre

Mardi le 4 juin 2024
La route 147 à Compton fermée jusqu'à la fin de septembre
À la découverte des Haltes Croquis de Coaticook

Mardi le 18 juin 2024
À la découverte des Haltes Croquis de Coaticook
NOS RECOMMANDATIONS
Pleins d'activités gratuites cet été en Estrie

Jeudi le 18 juillet 2024
Pleins d'activités gratuites cet été en Estrie
Un piéton de 71 ans frappé par un véhicule sur la rue King Ouest à Sherbrooke

Mercredi le 17 juillet 2024
Un piéton de 71 ans frappé par un véhicule sur la rue King Ouest à Sherbrooke
Chocolat Lamontagne : La relève familiale assume la direction

Mercredi le 17 juillet 2024
Chocolat Lamontagne : La relève familiale assume la direction
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

 
Daniel Nadeau
Mercredi, 17 juillet 2024
Une ville sans gouvernail…

François Fouquet
Lundi, 15 juillet 2024
Nourrir la bête

inscription infolettre 600
Collision entre un motocycliste et un véhicule rue King Est à Sherbrooke Par François Lafleur Lundi, 15 juillet 2024
Collision entre un motocycliste et un véhicule rue King Est à Sherbrooke
Roue de Fortune fait un millionnaire à Sherbrooke Par François Lafleur Mardi, 16 juillet 2024
Roue de Fortune fait un millionnaire à Sherbrooke
Pleins d'activités gratuites cet été en Estrie Par François Lafleur Jeudi, 18 juillet 2024
Pleins d'activités gratuites cet été en Estrie
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2024 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous