Société Arts & culture Sports Chroniqueurs Concours Annonces Classées

  ACTUALITÉS / Fait en Estrie

« Fait en Estrie » : Chocolats Vanden Eynden

 Imprimer   Envoyer 
Catherine Blanchette Par Catherine Blanchette
redaction@estrieplus.com
Jeudi le 23 juin 2022

Acheter local, c'est favoriser l'achat de produits manufacturés ou cultivés dans notre région. C'est choisir de faire ses achats dans des commerces indépendants, plutôt que de privilégier les multinationales. Acheter local, c'est éthique, c'est écoresponsable, c'est équitable. Notre région foisonne justement de produits d'artisans et producteurs passionnés de qualité. Cette rubrique « Fait en Estrie » se veut une vitrine pour ces entrepreneurs. 

 

La réputation de Chocolats Vanden Eynden n'est plus à faire dans la région. La seule évocation de ce nom aux consonances exotiques fait saliver les amoureux de chocolat fin. C'est sur le Chemin de la Rivière aux cerises, à Magog, que ces artisans chocolatiers confectionnent une panoplie de petits bonheurs gourmands.

 

La petite histoire de la chocolaterie

Lorsqu'Alain Vanden Eynden et Danielle Lalous, couple d'origine belge, s'établissent à Magog en 1982, la baguette européenne et les croissants au beurre viennent rapidement à leur manquer. Le mécanicien industriel de formation se forme alors auprès de mentors afin d'approfondir les rudiments de la boulangerie et de la chocolaterie.

C'est donc en 1986 que le couple fonde Le Panier à pain, à Orford. On y propose, en plus d'un petit restaurant, des produits de boulangerie, de pâtisserie, des chocolats fins et de la crème glacée. En 2004, Alain et Danielle, essoufflés des horaires qu'impose la boulangerie, vendent leur entreprise en décidant de se concentrer uniquement sur le volet « chocolaterie ».

« J'adore la créativité que permet le chocolat. Travailler une matière première avec laquelle on peut faire absolument ce que l'on veut. », confie Alain Vanden Eynden.

Chocolats Vanden Eynden a donc dorénavant pignon sur rue à Magog, en une fabrique et une boutique bien populaires auprès des résidents du coin et des touristes. L'entreprise se veut dorénavant un projet familial puisque Nicolas, fils d'Alain et Danielle, s'est joint à l'équipe en 2015. Celui qui prendra éventuellement la relève de ses parents, fait profiter l'entreprise de toute son expérience culinaire. Avec Alain, il travaille à la production du chocolat. Danielle, quant à elle, dirige les volets marketing et développement.

 

Des bijoux de chocolats

La boutique Chocolats Vanden Eynden regorge de chocolats fins de toutes sortes, confectionnés avec amour et créativité. En tablettes, en bouchées, en sucettes. Aux fruits confits, au caramel à la fleur de sel, aux noix, au café, à l'érable. Faits à base de chocolat noir ou de chocolat au lait. En boîtes-cadeaux, sous la forme d'animaux, de balle de golf, d'instruments de musique. Du chocolat pour tous les goûts, pour se gâter soi-même ou à offrir. Toujours, conçus à partir de chocolat belge de qualité supérieure.

Lorsqu'on lui demande ce qu'il lui reste à accomplir, Alain Vanden Eynden explique : « Un entrepreneur a toujours des projets. Je n'ai pas envie de prendre ma retraite, car je suis passionné de ce que je fais. Et avec mon équipe, je suis toujours à la recherche de nouvelles saveurs. Ce ne sont pas les idées qui manquent, les possibilités sont infinies. C'est parfois la capacité de production qui nous limite. »

 

De délicieux partenariats

Chocolats Vanden Eynden se compose actuellement d'une équipe de 9 employés, tant à la production, à l'emballage qu'au service à la clientèle. Comme dans tous les secteurs d'activités, la pénurie de main d'œuvre complexifie les opérations. Mais Alain se fait résilient : « On améliore nos méthodes de travail, toujours plus efficaces. On s'adapte. »

Ici, on s'inspire des produits artisanaux d'entreprises locales pour créer d'originaux et distingués chocolats. Par exemple, on a créé récemment un chocolat à partir de la vodka de la Distillerie Cherry River, de caramel et de fruits de la passion. Une exclusivité offerte exclusivement en boutique.

Différents partenariats avec des producteurs agroalimentaires de la région donnent naissance à de petites merveilles. Chocolats confectionnés à partir du miel de la Miellerie Lune de miel, du coulis pomme-érable du Verger Fitch Bay, du sirop de cassis du Domaine Ives Hill, de produits de lavande de Bleu lavande....

Par ailleurs, un volet important des activités de Chocolats Vanden Eynden réside en la production de produits corporatifs et sur mesure. Que ce soit pour des événements privés tels que mariages, showers de bébé ou cadeaux d'employés à l'effigie d'entreprises tout autant qu'en distribution dans le secteur de l'hôtellerie. Les chocolats fins Vanden Eyden font office de cadeau d'accueil dans divers hôtels luxueux de la région tels que le Ripplecove hôtel et spa, l'Espace 4 Saisons, l'Estrimont suites et spa, Verso hôtel.

 

La devise de Chocolats Vanden Eynden? « Une journée sans chocolat, ça ne se peut pas! » Pour se gâter ou offrir un cadeau des plus gourmands, une visite à la fabrique s'impose. Sur le Chemin de la Rivière aux cerises à Magog, vous serez à même d'observer le travail des chocolatiers dans leur laboratoire et de découvrir l'étendue de la gamme de gâteries offertes : chocolats fins, pâtisseries, crème glacée artisanale. Vous pourrez même faire une pause-dégustation sur la jolie terrasse avec vue sur le Mont-Orford.

Il est également possible de commander en ligne, à même le site web de l'entreprise. Aucune raison de s'en passer!

 

Pour en savoir plus sur Chocolats Vanden Eynden et découvrir leur gamme complète de produits à fière mention « Fait en Estrie », visiter le www.chocolatsvandeneynden.com


  A LIRE AUSSI ...

Écoresponsabilité : deux nouvelles formations voient le jour à l’Université de Sherbrooke

Jeudi le 4 avril 2024
Écoresponsabilité : deux nouvelles formations voient le jour à l’Université de Sherbrooke
Pas de deuxième mandat pour la mairesse de Sherbrooke

Vendredi le 3 mai 2024
Pas de deuxième mandat pour la mairesse de Sherbrooke
Puissante candeur de la jonquille

Lundi le 13 mai 2024
Puissante candeur de la jonquille
NOS RECOMMANDATIONS
Le corps retrouvé à Drummondville est bien celui de la résidente de Windsor, Christine Leblanc

Jeudi le 16 mai 2024
Le corps retrouvé à Drummondville est bien celui de la résidente de Windsor, Christine Leblanc
Un partenariat radiophonique unique entre Sherbrooke et la France

Mardi le 14 mai 2024
Un partenariat radiophonique unique entre Sherbrooke et la France
Le Groupe Beaucage décroche l’or au  palmarès des Sociétés les mieux gérées au Canada

Mardi le 14 mai 2024
Le Groupe Beaucage décroche l’or au palmarès des Sociétés les mieux gérées au Canada
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

 
Daniel Nadeau
Mercredi, 15 mai 2024
Un constat d’échec

François Fouquet
Lundi, 13 mai 2024
Puissante candeur de la jonquille

À 157 km h dans une zone de 80 km h à Magog pour éviter d’être en retard au travail Par Daniel Campeau Vendredi, 17 mai 2024
À 157 km h dans une zone de 80 km h à Magog pour éviter d’être en retard au travail
Un partenariat radiophonique unique entre Sherbrooke et la France Par Julie Meese Mardi, 14 mai 2024
Un partenariat radiophonique unique entre Sherbrooke et la France
Le Groupe Beaucage décroche l’or au  palmarès des Sociétés les mieux gérées au Canada Par Julie Meese Mardi, 14 mai 2024
Le Groupe Beaucage décroche l’or au palmarès des Sociétés les mieux gérées au Canada
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2024 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous