Granada_The_dead_south
Jacinthe Dubé
Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous    
 
Actualité Concours Chroniqueurs Annonces Classées

  ÉDUCATION / Éducation

Charpentier-menuisier : une formation à l’image du métier

 Imprimer   Envoyer 
Centre 24-Juin Par Centre 24-Juin
Lundi le 30 avril 2018      

La charpenterie-menuiserie est probablement un des métiers les plus connus avec l’électricité lorsqu’il est question des métiers de la construction. C’est un peu normal puisque le charpentier-menuisier intervient à toutes les étapes de fabrication d’un bâtiment. De plus, lorsqu’on pense au charpentier-menuisier, on l’imagine travailler majoritairement dans le secteur résidentiel. Mais savais-tu que 48 % d'entre eux se retrouvent dans les secteurs de l’institutionnel et du commercial, comparativement à 41 % dans le résidentiel? Les autres travaillent dans les secteurs du génie civil, de la voirie et de l’industriel.

On n’apprend pas en faisant du bricolage, juste des projets aux dimensions réelles

Lorsqu’on visite les ateliers du département de charpenterie-menuiserie du Centre de formation professionnelle 24-Juin, on est à même de constater que l’on apprend son métier en pratiquant sur de vrais projets qui prennent forme sous nos yeux, et ce pour chacune des compétences que le charpentier-menuisier doit maitriser pour l’obtention de son diplôme d’études professionnelles (DEP). « Tous nos projets sont près de la réalité, c’est une de nos forces. Les élèves ressentent un sentiment d’accomplissement à chacune des étapes de l’élaboration d’un projet. C’est motivant! », souligne M. St-Germain.

Après un an et demi (1 350 heures), la formation te permet de voir grand et d’atteindre tes objectifs, que tu sois fraichement sorti de l’école secondaire ou que tu fasses un retour aux études. Chose certaine, on ne s’ennuie pas dans les classes-ateliers. « Notre métier est probablement celui avec la plus grande diversité de tâches », estime Jasmin St-Germain, enseignant et responsable du programme. En tant que futur charpentier-menuisier ou future charpentière-menuisière, tu auras l’occasion de t’initier à un large éventail de défis. Si tu as de l’intérêt pour le travail manuel et que tu veux mettre à profil ta bonne condition physique et ta grande dextérité, il n'y a aucun doute que tu seras heureux de te lever chaque matin pour te rendre à l’école.

Aperçu d’une formation complète et actuelle

En début de formation, on t’enseigne initialement la lecture de plans, de devis et de croquis ,puis on t'enseigne à fabriquer et installer de l’ameublement en te servant d’une variété d’outils. Rapidement, on poursuit la formation dans les aires de chantier qui permet de maitriser les travaux et manœuvres extérieurs lorsqu’on se prépare à construire les bases d’une maison.

Au programme : construction de différents types de coffrages (empattements, murs de fondation). À l’étape suivante, une nouvelle aire de chantier te permet de te mettre à l’ouvrage avec des mises en situation de grande envergure comme la construction de charpentes de planchers, de murs de tous genres, et de toitures, et ce, en taille réelle. En fin de parcours, on est prêt pour tout ce qui concerne la finition. Le temps sera alors venu de s’attarder aux différents types de revêtements extérieurs et à l’installation de portes et fenêtres. La pose de différents produits de finition intérieure, du plancher au plafond, en passant par la pose de placoplatre, de moulures, etc., pour terminer par les escaliers.

« Une autre force du programme, c’est notre désir de rester à jour, de nous informer sur les nouveaux procédés. Cela fait en sorte que nos élèves sont très bien préparés pour entrer sur le marché du travail », explique Jasmin St-Germain. Les enseignants sont en formation continue plusieurs jours dans l’année afin de se familiariser avec les nouveaux matériaux et les nouvelles normes de fabrication et d’installation.

Tu veux en savoir plus?

La demande de main-d’œuvre et le taux de placement sont élevés dans la majorité des secteurs. Plus encore, tu peux trouver un milieu de travail qui s’accorde avec tes intérêts et ta personnalité.

M. St-Germain, responsable du programme,  souligne qu’il y a plusieurs personnes qui disent, à tort, que ce programme est contingenté et qu’il faut attendre longtemps, parfois 2 ou 3 ans, avant de pouvoir y prendre part. « Ça déjà été le cas, mais ce ne l'est plus. On avoisine davantage un an d’attente, voire moins dans certains scénarios, et il est très important de mentionner que la formation est également offerte dans nos locaux du pavillon East Angus. »

Pour communiquer avec un enseignant du programme ou découvrir les réalisations des élèves en formation, rends-toi sur la page Facebook charpenterie-menuiserie CFP 24-juin


Golf_Longchamps_resto
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...

Lancement de la zone neutre à Windsor

Lundi le 3 octobre 2022      
Lancement de la zone neutre à Windsor
Saison touristique 2022 : un bilan positif malgré une légère baisse

Vendredi le 30 septembre 2022      
Saison touristique 2022 : un bilan positif malgré une légère baisse
10e édition de la Course des Millepattes

Mardi le 4 octobre 2022      
10e édition de la Course des Millepattes
Immeuble Saphire
NOS RECOMMANDATIONS
Agression armée au centre-ville de Sherbrooke

Mercredi le 28 septembre 2022      
Agression armée au centre-ville de Sherbrooke
À Magog « Le bon voisinage, on y croit et on y tient »

Mardi le 27 septembre 2022      
À Magog « Le bon voisinage, on y croit et on y tient »
Il force la porte d'entrée et s'en prend à la famille au complet !

Mardi le 27 septembre 2022      
Il force la porte d'entrée et s'en prend à la famille au complet !
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Bingo_Sherbrooke
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 5 octobre 2022
Le peuple a parlé et la vie continue…

Me Gabriel Demers
Mardi, 4 octobre 2022
À vos risques et périls…

François Fouquet
Lundi, 3 octobre 2022
Une maison, une famille

Salon_du_livre_2022
Entente réglée pour le transport scolaire à Sherbrooke Vendredi, 30 septembre 2022
Entente réglée pour le transport scolaire à Sherbrooke
Le Festival cinéma du monde prend la route de Val-des-Sources Par Daniel Campeau Mardi, 27 septembre 2022
Le Festival cinéma du monde prend la route de Val-des-Sources
À Magog « Le bon voisinage, on y croit et on y tient » Par Daniel Campeau Mardi, 27 septembre 2022
À Magog « Le bon voisinage, on y croit et on y tient »
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2022 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous