Société Arts & culture Sports Chroniqueurs Concours Annonces Classées

  EN ESTRIE / Actualité

Classique hivernale: une première expérience pour les Cantonniers

 Imprimer   Envoyer 
Photo : Les joueurs des Cantonniers de Magog auront un brin de nostalgie alors qu’ils fouleront une glace extérieure de Drummondville pour y affronter les Gaulois de Saint-Hyacinthe (crédit photo: Patrick Mahony, Cantonniers de Magog).
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com
Vendredi le 29 septembre 2017

Les joueurs des Cantonniers de Magog auront un brin de nostalgie alors qu'ils fouleront une glace extérieure de Drummondville pour y affronter les Gaulois de Saint-Hyacinthe. Pour la première fois de son histoire, la formation magogoise participera à une classique hivernale de la Ligue de hockey midget AAA du Québec (LHMAAAQ).

La nostalgie des patinoires extérieures reviendra chez les joueurs des Cantonniers de Magog le 11 février prochain, tout comme chez bon nombre de partisans. Approchée par la LHMAAAQ, la formation magogoise a rapidement embarqué dans l'aventure.

« C'est certain qu'on a embarqué à pieds joints dans l'idée d'une classique hivernale parce qu'on pense que c'est une expérience que les jeunes vont se rappeler très longtemps, fait valoir Renaud Légaré, président des Cantonniers de Magog. Les professionnels le font et ils aiment l'expérience. Je ne peux pas voir pourquoi nos jeunes n'aimeraient pas ça. Quand la ligue nous a demandé si ça nous intéressait, c'est sûr qu'on a répondu à pleine volonté. »

Précisons que l'expérience d'un match extérieur dans le midget AAA découle de l'organisation de la Classique hivernale Drummondville 2018 par la Ligue de hockey junior majeure du Québec (LHJMQ). C'est donc dire que le Phoenix de Sherbrooke vivra aussi une telle expérience en affrontant les Voltigeurs de Drummondville le 9 février.

«Cet événement sera un moment magique pour nos partisans et aussi une expérience unique pour les jeunes joueurs des Cantonniers de Magog et des Gaulois de Saint-Hyacinthe», explique Claude Gauthier, président ex officio à la LHMAAAQ.

« On va profiter pleinement de l'événement »

Le match local des Cantonniers de Magog sera transporté sur la patinoire Victor-Pépin de Drummondville pour cette classique hivernale. Bien que la LHMAAAQ n'en soit pas à sa première expérience, la formation de Félix Potvin, quant à elle, vivra son premier match de l'histoire sur une glace extérieure.

Sans le partenariat entre la LHJMQ et la LHMAAAQ, les Cantonniers auraient eu beaucoup de difficulté à disputer un match lors de la Classique hivernale Drummondville 2018. « C'est certain que c'est toujours quelque chose que tu veux faire, confie M. Légaré. Ce n'est pas viable pour une équipe du midget AAA de vouloir organiser un match extérieur à Magog par exemple sur le terrain de baseball. On n'aurait pas été capable de rentabiliser la chose. En partageant tout ça avec la LHJMQ, ça devient intéressant et on fait en sorte qu'on va profiter pleinement de l'événement. »

Afin de mobiliser ses partisans à son match extérieur, les Cantonniers travailleront sur différentes choses d'ici le mois de février. « À partir de maintenant, on va faire des sondages et regarder comment on peut voir les prix d'autobus et tout pour essayer d'amener nos partisans là-bas, indique le président des Cantonniers. On a plus de 500 billets à vendre pour financer ce projet. On est bien confiant de donner aux jeunes une expérience inoubliable. »


  A LIRE AUSSI ...

Tu as un toit, toi?

Lundi le 4 mars 2024
Tu as un toit, toi?
Une forêt unique à Orford pour célébrer la vie

Mardi le 9 avril 2024
Une forêt unique à Orford pour célébrer la vie
Coaticook attire plusieurs groupes multiculturels

Jeudi le 4 avril 2024
Coaticook attire plusieurs groupes multiculturels
NOS RECOMMANDATIONS
Danielle Berthold perd son poste de présidente du conseil municipal de la Ville de Sherbrooke

Lundi le 15 avril 2024
Danielle Berthold perd son poste de présidente du conseil municipal de la Ville de Sherbrooke
Sherbrooke est la 4e ville la plus « oublieuse » au Québec

Mercredi le 17 avril 2024
Sherbrooke est la 4e ville la plus « oublieuse » au Québec
Une entrepreneure de Magog part en VR pendant quatre mois avec ses deux enfants

Mardi le 16 avril 2024
Une entrepreneure de Magog part en VR pendant quatre mois avec ses deux enfants
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

 
Jasons Théââââââtre
Jeudi, 18 avril 2024
Le trac du printemps… des Ateliers-théâtre

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 avril 2024
Zone de guerre

François Fouquet
Lundi, 15 avril 2024
La peur, l’agacement, l’émerveillement

Zone de guerre Par Daniel Nadeau Mercredi, 17 avril 2024
Zone de guerre
Sherbrooke est la 4e ville la plus « oublieuse » au Québec Par Julie Meese Mercredi, 17 avril 2024
Sherbrooke est la 4e ville la plus « oublieuse » au Québec
Danielle Berthold a refusé le poste de mairesse suppléante de la Ville de Sherbrooke Par Julie Meese Lundi, 15 avril 2024
Danielle Berthold a refusé le poste de mairesse suppléante de la Ville de Sherbrooke
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2024 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous