Société Arts & culture Sports Chroniqueurs Concours Annonces Classées

  ACTUALITÉS / Actualités

Quatre policiers de Sherbrooke agressés pendant le weekend

 Imprimer   Envoyer 
Photo : Fournie par le Service de police de Sherbrooke.
Daniel Campeau Par Daniel Campeau
redaction@estrieplus.com
Lundi le 12 février 2024

Les agents du Service de police de Sherbrooke (SPS) en ont eu plein les bras ce weekend, alors que quatre d'entre eux ont été victimes de voies de fait.

« Deux interventions de routine ont mené à des voies de fait sur quatre agents », explique Benoit Pellerin, porte-parole pour le SPS. « Dans la nuit de samedi à dimanche, vers 1 h 20, en patrouille régulière, nos policiers vérifient un véhicule devant eux dans la base de données et remarquent que celui-ci a un interdit de circuler par la SAAQ.  Arrivés sur le boulevard Saint-François Nord, nos agents procèdent donc à l'interception de l'automobile. À l'approche du conducteur, nos agents reconnaissent le passager arrière. Ce dernier devait respecter un couvre-feu imposé par la Cour. À la vue des policiers, le passager refuse de collaborer et tente de s'enfermer dans le véhicule. Nos policiers réussissent finalement à atteindre l'homme couché sur la banquette arrière. Cependant, celui-ci résiste fortement et frappe nos agents avec ses pieds et il tente de prendre la fuite.  Une fois sortis du véhicule, nos agents tentent de le maîtriser, mais le type continue de les frapper.  D'autres agents se présentent rapidement et ils réussissent à contrôler l'individu», ajoute monsieur Pellerin. L'homme, âgé de 21 ans, a comparu hier, le 11 février, pour faire face à des accusations de bris d'ordonnance, de voies de fait sur des agents de la paix et d'entrave au travail des policiers. Heureusement, nos policiers n'ont pas été blessés », mentionne Benoit Pellerin. L'individu a été transféré à la prison Talbot en attendant la suite des procédures.

Autre usage de la force par les policiers

Les policiers du SPS n'étaient pas au bout de leur peine puisqu'un autre individu a forcé les policiers à faire usage de la force. « Dimanche, le 11 février, vers 15 h 00, nous avons reçu un appel d'une citoyenne.  Cette dernière nous informe qu'un homme est assis dans une toilette des dames à la station d'autobus de la rue Dépôt. Alors que nos agents entrent dans le terminus, le suspect aperçoit les policiers. Toutefois, en bousculant l'employé sur place, il prend la fuite par l'arrière. Nos agents partent à sa poursuite. Ils le rattrapent derrière le terminus, mais au lieu de collaborer, celui-ci résiste très fortement à son arrestation et il frappe les policiers. D'autres agents sont demandés en assistance afin de maîtriser l'homme de 29 ans, bien connu de nos services», explique monsieur Pellerin. L'individu doit être, selon les ordres de la Cour, en maison de thérapie 24 heures sur 24. En plus de ce bris de condition, l'homme devra faire face à des accusations de voies de fait sur un agent de la paix et d'entrave au travail des policiers. Il est présentement détenu et il va comparaître durant la journée du 12 février.

Arrestation pour vol à l'étalage

Un appel est logé au service de police, dimanche, vers 15 h 00, afin de signaler un vol qui vient d'avoir lieu au commerce Tigre Géant, au 810, rue Conseil. «Au même instant, un de nos policiers remarque deux individus qui courent sur la rue avec des sacs réutilisables. La description donnée correspond parfaitement aux personnes localisées par le patrouilleur. Le policier interpelle alors un homme de 38 ans et une femme de 49 ans. L'agent procède à l'arrestation des deux personnes pour vol à l'étalage. Les individus ont été libérés avec une promesse de comparaître. Les deux personnes avaient volé pour une somme d'environ 500$ d'articles.

Arrestation pour conduite avec les capacités affaiblies par l'alcool

Dans la nuit du 11 au 12 février, cette fois, les patrouilleurs du SPS remarquent un véhicule qui sort d'une cour d'un commerce situé au 1518, rue King Est. Soudainement, le véhicule percute une bordure de trottoir, passe dans le gazon et freine tout juste avant de percuter le véhicule de la police. « Une fois la voiture immobilisée, les policiers interpellent le conducteur et constatent qu'il est en état d'ébriété. Ils procèdent à son arrestation. L'individu a été transporté au poste de police pour procéder à des tests dans l'appareil éthylométrique.»  L'homme, âgé de 56 ans, a été libéré après avoir soufflé plus du double de la limite permise. Il devra se présenter devant la Cour à une date ultérieure pour répondre à une accusation de conduite avec les facultés affaiblies par l'alcool. Son permis de conduire a été suspendu et son véhicule saisi.

Un client menacé au couteau au centre-ville de Sherbrooke

Finalement, dans la nuit de dimanche à lundi, vers 1 h 30 du matin, les policiers affectés à la surveillance du centre-ville reçoivent un appel pour un homme qui aurait menacé un employé d'un bar de la Wellington Sud de le piquer avec un couteau. Le tout a été confirmé par des clients. L'employé du bar a été en mesure de fournir une bonne description physique du suspect. Ainsi, les agents ont pu rapidement localiser l'individu (sur la rue Wellington Sud). « L'homme de 25 ans refuse de collaborer et il devient agressif. Après avoir maitrisé le suspect, les agents procèdent à son arrestation pour possession d'une d'arme prohibée, pour avoir proféré des menaces, pour bris de condition et pour entrave au travail des policiers. L'homme est présentement détenu et va comparaître le 12 février.


  A LIRE AUSSI ...

Prédateur sexuel de nouveau arrêté à Sherbrooke par la Sûreté du Québec

Vendredi le 23 février 2024
Prédateur sexuel de nouveau arrêté à Sherbrooke par la Sûreté du Québec
Deux hommes recherchés pour vol dans le nord de Sherbrooke

Lundi le 26 février 2024
Deux hommes recherchés pour vol dans le nord de Sherbrooke
Arrestation pour agression et pour vol à l'étalage à Sherbrooke

Lundi le 26 février 2024
Arrestation pour agression et pour vol à l'étalage à Sherbrooke
NOS RECOMMANDATIONS
Prédateur sexuel de nouveau arrêté à Sherbrooke par la Sûreté du Québec

Vendredi le 23 février 2024
Prédateur sexuel de nouveau arrêté à Sherbrooke par la Sûreté du Québec
Les finalistes du Gala Reconnaissance Estrie 2024 sont dévoilés !

Vendredi le 23 février 2024
Les finalistes du Gala Reconnaissance Estrie 2024 sont dévoilés !
Arrestation pour agression et pour vol à l'étalage à Sherbrooke

Lundi le 26 février 2024
Arrestation pour agression et pour vol à l'étalage à Sherbrooke
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Geneviève Hébert Abbuelle 2023
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 28 février 2024
Pas de crise dans la monde municipal

François Fouquet
Lundi, 26 février 2024
Le train qui passe et celui qu’on manque

Jasons Théââââââtre
Jeudi, 22 février 2024
Malaises théâtraux

Prédateur sexuel de nouveau arrêté à Sherbrooke par la Sûreté du Québec Par Daniel Campeau Vendredi, 23 février 2024
Prédateur sexuel de nouveau arrêté à Sherbrooke par la Sûreté du Québec
Découverte majeure dans le traitement du cancer du pancréas à l’Université de Sherbrooke Par Julie Meese Jeudi, 22 février 2024
Découverte majeure dans le traitement du cancer du pancréas à l’Université de Sherbrooke
761 319 $ pour 17 entreprises touristiques de Sherbrooke Par Julie Meese Mardi, 20 février 2024
761 319 $ pour 17 entreprises touristiques de Sherbrooke
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2024 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous