Société Arts & culture Sports Chroniqueurs Concours Annonces Classées

  CHRONIQUEURS / Vivement l'histoire

Notre histoire en archives : Lac-Mégantic et son patrimoine documentaire


Par Chloé Ouellet-Riendeau, agente de bureau aux Archives nationales à Sherbrooke
 Imprimer   Envoyer 
Archives nationales à Sherbrooke Par Archives nationales à Sherbrooke
archives.sherbrooke@banq.qc.ca
Jeudi le 7 juillet 2022

La tragédie de Lac-Mégantic, survenue dans la nuit du 5 au 6 juillet 2013, a été catastrophique au chapitre de la perte de vies humaines. Avec la destruction de la bibliothèque municipale, qui abritait dans son sous-sol d'importantes collections d'archives privées, la ville a également perdu des témoins importants de son histoire.

Néanmoins, plusieurs traces documentaires de son passé sont conservées aux Archives nationales à Sherbrooke. Certains fonds d'archives sont spécifiques à Lac-Mégantic, tandis que d'autres couvrent un territoire plus large qui inclut la région du Granit. Ces archives sont réparties en diverses catégories, selon leur provenance : les archives gouvernementales, les archives judiciaires, les archives civiles et les archives privées.

Nous vous présentons aujourd'hui quelques pièces grâce auxquelles nous espérons piquer votre curiosité et vous transmettre l'envie d'explorer les documents qui témoignent de la riche histoire de cette ville. Vous découvrirez ainsi les racines de la force et de la résilience qui animent les Méganticois et les Méganticoises d'aujourd'hui.

  

Les archives gouvernementales : sur les traces de Donald Morrison

Les archives gouvernementales sont produites par les ministères et les organismes gouvernementaux. Parmi celles-ci, seules les archives dites historiques sont versées à Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ). Ce vaste ensemble documentaire forme la mémoire de l'État. Ces archives permettent, entre autres, de comprendre l'administration publique et les services rendus à la population.

À titre d'exemple, le fonds Ministère de la Justice, série Établissement de détention de Sherbrooke (communément appelé la « prison Winter ») témoigne de l'arrestation et de l'emprisonnement de Donald Morrison. Le fonds contient le dossier de ce célèbre hors-la-loi de Lac-Mégantic, qualifié de héros populaire par certains.

 

 

Mandat d'arrestation de Donald Morrison, 2 octobre 1888. Archives nationales à Sherbrooke, fonds Ministère de la Justice, série Établissement de détention de Sherbrooke (E17, S100). 

Le registre d'écrou, quant à lui, fournit plusieurs informations sur les personnes emprisonnées. En ce qui concerne Donald Morrison, l'entrée au registre nous apprend que ce dernier a été jugé à la Cour du banc de la reine le 2 octobre 1889 pour « décharge d'une arme à feu avec intention [de tuer] ». On apprend également à la lecture qu'il était fermier, âgé de 50 ans et marié, qu'il était d'un tempérament modéré et qu'il savait lire et écrire.  

 

Les archives judiciaires : coup d'œil sur les exhibits

Les archives judiciaires sont produites par les cours de justice, qu'elles soient locales ou de niveau provincial. Ainsi, certains dossiers de cours documentent l'histoire judiciaire de Lac-Mégantic, couvrant tant des causes civiles (chicanes de voisinage, dettes, séparations de corps et de biens, divorces) que des causes criminelles (meurtres, comme dans le dossier de Donald Morrison, ou morts suspectes, comme dans les dossiers de coroners).

Afin de soutenir ces causes, des pièces peuvent être déposées en preuve à la cour : ce sont les exhibits judiciaires. Les exhibits judiciaires peuvent aider à faire la lumière sur une variété de sujets, parfois fort éloignés de la raison pour laquelle ils ont été produits : ils informent sur le développement urbain, l'architecture, etc. Les photographies, parce qu'elles sont prises dans le vif du quotidien, sont de beaux témoins visuels. Les trois prochains documents, qui ont tous servi de pièces à conviction dans divers dossiers judiciaires en matière civile, sont issus du fonds Cour supérieure du district de Saint-François.

 

James Patton contre la Corporation du Village de Mégantic, exhibit 3, 1900. Archives nationales à Sherbrooke, fonds Cour supérieure du district judiciaire de Saint-François (TP11, S8, SS2, SSS1, D147). Photographe inconnu.

Cette photographie accompagne le dossier judiciaire de la cause no 147, James Patton contre la Corporation du Village de Mégantic. Patton cherche à obtenir une compensation pour la perte de son fils, qui a été entraîné par les flots et s'est noyé. En effet, au moment de la mort de l'enfant, cela fait cinq ans que l'écoulement des eaux sur une partie de la rue Maple (aujourd'hui la rue Frontenac) jusque dans la rivière Chaudière est problématique : il laisse des trous de plus de trois pieds de profondeur, remplis d'eau.

Cette photographie montre le développement routier de Lac-Mégantic, près du pont qui traverse la rivière Chaudière et relie les villages de Mégantic et d'Agnès. Elle offre une vue sur le moulin à scie de la Lake Megantic Pulp Co. et sa haute cheminée, ainsi que sur quelques habitations probablement disparues aujourd'hui. 

 

Télesphore Lemay vs La Cie d'éclairage électrique de Mégantic, exhibit 4 du demandeur, [1915]. Archives nationales à Sherbrooke, fonds Cour supérieure du district judiciaire de Saint-François (TP11, S8, SS2, SSS1, D886). Photographe inconnu. 

Cette photographie accompagne le dossier judiciaire de la cause no 886, qui oppose Télesphore Lemay et la Compagnie d'éclairage électrique Mégantic (laquelle appartient au père Joseph-Eugène Choquette, aussi surnommé le « prêtre électrique »). La cause expose un problème courant : une chicane de clôture due à une vente de lot sans mesurage officiel ni borne de terrain. 

La photo montre une maison appartenant à Télesphore Lemay, sise au 112, rue Market, à Lac-Mégantic, alors louée à Émile Piché. Neuf enfants endimanchés prennent la pose sur le trottoir de bois. La photo montre aussi les installations de plusieurs entreprises du secteur : la compagnie d'éclairage, un moulin à scie, une manufacture de meubles.

 

 

Télesphore Lemay vs La Cie d'éclairage électrique de Mégantic, exhibit 4 du demandeur, 9 février 1885. Archives nationales à Sherbrooke, fonds Cour supérieure du district judiciaire de Saint-François (TP11, S8, SS2, SSS1, D886). Arpenteur : J. G. Bignell. 

Ce plan grand format s'intitule Plan d'arpenteur d'une partie du village de Mégantic situé dans les comtés de Compton et de Beauce et délimité par le canton de Whitton au nord, le lac Mégantic au sud, puis le canton de Ditchfield à l'ouest. Réalisé par l'arpenteur J. G. Bignell, le plan a été restauré par BAnQ en 2018. Il permet de voir l'organisation spatiale de Lac-Mégantic en 1885, notamment les rues et les routes, les lots de terre, le chemin de fer, les plans d'eau et les scieries. 

Pour en savoir plus sur la vie judiciaire de la région de Lac-Mégantic, vous pouvez consulter les fonds d'archives judiciaires suivants :

-          TL229 : fonds Cour de magistrat pour le comté de Frontenac (Lac-Mégantic);    

-          TL526 : fonds Tribunal des juges de paix du district de Beauce (Ville de Mégantic);

-          TL549 : fonds Cour municipale de Lac-Mégantic;  

-          TP10, S113 : fonds Cour de circuit, greffe de Lac-Mégantic;

-          TP11, S8 : fonds Cour supérieure du district judiciaire de Saint-François;            

-          TP12, S43 : fonds Cour des sessions de la paix, greffe de Lac-Mégantic; 

-          TP13, S43 : fonds Cour provinciale, greffe de Lac-Mégantic.

 

Les archives civiles : apprendre à connaître les Méganticois et les Méganticoises d'autrefois

Les archives civiles sont constituées des registres d'état civil (baptêmes, mariages et sépultures), des greffes de notaires et des greffes d'arpenteurs. Elles permettent principalement de découvrir les origines et l'histoire amiliale des individus. 

Extrait du registre d'état civil de la paroisse Sainte-Agnès, 1900. Archives nationales à Sherbrooke, fonds Cour supérieure, district judiciaire de Mégantic, état civil, série Sainte-Agnès (CE503, S17).

Les registres d'état civil permettent de recréer les lignées familiales; ils constituent donc une source d'information incontournable pour les travaux de généalogie. À titre d'exemple, cet extrait d'un registre de la paroisse Sainte-Agnès montre l'enregistrement du baptême de Joseph Georges Antonio Couture signé par Joseph-Eugène Choquette, curé de Mégantic de 1896 jusqu'à son décès en 1918.

Quant aux greffes de notaires, ils fournissent des informations sur la vie des citoyens et des citoyennes, notamment sur leurs relations (contrats de mariage, contrats d'employés), leurs possessions (achats ou ventes de terres, testaments), leurs activités économiques (contrats de construction, d'achat de fonds de commerce). Par exemple, il est possible de consulter le greffe du notaire De Lourdes Lippé, qui a pratiqué à Lac-Mégantic entre 1902 et 1957.

Parmi les archives civiles conservées aux Archives nationales à Sherbrooke, certaines intéresseront sans doute la population de Lac-Mégantic, notamment :

-          CE503 : fonds Registres de l'état civil du district judiciaire de Mégantic;

-          CN501, S36 : fonds Cour supérieure, district judiciaire de Saint-François, greffes de notaires, série Joseph-Napoléon Thibodeau;

-          CN501, S59 : fonds Cour supérieure, district judiciaire de Saint-François, greffes de notaires, série De Lourdes Lippé.

 

Les archives privées : des trésors inestimables     

 

Les Archives nationales à Sherbrooke abritent également des fonds et des collections d'archives privées. Ces archives contiennent des trésors inestimables, dont des documents témoins du passé de Lac-Mégantic. 

Par exemple, le fonds d'archives de l'architecte Albert Poulin (P7) comprend quelques séries de plans de bâtiments méganticois, dont le collège du Sacré-Cœur, l'hôpital Saint-Joseph et l'église Notre-Dame-de-Fatima. De plus, une série de cartes postales de la collection Freeman Clowery (P14) montre des scènes du passé de Lac-Mégantic.

 

 

 

Carte postale, 4269 Maple Ave, Megantic Que., 1916. La rue Maple (actuellement la rue Frontenac), alors en terre battue, est flanquée de commerces et de résidences. Au loin, on aperçoit l'église Sainte-Agnès. Archives nationales à Sherbrooke, collection Freeman Clowery (P14, S37, P5). Photographe : Jones.

 Le fonds Famille Lippé (P39) est également un incontournable pour ses nombreuses photographies illustrant la vie familiale des Lippé à Lac-Mégantic ainsi que la vie à leur chalet près du lac. En voici quelques exemples.

 

 

Groupe de gens sur une galerie à Lac-Mégantic, accoutrés de jolis chapeaux. La dernière personne à droite sur la deuxième rangée : le notaire De Lourdes Lippé. La dernière personne à droite sur la troisième rangée : le vicaire L.-A.-O. Huard, [191-?]. Archives nationales à Sherbrooke, fonds Famille Lippé (P39, S4, SS1, D3). Photographe inconnu.

 

Gilberte Lemieux et Marc Guertin sur un quai en bois devant le chalet de De Lourdes Lippé à Lac-Mégantic, [191-?]. Archives nationales à Sherbrooke, fonds Famille Lippé (P39, S7, SS1, D18). Photographe inconnu.

 Ce fonds contient aussi quelques photographies de la fin du XIXe siècle mettant en scène plusieurs personnalités de Lac-Mégantic, dont le curé Joseph-Eugène Choquette. Surnommé le « curé inventeur » ou le « prêtre électrique », le curé Choquette s'intéressait à la science physique, à la mécanique et à la photographie. Il a en effet fabriqué des téléphones et des microphones, et a développé son éclairage personnel pour finalement installer un service d'électricité au village. Magicien à ses heures, joueur de tours invétéré, il offrait des séances de lanterne magique et des spectacles de piano mécanique à ses concitoyens. Il fut le premier Méganticois à posséder une voiture et le premier propriétaire d'un bateau à moteur. 

Pique-nique dans le bois sur le bord du lac Mégantic, septembre 1897. De gauche à droite : le curé Joseph-Eugène Choquette, le vicaire L.-A.-O. Huard, le Dr J. A. Millette et le marchand Eusèbe Huard. Archives nationales à Sherbrooke, fonds Famille Lippé (P39, S4, SS1, D3). Photographe inconnu.

 

Les pièces d'archives présentées ici ne sont que quelques exemples qui peuvent éclairer l'histoire de Lac-Mégantic et ouvrir des portes sur le passé de cette ville que nous vous invitons à découvrir.

 Ces archives vous intéressent? Prenez rendez-vous avec nous :

 Les Archives nationales à Sherbrooke sont situées au

225, rue Frontenac, bureau 401

819 820-3010, poste 6330

archives.sherbrooke@banq.qc.ca

 


  A LIRE AUSSI ...

Notre histoire en archives : les films de familles

Jeudi le 11 avril 2024
Notre histoire en archives : les films de familles
NOS RECOMMANDATIONS
Zone de guerre

Mercredi le 17 avril 2024
Zone de guerre
Entraves à la circulation sur la 12e Avenue Nord et sur la rue King Ouest à Sherbrooke

Jeudi le 18 avril 2024
Entraves à la circulation sur la 12e Avenue Nord et sur la rue King Ouest à Sherbrooke
Danielle Berthold a refusé le poste de mairesse suppléante de la Ville de Sherbrooke

Lundi le 15 avril 2024
Danielle Berthold a refusé le poste de mairesse suppléante de la Ville de Sherbrooke
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

 
François Fouquet
Lundi, 22 avril 2024
Dans mes bagages, j’apporte…

Jasons Théââââââtre
Jeudi, 18 avril 2024
Le trac du printemps… des Ateliers-théâtre

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 avril 2024
Zone de guerre

inscription infolettre 600
Une dame blessée et quatre chiens décédés dans un incendie à Sherbrooke Par Daniel Campeau Lundi, 15 avril 2024
Une dame blessée et quatre chiens décédés dans un incendie à Sherbrooke
Une entrepreneure de Magog part en VR pendant quatre mois avec ses deux enfants Par Julie Meese Mardi, 16 avril 2024
Une entrepreneure de Magog part en VR pendant quatre mois avec ses deux enfants
Une 11e édition inoubliable pour le Festival cinéma du monde de Sherbrooke   Par Julie Meese Lundi, 15 avril 2024
Une 11e édition inoubliable pour le Festival cinéma du monde de Sherbrooke  
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2024 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous