NetRevolution_internetillimité
Jacinthe Dubé
Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous    
 
En Estrie Concours Chroniqueurs Annonces Classées
 
  FAMILLE / Parents 101

Mon enfant est incapable de se concentrer!

 Imprimer   Envoyer 
Photo : Crédit photo : BigStockphoto.com
Valérie Courtemanche Par Valérie Courtemanche
Vendredi le 8 avril 2016      

Le multitâche est un phénomène maintenant très répandu et on banalise souvent ses effets. A-t-on raison de croire que lorsque nos enfants font deux choses en même temps, il y a un impact sur leur concentration et d'autres effets plus ou moins visibles?

« On dirait que mon adolescent est incapable de se concentrer sur une seule chose à la fois, sauf s'il s'agit d'un jeu sur sa tablette bien sûr! Son cellulaire passe son temps à l'avertir qu'il vient de recevoir un message ou je ne sais quoi. Il arrête tout et "va juste voir, ça va prendre 2 secondes"! C'est tout le temps important! Est-ce que ça peut être dangereux pour sa santé ou je capote pour rien? » D.M.

Parce que de nos jours, les outils de communication sont de plus en plus nombreux et que nous pouvons être branchés partout, le multitâche est de plus en plus pratiqué par les jeunes... et par les adultes.

Avouez qu'il vous arrive :

  • D'écouter la télévision et de naviguer sur internet;
  • De répondre à un courriel en ayant une conversation téléphonique;
  • De discuter tout en lisant le dernier texto reçu;
  • De cesser une tâche pour lire le nouveau courriel entré;
  • Et même d'envoyer un message texte en conduisant! 
Certains spécialistes affirment que la vigilance et l'efficacité diminuent dès que l'on fait plus d'une tâche à la fois, puisque chaque alternance de tâche nécessite une pause cérébrale. Même si vous êtes persuadé du contraire, sachez que seulement 2,5 % des gens sont dotés d'une réelle faculté multitâche.

Le multitâche, ça coûte cher!

Même si l'on croit « gagner » du temps, le multitâche quotidien cause en réalité des pertes de temps considérables. Et bien qu'on ait l'impression d'être capable d'écrire un courriel en ayant une conversation téléphonique, ça demeure le meilleur moyen pour multiplier les erreurs et en « oublier des bouts ».

À long terme, ce sont les troubles neurologiques plus sérieux qui s'immiscent...

Diminution des capacités de mémorisation et de concentration

Lorsqu'une personne normale fait deux choses en même temps, les informations ne rejoignent pas le bon endroit dans le cerveau, le système nerveux fonctionne différemment et il devient plus difficile de retenir les informations et de les exploiter.

Diminution de la tolérance face à la complexité

Les personnes multitâches ont en effet tendance à abandonner une tâche ou à la mettre de côté quand elle devient un peu trop difficile, au lieu de persévérer et réfléchir à la solution pour y arriver.

Même le QI peut diminuer

Glenn Wilson, psychiatre à l'Université de Londres a observé une chute de 10 points du QI chez les personnes perturbées en permanence par des appels, des messages texte ou des courriels. Cette habitude aurait le même effet qu'une nuit blanche ou plus de deux fois l'effet de la marijuana!

Parce qu'on n'est pas programmé pour être aussi sollicité, le multitâche favorise la libération d'hormones du stress et nuit à notre santé et celle de nos enfants.

Cette semaine, pratiquez ces 5 trucs et encouragez vos enfants à faire de même :

  1. Une seule chose à la fois! Si on regarde la télévision, on regarde la télévision. On laisse notre cellulaire, la tablette et l'ordinateur dans l'autre pièce. 
  2. Se concentrer sur une tâche à la fois. La terminer avant d'en entreprendre une autre.
  3. Enlever les sonneries reliées à la réception de courriels ou de notifications Facebook.
  4. Se donner un temps précis dans la journée pour prendre et répondre à nos messages et nos courriels.
  5. En attendant dans la file d'attente, en jouant avec les enfants ou au repas... évitez de sortir le cellulaire. Profitez de ce temps pour apprécier et relaxer!
Pendant que je vous écris cette chronique, ma petite dernière vient d'arriver de l'école toute souriante et de bonne humeur : « Pis maman? Est-ce que ça s'est bien passé l'atelier que tu donnais ce matin aux éducatrices? » J'ai pris 15 minutes avec elle et je suis venue terminer la chronique au lieu d'essayer de lui répondre en continuant d'écrire. Mettons en pratique les 5 trucs que je viens d'énumérer. Vous m'en donnerez des nouvelles!

 


SOC
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...

Voleurs de boîte à malle !

Jeudi le 11 août 2022      
Voleurs de boîte à malle !
La Soirée Démystik allie plaisir et connaissances

Jeudi le 11 août 2022      
La Soirée Démystik allie plaisir et connaissances
Suspect recherché pour une fraude de plus de 2000$

Vendredi le 12 août 2022      
Suspect recherché pour une fraude de plus de 2000$
Fête des Vendanges
NOS RECOMMANDATIONS
Nous y sommes…

Mercredi le 10 août 2022      
Nous y sommes…
Revenir en arrière le temps d’une fin de semaine au Rendez-Vous d’Howard

Mercredi le 10 août 2022      
Revenir en arrière le temps d’une fin de semaine au Rendez-Vous d’Howard
Jeune fille de 14 ans recherchée par le SPS

Jeudi le 11 août 2022      
Jeune fille de 14 ans recherchée par le SPS
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
SOC
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 10 août 2022
Nous y sommes…

François Fouquet
Lundi, 8 août 2022
Le pape est parti

Fête des Vendanges
Lancement de la Campagne de financement de la 58e finale des Jeux du Québec à Sherbrooke Par Daniel Campeau Jeudi, 11 août 2022
Lancement de la Campagne de financement de la 58e finale des Jeux du Québec à Sherbrooke
Nous y sommes… Par Daniel Nadeau Mercredi, 10 août 2022
Nous y sommes…
La Fête des Vendanges : un évènement à ne pas manquer ! Par Jeanne Trépanier Mercredi, 10 août 2022
La Fête des Vendanges : un évènement à ne pas manquer !
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2022 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous