Société Arts & culture Sports Chroniqueurs Concours Annonces Classées
|   Memphrémagog    |   Coaticook    |   Haut St-François    |   Val St-François    |
  EN ESTRIE / Haut St-François

Les meilleurs veaux du Québec viennent de Sawyerville !

 Imprimer   Envoyer 
Daniel Campeau Par Daniel Campeau
redaction@estrieplus.com
Vendredi le 21 janvier 2022

La petite histoire de la ferme Bolduc ne ressemble pas tout à fait aux histoires traditionnelles d'agriculteurs des années passées. Marc Bolduc et sa conjointe Shelley Jacklin, de Sawyerville sont maintenant propriétaires de la ferme familiale qui a été fondée par le père de M. Bolduc en 1962. Roger et Marie-Pierre Bolduc achètent donc en 1962 la ferme de Sawyerville, dans le but d'y élever alors une centaine de chevaux pour leurs urines, urines qui sont vendues à des fins médicales (pénicilline entre autres). Les affaires sont bonnes durant plusieurs années, mais voilà qu'en 1978, la demande d'urine des chevaux diminue drastiquement avec pour effet que les prix sur le marché connaissent une chute vertigineuse. S'en était assez pour que M. Bolduc avec ses 5 enfants qui contribuent aux travaux de la ferme en expansion, modifie sur le coup la vocation commerciale de l'entreprise pour se diriger dans l'élevage de bovins. Ils achètent donc plusieurs spécimens de race Simmental provenant de l'Ouest canadien ainsi que plusieurs Charolais pur-sang. Au fil du temps, l'entreprise familiale se positionne dans le marché alors que le plus jeune des fils Bolduc, Marc, devient avec sa conjointe propriétaire de la ferme. Ils opèrent donc la ferme familiale depuis et le couple d'entrepreneurs vient d'apprendre une excellente nouvelle , le fruit de leur travail de plusieurs années a été récompensé et doublement d'ailleurs. Premièrement, la ferme des Bolduc vient de remporter les grands honneurs pour leurs veaux d'élevages charolais, obtenant haut la main le titre 2021 des meilleurs veaux du Québec. 

 

Un honneur est décerné annuellement par le Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec ainsi que par le regroupement des Producteurs de bovins du Québec qui ont statué qu'ils sont les meilleurs au Québec. Une nouvelle apprise par... téléphone, raconte M. Bolduc. " Oui, on a reçu un coup de fil et ils nous ont dit qu'on avait gagné ! Que nos veaux étaient d'une grande qualité ! C'est ben l'fun et c'est vraiment apprécié, ça veut dire que l'on effectue bien notre travail." 

Il faut reconnaître que l'expérience et une bonne stratégie entre en ligne de compte dans le marché des veaux vendus à l'encan. "Premièrement, moi je n'envoie que des veaux de 600 livres, pas avant ça, et je choisis judicieusement le moment de les amener à l'encan , c'est pas mal stratégique... Il faut y penser et choisir le bon encan, car les prix varient selon la demande, et la demande varie selon la saison, et ça, tu l'apprends en cours de route !"

 

Pour obtenir un pareil honneur de produire les meilleurs veaux du Québec , il faut absolument que différents facteurs se croisent en même temps et sur une longue période, comme entre autres l'alimentation qui joue un rôle très important. C'est pourquoi les Bolduc nourrissent les vaches avec majoritairement des balles carrées et du foin sec ... Beaucoup de foins !  je fais 10 000 balles carrées attachées pour l'étable et 400 balles rondes ! Et c'est certain que cela fait une différence et on en a la preuve encore aujourd'hui. (Une vache mange à elle seule environ 200 balles de foin par année et atteint un poids d'environ 1200 livres). 

Mais leur belle histoire ne s'arrête pas là, car un autre téléphone annonceur de bonne nouvelle a sonné chez les Bolduc, mais en retard d'un an ! Les organismes qui chapeautent les prix, leur ont aussi appris par téléphone qu'ils avaient également en 2020 obtenu la 2e place ! Les deux propriétaires, Shelley et Marc ignoraient donc qu'ils s'étaient fort bien classés l'année précédente. Il est certain qu'avec cette reconnaissance leur mérite dépasse largement le fait d'être les meilleurs à l'Encan Sawyerville de Cookshire-Eaton, car selon le Comité conjoint des différentes races de boucherie, ils ne sont tout simplement rien de moins que les meilleurs au Québec ! 

 

Malheureusement, étant donné les circonstances liées à la COVID-19, les festivités entourant la remise de la bannière championne seront cependant bien minces : ils ont reçu le certificat par la poste.


  A LIRE AUSSI ...

L'exposition «Capture ton patrimoine»: Le Haut-Saint-François dans toute sa splendeur

Mardi le 16 avril 2024
L'exposition «Capture ton patrimoine»: Le Haut-Saint-François dans toute sa splendeur
Le Camping Aventure Mégantic : 1er camping certifié OR au Canada

Vendredi le 19 avril 2024
Le Camping Aventure Mégantic : 1er camping certifié OR au Canada
East Angus : la Polyvalente Louis-Saint-Laurent pourrait avoir sa piscine ... mais il manque encore de l'argent!

Lundi le 25 mars 2024
East Angus : la Polyvalente Louis-Saint-Laurent pourrait avoir sa piscine ... mais il manque encore de l'argent!
NOS RECOMMANDATIONS
Une entrepreneure de Magog part en VR pendant quatre mois avec ses deux enfants

Mardi le 16 avril 2024
Une entrepreneure de Magog part en VR pendant quatre mois avec ses deux enfants
Sherbrooke est la 4e ville la plus « oublieuse » au Québec

Mercredi le 17 avril 2024
Sherbrooke est la 4e ville la plus « oublieuse » au Québec
Une 11e édition inoubliable pour le Festival cinéma du monde de Sherbrooke  

Lundi le 15 avril 2024
Une 11e édition inoubliable pour le Festival cinéma du monde de Sherbrooke  
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

 
François Fouquet
Lundi, 22 avril 2024
Dans mes bagages, j’apporte…

Jasons Théââââââtre
Jeudi, 18 avril 2024
Le trac du printemps… des Ateliers-théâtre

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 avril 2024
Zone de guerre

Danielle Berthold perd son poste de présidente du conseil municipal de la Ville de Sherbrooke Par Julie Meese Lundi, 15 avril 2024
Danielle Berthold perd son poste de présidente du conseil municipal de la Ville de Sherbrooke
Danielle Berthold a refusé le poste de mairesse suppléante de la Ville de Sherbrooke Par Julie Meese Lundi, 15 avril 2024
Danielle Berthold a refusé le poste de mairesse suppléante de la Ville de Sherbrooke
Une entrepreneure de Magog part en VR pendant quatre mois avec ses deux enfants Par Julie Meese Mardi, 16 avril 2024
Une entrepreneure de Magog part en VR pendant quatre mois avec ses deux enfants
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2024 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous