Société Arts & culture Sports Chroniqueurs Concours Annonces Classées

  CHRONIQUEURS / Deux mots à vous dire

Le train qui passe et celui qu’on manque

 Imprimer   Envoyer 
François Fouquet Par François Fouquet
Lundi le 26 février 2024

Du cultivateur qui fait le train jusqu'aux enfants qui font du train, il y a de multiples expressions qui concernent le train.

Ainsi, le gouvernement de Justin Trudeau est toujours en train de travailler fort sur des projets. Petit train va loin, doit-il espérer...

Outils d'expansion économique, d'union des territoires éloignés, le train a transporté des marchandises et des gens au fil des derniers siècles. Un des grands projets progressistes du développement du Canada a été le train qui unissait l'ouest à l'est.

Puis le train a été remplacé lentement par des camions de livraison et la voiture personnelle, outil de toutes les libertés.

Vers les années 1980, on a converti des centaines, voire des milliers de kilomètres de voies ferrées désaffectées en pistes cyclables. L'avantage était double. D'abord, la base de la piste était très solide. Puis, comme les trains ne peuvent franchir de côtes abruptes, les pistes longeaient souvent les cours d'eau. Résultat: des pistes assez linéaires et de beaux panoramas.

Solution heureuse pour les cyclistes, disons que cette initiative trahissait probablement un manque de vision ou une vision volontairement aveuglée(!).

Je me disais tout ça samedi soir en empruntant l'autoroute, au retour de la prestation sur scène de Louise Latraverse.

Deux éléments m'ont amené à cette réflexion.

D'abord, les roulières (ou ornières) qui me semblent plus présentes que jamais cette année. Vous savez, ces traces que laissent les véhicules sur les routes généralement non pavées? Voilà que le pavage ne les empêche plus, semble-t-il!

L'hiver qui varie chaque semaine entre le chaud et le froid doit avoir un mot à dire dans tout cela, j'imagine. Sur l'autoroute, c'est si les camions lourds avaient roulé tout l'hiver en situation de « dégel », période où la prescription de poids maximal est nettement abaissée.

Ça m'a fait penser à tous ces trains qu'on a un peu bêtement retranchés des solutions de transports au profit de grands camions et de trains routiers. Quand la performance est le seul critère qui guide nos actions, on fait parfois des gaffes qui coûtent cher avec le temps!

Madame Roy-Laroche

Il faut dire que mon esprit était habité par la rencontre faite plus tôt en soirée lors du spectacle de Madame Latraverse. Juste à côté de nous, l'ancienne mairesse de Lac-Mégantic est là. C'est ma conjointe qui l'a reconnue.

C'est à la toute fin du spectacle que je me suis décidé à doucement appeler Madame Roy-Laroche. Charmante en vrai comme à la télé, elle m'a gentiment écouté. « Je voulais saluer ce que vous avez représenté lors de la tragédie ferroviaire de Lac-Mégantic. » Elle a souri. J'ai poursuivi : « Vous avez tenu le fort. Vous avez décidé de rester. Vous avez incarné l'espoir à travers la tragédie! Vous avez été et êtes une inspiration même pour nous qui ne sommes pas de Lac-Mégantic.  Merci pour tout ça! »

J'ai pu lui dire aussi que sa participation, avec des citoyens de Lac-Mégantic, lors du En direct de l'Univers du 31 décembre 2023, a été moment hautement émotif pour nous. On soulignait ainsi le 10e anniversaire de la tragédie de Lac-Mégantic sur l'interprétation fabuleuse de Richard Séguin de l'extraordinaire chanson Sur mon épaule des Cowboys fringants. Un autre coup de génie de l'équipe de France Beaudoin.

Pour moi, Madame Roy-Laroche, c'est l'incarnation de la force tranquille, de la persévérance et, surtout, de l'espoir. L'espoir qui est une denrée tellement nécessaire dans le début de millénaire de fou que nous sommes à vivre.

Elle a souri et m'a chaleureusement remercié.

Son humilité m'a beaucoup rassuré. J'hésite toujours à intervenir quand pareilles situations se pointent.

Mais quelque chose en elle me réconcilie avec l'humain que je vois se dégrader partout.

Et ça me ramène à l'essentiel espoir. Celui qui nous guide même quand on ne sent pas du tout sa présence tellement les nuages sont gris autour.

Pour tout dire, non seulement je n'ai pas regretté de lui avoir parlé, mais ça va demeurer un moment fort pour moi.

Quand une petite, mais tellement grande dame montre la direction à tout le monde pour faire face au pire des trains, c'est l'espoir qui se transforme en solidarité.

Et la solidarité, c'est encore la plus grande des forces qui soit.

 

Clin d'œil de la semaine

Depuis 10 ans, les gouvernements ont annoncé des trains de mesure, mais le train du contournement n'est pas encore sur les rails...  


  A LIRE AUSSI ...

La peur, l’agacement, l’émerveillement

Lundi le 15 avril 2024
La peur, l’agacement, l’émerveillement
Métier : influenceur

Mardi le 2 avril 2024
Métier : influenceur
Les petits bonheurs

Lundi le 8 avril 2024
Les petits bonheurs
NOS RECOMMANDATIONS
Une dame blessée et quatre chiens décédés dans un incendie à Sherbrooke

Lundi le 15 avril 2024
Une dame blessée et quatre chiens décédés dans un incendie à Sherbrooke
Quatre arrestations rue Goodhue à Sherbrooke par le groupe Accès Cannabis

Vendredi le 12 avril 2024
Quatre arrestations rue Goodhue à Sherbrooke par le groupe Accès Cannabis
La nouvelle place publique au centre-ville de Sherbrooke portera le nom de place Kassiwi

Mercredi le 10 avril 2024
La nouvelle place publique au centre-ville de Sherbrooke portera le nom de place Kassiwi
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

 
François Fouquet
Lundi, 15 avril 2024
La peur, l’agacement, l’émerveillement

Décès de Marc Poulin : la Ville de Magog met son drapeau en berne Par Julie Meese Mercredi, 10 avril 2024
Décès de Marc Poulin : la Ville de Magog met son drapeau en berne
Il vole l'argent de la caisse d'un dépanneur Couche-Tard sur la rue King Est à Sherbrooke Par Daniel Campeau Mercredi, 10 avril 2024
Il vole l'argent de la caisse d'un dépanneur Couche-Tard sur la rue King Est à Sherbrooke
Une somme record pour le Souper gastronomique de la Fondation du CHUS Par Julie Meese Jeudi, 11 avril 2024
Une somme record pour le Souper gastronomique de la Fondation du CHUS
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2024 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous