Granada_The_dead_south
Jacinthe Dubé
Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous    
 
Actualité Concours Chroniqueurs Annonces Classées

  CHRONIQUEURS / Deux mots à vous dire

Intraitable projection

 Imprimer   Envoyer 
François Fouquet Par François Fouquet
Lundi le 18 juillet 2022      

La semaine dernière, je vous parlais du jeu. De l'essentiel jeu. Celui qui permet l'évasion du quotidien, l'ouverture de l'imaginaire, le contournement de bien des difficultés.

Jouer, pour un enfant, me semble un réflexe inné. Pas acquis. À preuve, malgré que lui ou ses parents n'aient pas accès à ces dizaines de livres sur l'importance de l'encadrement de l'éveil de l'enfant par des jeux bien choisis, un enfant démuni jouera quand même.  Il aura le réflexe inné de s'inventer des mondes. Parfois pour se protéger de celui qui est le sien. Parfois, simplement pour l'agrémenter.

Jouer est une activité saine et régénératrice, disais-je aussi.

Pourtant, la pluie de ces qualités liées au fait de jouer n'arrive pas toujours à hydrater nos vies adolescentes et/ou adultes. À un moment donné, plusieurs arrêtent de jouer. Simplement. Bêtement...

Mais à partir de quand arrête-t-on de jouer, si c'est un réflexe inné?

Quand on commence à se projeter un peu trop, je dirais.

Quand on se laisse influencer, même si on est ado, par les images véhiculées via les médias sociaux et les exemples des gens autour de nous.

Je parle de projection parce que j'ai l'impression qu'on finit par croire que le jeu vient avec une mise en scène serrée et, nécessairement, coûteuse. Trop pour bien des gens.

On a beau être faits fort, pour reprendre l'expression consacrée, il n'en demeure pas moins qu'on se compare. Qu'on compare notre quotidien avec ce qui meuble les statuts Facebook de nos amis.

« Comment arriverais-je à jouer si je n'ai pas les mêmes accès qu'ils ont? »

« Quand j'aurai les moyens, je jouerai. J'aurai du plaisir. Pour le moment, je continue à bosser dur en tentant de ne pas tuer l'espoir qu'un jour, peut-être... »

Le jeu, pourtant, c'est comme les partys improvisés : c'est souvent ceux qui sont le moins organisés, les moins planifiés, les moins outillés, qui créent les meilleurs moments. Puis, les meilleurs souvenirs.

Vous savez, ces souvenirs qui deviennent autant de refuges précieux et rassurants?

Se projeter constamment vers l'avant en se disant qu'"un jour, peut-être", c'est un tue-monde.

Se comparer peut devenir un frein assez puissant pour empêcher complètement notre vie d'avancer, peu importe la poussée qu'elle reçoit de l'extérieur.

La projection et la comparaison sont deux éléments qui viennent tuer l'essentielle naïveté. Pas la naïveté un peu conne qui nous isole, nenon, celle qui dédouane nos gestes, permet le rire, considère le moment présent pour ce qu'on décide qu'il est!   

Autant la projection peut être un élément de motivation, autant elle peut être un éteignoir très efficace.

À nous d'en prendre le contrôle. D'enseigner aux plus jeunes à en prendre le contrôle.

Une vie sans jouer est une vie triste.

Si on encadre à ce point le jeu qu'on en bloque l'accès à bien des gens, la mission est un flop.

La simplicité volontaire devrait peut-être commencer dans le jeu.

Le jeu qui est un agent d'équilibre mental très efficace qui ne peut être réservé qu'à certains...

 

Clin d'œil de la semaine

Les jeux de hasard impliquant de l'argent n'ont rien d'un jeu...


Golf_Longchamps_resto
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...

Je veux ce qu’il y a de mieux pour eux. Point.

Lundi le 12 septembre 2022      
Je veux ce qu’il y a de mieux pour eux. Point.
Un prénom pour marquer l'avenir

Lundi le 19 septembre 2022      
Un prénom pour marquer l'avenir
Une maison, une famille

Lundi le 3 octobre 2022      
Une maison, une famille
Salon_du_livre_2022
NOS RECOMMANDATIONS
Destination Sherbrooke présente sa planification stratégique 2022-2024

Vendredi le 30 septembre 2022      
Destination Sherbrooke présente sa planification stratégique 2022-2024
Allez voter…

Mercredi le 28 septembre 2022      
Allez voter…
Deux conduites avec les capacités affaiblies dans la nuit de samedi

Lundi le 3 octobre 2022      
Deux conduites avec les capacités affaiblies dans la nuit de samedi
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Sherbrooke_met_la_table
 
François Fouquet
Lundi, 3 octobre 2022
Une maison, une famille

Sherbrooke_met_la_table
Arrêté grâce aux images vidéos Par Daniel Campeau Jeudi, 29 septembre 2022
Arrêté grâce aux images vidéos
52 000 $ amassés pour soutenir la recherche sur le cancer Par Daniel Campeau Mercredi, 28 septembre 2022
52 000 $ amassés pour soutenir la recherche sur le cancer
Agression armée au centre-ville de Sherbrooke Par Daniel Campeau Mercredi, 28 septembre 2022
Agression armée au centre-ville de Sherbrooke
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2022 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous