Société Arts & culture Sports Chroniqueurs Concours Annonces Classées

  TECHNO / Info-techno

Quand la fiction rejoint la réalité

 Imprimer   Envoyer 
Félix Massé Par Félix Massé
fmasse@estrieplus.com
Vendredi le 10 juillet 2015

On se croirait tout droit sorti d'un film d'action hollywoodien à la Pacific Rim ou à la Transformer. C'est que les États-Unis viennent de lancer un défi pour le moins original au Japon : un combat de robots géants.

Ce n'est pas de la science-fiction. En marge de la victoire des États-Unis face au Japon à la Coupe du monde féminine de soccer et dans un élan de patriotisme, les gars de chez Megabots ont mis au défi l'équipe japonaise de Suidobashi Heavy Industry de les vaincre dans un combat hors du commun prévu dans 1 an.

C'est dans une vidéo que la réponse nippone s'est fait entendre : « Oui, nous allons nous battre. Absolument. Nous ne pouvons laisser un autre pays gagner cela, les robots sont la culture japonaise ».

Du côté américain, la compagnie Megabots présente son mastodonte de six tonnes pour 4,5 mètres, le Mark II, armé d'un canon lançant des projectiles à plus de 160 km/h, le tout piloté par deux équipiers.

Kuratas, le robot japonnais, est lui manœuvré par 1 seul pilote qui tentera de mener les 4 tonnes et 4 mètres à la victoire. Il peut compter sur des minisulfateuses tirant 6 000 projectiles à la minute.

Bien que les détails du combat soient encore flous, on sait qu'il aura lieu dans environ 1 an dans un endroit qui reste à déterminer par les Américains. Puisque les 2 robots sont habités de pilotes, les projectiles seront fort probablement des balles de peinture.

Le but d'un tel combat est de donner de la visibilité à l'entreprise américaine. Cette dernière avait fait face à un échec de financement participatif ayant pour cible 1,8 million et ne récoltant qu'un peu plus de 65 000 $.

Megabots voit grand. L'entreprise rêve à un monde où le combat de robot géant serait une discipline au même titre que les matchs de soccer ou de hockey en arène. Ce combat hyper médiatisé est peut-être le point d'entrée du grand public.

Cet affrontement risque de faire couler beaucoup d'encre (ou d'utiliser beaucoup de pixels), car c'est une première en la matière. Je vous laisse sur les images de la mise au défi des Américains et sur la réponse nippone.

La mise au défi

https://youtu.be/XVJTGLL2SnI


La réponse

https://youtu.be/7u8mheM2Hrg


  A LIRE AUSSI ...

Pas de deuxième mandat pour la mairesse de Sherbrooke

Vendredi le 3 mai 2024
Pas de deuxième mandat pour la mairesse de Sherbrooke
Menaces et voies de fait contre des policiers de Sherbrooke pendant la fin de semaine

Lundi le 6 mai 2024
Menaces et voies de fait contre des policiers de Sherbrooke pendant la fin de semaine
L’Estrie met ses culottes présente le bilan de sa 28e édition à Sherbrooke

Lundi le 13 mai 2024
L’Estrie met ses culottes présente le bilan de sa 28e édition à Sherbrooke
NOS RECOMMANDATIONS
À 157 km h dans une zone de 80 km h à Magog pour éviter d’être en retard au travail

Vendredi le 17 mai 2024
À 157 km h dans une zone de 80 km h à Magog pour éviter d’être en retard au travail
Le Camping de Compton change de propriétaires après 24 ans

Mardi le 21 mai 2024
Le Camping de Compton change de propriétaires après 24 ans
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

 
Daniel Nadeau
Mercredi, 22 mai 2024
L’histoire en débats

François Fouquet
Mardi, 21 mai 2024
Rien de plus important… que le cellulaire

À 157 km h dans une zone de 80 km h à Magog pour éviter d’être en retard au travail Par Daniel Campeau Vendredi, 17 mai 2024
À 157 km h dans une zone de 80 km h à Magog pour éviter d’être en retard au travail
Le Camping de Compton change de propriétaires après 24 ans Par Julie Meese Mardi, 21 mai 2024
Le Camping de Compton change de propriétaires après 24 ans
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2024 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous