Société Arts & culture Sports Chroniqueurs Concours Annonces Classées

  EN ESTRIE / Actualité

400 nouveaux logements pour Han-Logement

 Imprimer   Envoyer 
Photo : Photo fournie
Lundi le 14 décembre 2020

L'organisme à but non lucratif (OBNL), Han-Logement, vise la construction de 400 nouveaux logements abordables pour personnes à mobilité réduite d'ici cinq ans. Pour ce faire, il renouvelle son partenariat avec le Fonds immobilier de solidarité FTQ.

Avec ce projet, cinquante immeubles de huit appartements seront érigés au sein de municipalités réparties dans cinq régions du Québec, dont l'Estrie. En plus de celle-ci, la Montérégie, le Centre-du-Québec, la Mauricie et la Beauce pourront compter sur ces établissements d'ici 2026.

« Nous avons un modèle d'affaires novateur, économiquement viable et autonome puisque les revenus de loyers couvrent 100 % des coûts d'opération. Par ailleurs, le concept d'habitations sociales que nous proposons tient compte des nouveaux enjeux de distanciation en offrant des immeubles de huit logements sur un seul niveau et sans aires communes », insiste Paul Champagne, directeur général de l'OBNL Han-Logement.

« L'approche développée par Han-Logement est innovante et répond à des besoins réels dans nos communautés. Adaptée aux régions, je souhaite la réalisation de leurs projets », ajoute Jacques Demers, maire de Sainte-Catherine-de-Hatley et préfet de la MRC de Memphrémagog.

Il s'agit de 80 millions de dollars qui sont prévus pour la construction de ces différents sites. Les municipalités participantes ont d'ailleurs fait don d'un terrain afin de bénéficier d'un tel bâtiment. De plus, plusieurs donateurs privés ainsi que Desjardins Entreprises et de la Caisse d'économie solidaire Desjardins contribuent au projet.  

De ces 50 immeubles, quatre sont déjà en planification pour l'année 2021 dans les villes de Magog, Sherbrooke, East-Angus et Cowansville. Les personnes ayant un handicap physique ou une déficience intellectuelle dont les revenus modestes ne permettent pas de se loger adéquatement pourront le faire dans ces localités.

Expansion

Le plan de développement annoncé pour les années 2021-2026 comprend deux phases. La première, de 2020 à 2023, prévoit la construction de 160 logements principalement dans deux nouveaux pôles de développement de la Montérégie (Saint-Hyacinthe et Granby) et du Centre-du-Québec (régions de Drummondville et Victoriaville).

La deuxième étape, de 2024-2026, planifie quant à elle 240 nouveaux logements dans deux autres régions, soit la Mauricie (région de Trois-Rivières) et la Beauce (régions de Saint-Georges et Thetford Mines).

« Depuis 2017, notre engagement auprès de Han-Logement a permis de réaliser quelque 70 unités principalement en Estrie. Je suis fier d'avoir incité M. Champagne à poursuivre son modèle dans d'autres régions du Québec où les besoins sont aussi importants et où les services connexes pour ce type de clientèle sont bien établis », mentionne le président-directeur général du Fonds immobilier de solidarité FTQ, Normand Bélanger.

Mission

C'est pour cette raison qu'il investit 11,7 millions. M. Bélanger souhaite que ce modèle d'affaires prenne de l'expansion au sein d'autres régions. Il croit d'ailleurs que Han-Logement a démontré qu'il est en mesure de développer des bâtiments de qualité.

OBNL Han-Logement est un organisme fondé en 2002, dont le siège social est situé à Magog. Sa mission consiste à améliorer les conditions d'habitation des personnes autonomes qui ont un handicap physique, une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l'autisme (TSA) dont les revenus modestes ne permettent pas de se loger adéquatement.

À ce jour, l'organisme compte 106 logements répartis au sein de 16 immeubles en Estrie. Les villes qui souhaitent accueillir un projet peuvent consulter le site à www.hanlogement.org.


  A LIRE AUSSI ...

Quoi faire ce weekend en Estrie

Vendredi le 12 avril 2024
Quoi faire ce weekend en Estrie
Se réconcilier avec la nature: le contrat

Vendredi le 5 avril 2024
Se réconcilier avec la nature: le contrat
Le maire de Saint-Camille dénonce un « colportage illégal » dans sa municipalité

Mardi le 16 avril 2024
Le maire de Saint-Camille dénonce un « colportage illégal » dans sa municipalité
NOS RECOMMANDATIONS
Danielle Berthold perd son poste de présidente du conseil municipal de la Ville de Sherbrooke

Lundi le 15 avril 2024
Danielle Berthold perd son poste de présidente du conseil municipal de la Ville de Sherbrooke
Sherbrooke est la 4e ville la plus « oublieuse » au Québec

Mercredi le 17 avril 2024
Sherbrooke est la 4e ville la plus « oublieuse » au Québec
Danielle Berthold a refusé le poste de mairesse suppléante de la Ville de Sherbrooke

Lundi le 15 avril 2024
Danielle Berthold a refusé le poste de mairesse suppléante de la Ville de Sherbrooke
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

 
Jasons Théââââââtre
Jeudi, 18 avril 2024
Le trac du printemps… des Ateliers-théâtre

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 avril 2024
Zone de guerre

François Fouquet
Lundi, 15 avril 2024
La peur, l’agacement, l’émerveillement

Sherbrooke est la 4e ville la plus « oublieuse » au Québec Par Julie Meese Mercredi, 17 avril 2024
Sherbrooke est la 4e ville la plus « oublieuse » au Québec
Danielle Berthold a refusé le poste de mairesse suppléante de la Ville de Sherbrooke Par Julie Meese Lundi, 15 avril 2024
Danielle Berthold a refusé le poste de mairesse suppléante de la Ville de Sherbrooke
Une entrepreneure de Magog part en VR pendant quatre mois avec ses deux enfants Par Julie Meese Mardi, 16 avril 2024
Une entrepreneure de Magog part en VR pendant quatre mois avec ses deux enfants
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2024 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous