Société Arts & culture Sports Chroniqueurs Concours Annonces Classées

  SPORTS / Régionaux

10 ans déjà pour la ligue de roller derby de Sherbrooke

 Imprimer   Envoyer 
Photo : gracieuseté de la LRDS.
Julie Meese Par Julie Meese
redaction@estrieplus.com
Vendredi le 7 juin 2024

Il y a 10 ans, le 16 mai 2014, le roller derby faisait officiellement son apparition à Sherbrooke. Une décennie plus tard, force est de constater que cette discipline a gagné en popularité.

Un sport accessible à toutes

Le roller derby est un sport de contact, de stratégie et d'endurance. « Il ressemble beaucoup au football », explique une des joueuses de la ligue de Sherbrooke, Annie-Claude Lamarche. Chaque équipe compte une quinzaine de joueurs, dont quatre bloqueuses et une jameuse. Pendant trente minutes, la jameuse doit traverser toutes les joueuses adverses afin de marquer des points. Le roller derby est essentiellement pratiqué par des femmes et ouvert à toutes. « C'est un des sports les plus inclusifs de la Terre », fait valoir Annie-Claude. « Peu importe le physique et l'identité sexuelle, nous acceptons tout le monde. De plus, il n'est pas nécessaire d'être une experte du patin ni d'avoir de l'expérience pour faire partie de l'équipe. Lors de nos Bootcamps, qui se tiennent habituellement pendant notre saison morte, nous proposons une formation. Bien sûr, il faut avoir un budget pour s'acheter des patins. Toutefois, à part cela, la volonté de se surpasser l'emporte sur tout. Il faut également savoir que, contrairement aux idées préconçues, le roller derby est très sécuritaire. Je me suis blessée davantage en pratiquant d'autres sports », souligne la joueuse.

Annie-Claude Lamarche le dit d'emblée : ce sport a littéralement changé sa vie ! « Le roller derby permet d'être soi-même et de se surpasser. »

Au fil des années, les joueuses ont pratiqué leur discipline à plusieurs endroits de la ville, notamment au parc Victoria, à l'école Montcalm et au Salésien. Pour l'instant, elles jouent à l'aréna Mémorial de Lennoxville. « Nous avons souvent eu de la difficulté à convaincre les personnes de nous prêter un local, à cause des préjugés dont notre sport est malheureusement encore victime », explique une des fondatrices de la ligue, Mylène Purcell. « Les gens pensent que nous sommes des filles violentes et qui ne font attention à rien. Ce qui est faux, bien sûr», ajoute Mylène.

Une contrainte à laquelle les filles doivent faire face aussi parfois est la disponibilité des infrastructures et du personnel dans les autres villes du Canada où elles affrontent les autres ligues de roller derby. « Nous sommes tributaires des autres arénas ailleurs », souligne Mylène Purcell. « Nous sommes fréquemment dépendantes des autres ligues. Il peut être difficile aussi de mobiliser les sept arbitres dont nous avons besoin lors de nos parties. » Soulignons que les joueuses de la ligue de roller derby de Sherbrooke se déplacent dans plusieurs villes dont Montréal, Ottawa, Rimouski et dans la province du Nouveau-Brunswick. Les frais de voyage sortent la plupart du temps de leurs poches. « Il est encore difficile de trouver tout le financement nécessaire. Nous organisons à l'occasion des levées de fonds. Sinon, nous devons compter sur le soutien de nos proches», mentionne Mylène Purcell.

Le 22 juin prochain : la célébration du 10ᵉ anniversaire

Samedi, 22 juin prochain, les Sherbrookoises rivaliseront avec la ligue d'Ottawa, dans un match qui aura lieu au Cégep de Sherbrooke. Le public est invité à s'y rendre en grand nombre et à continuer les célébrations avec l'équipe dans le cadre de la soirée Amène tes patins. Il s'agit d'une occasion unique de rassembler toute la communauté du roller derby ainsi que les amateurs et les amatrices de patins à roulettes.

Les détails de la journée sont disponibles à l'adresse www.facebook.com/rollerderbysherby.

À noter que des bénévoles et des arbitres sont recherchés pour le 22 juin.  Les personnes intéressées sont invitées à remplir le formulaire (bénévole)à l'adresse https://forms.gle/D7Em14cAobwtMFAL8 ou le formulaire (arbitre) à l'adresse https://forms.gle/szackECLm9Pzb6f26.


  A LIRE AUSSI ...

André Maltais intronisé au Temple de la renommée du golf du Québec

Vendredi le 17 mai 2024
André Maltais intronisé au Temple de la renommée du golf du Québec
Un match de hockey bien spécial présenté à Magog

Vendredi le 3 mai 2024
Un match de hockey bien spécial présenté à Magog
Patinage de vitesse Québec honore la Ville de Sherbrooke

Lundi le 10 juin 2024
Patinage de vitesse Québec honore la Ville de Sherbrooke
NOS RECOMMANDATIONS
Quoi faire ce weekend en Estrie ?

Jeudi le 13 juin 2024
Quoi faire ce weekend en Estrie ?
MISE À JOUR (13 JUIN 2024) Une autre agression armée sur la rue Wellington à Sherbrooke

Mardi le 11 juin 2024
MISE À JOUR (13 JUIN 2024) Une autre agression armée sur la rue Wellington à Sherbrooke
Une nouvelle boutique à bas prix maintenant ouverte chez Défi Polyteck à Sherbrooke

Mercredi le 12 juin 2024
Une nouvelle boutique à bas prix maintenant ouverte chez Défi Polyteck à Sherbrooke
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

 
Daniel Nadeau
Mercredi, 12 juin 2024
Trump : criminel en chef

François Fouquet
Mardi, 11 juin 2024
Du café de quartier à la tombe

MISE À JOUR (13 JUIN 2024) Une autre agression armée sur la rue Wellington à Sherbrooke Par Daniel Campeau Mardi, 11 juin 2024
MISE À JOUR (13 JUIN 2024) Une autre agression armée sur la rue Wellington à Sherbrooke
La programmation du festival Hilarium Sherbrooke est maintenant connue! Par Julie Meese Mardi, 11 juin 2024
La programmation du festival Hilarium Sherbrooke est maintenant connue!
Agression armée au Subway de la rue Wellington Sud à Sherbrooke Par Daniel Campeau Lundi, 10 juin 2024
Agression armée au Subway de la rue Wellington Sud à Sherbrooke
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2024 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous