Granada_4fev-17fev
Jacinthe Dubé
Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous    
 
Arts & culture Sports Chroniqueurs Concours Annonces Classées

  ACTUALITÉS / Actualités

Un choc post-traumatique finalement reconnu par l’aide sociale

 Imprimer   Envoyer 
Martin Bossé Par Martin Bossé
redaction@estrieplus.com
Mercredi le 29 juin 2022      

L'histoire d'Isabelle Simpson n'est pas banale, au contraire.  Cette femme a vécu sous l'emprise d'un proxénète durant de nombreuses années. Cherchant à s'en sortir, elle a demandé l'aide du centre d'aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel de l'Estrie (Calacs Estrie).  Vivant avec des symptômes sévères d'un choc post-traumatique, la victime peut enfin vivre sa vie et cheminer vers une guérison.               

Le Centre d'aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALACS) Agression Estrie souhaite mettre de l'avant l'accomplissement d'une survivante d'exploitation sexuelle qui a obtenu une contrainte sévère à l'emploi après plus de quatre années de démarches auprès de l'aide sociale. 

Démarche longue, mais combien importante

Il n'est pas facile d'entreprendre des démarches pour faire reconnaitre une contrainte sévère du à ce choc post-traumatique.  4 années ont été nécessaires pour qu'enfin l'aide sociale reconnaisse la maladie d'Isabelle.  Mais force est de constater que les efforts mis dans ce dossier ont porté fruit. 

Pas une grande collaboration  

Les gens de l'aide social n'ont pas offert une grande collaboration dans ce dossier, si finalement la réponse a été positive c'est que le dossier était très étoffé et très complet.  « C'est beaucoup de démarches et ce n'était pas simple.»  De nous dire Kelly Laramée du Calacs Estrie. « Les communications étaient difficiles avec les gens de l'aide sociale ».

Une première

Selon la coordonnatrice de l'Action Plus de Sherbrooke, madame Geneviève Bouchard, ce serait la première fois de sa carrière qu'elle voit une personne souffrant d'un stress post-traumatique recevoir ce genre de contrainte à l'emploi. « Ce qui est exceptionnel également, c'est qu'Isabelle a reçu une lettre expliquant la décision avant même de passer à la cour, ce qui se produit très rarement! » mentionne madame Bouchard.  Les organismes impliqués dans le dossier souhaitent que leurs actions avec madame Simpson fassent jurisprudence pour que d'autres victimes de choc post-traumatique puissent aussi avoir ce genre de reconnaissance de la part de l'aide sociale.

« Ayant subi de l'exploitation sexuelle, je vis avec un choc post-traumatique depuis de nombreuses années, je n'ai pas les mots pour exprimer à quel point je suis soulagée de finalement avoir un revenu décent qui me permettra de me concentrer sur ma guérison », lance Isabelle Simpson, survivante de l'industrie du sexe. Elle ajoute qu'elle serait la première victime d'exploitation sexuelle à Sherbrooke à recevoir une contrainte sévère à l'emploi pour ce motif. Elle espère ouvrir la voie pour les prochaines femmes à en faire la demande.

Depuis plus de 35 ans, le Calacs Agression Estrie vient en aide aux femmes et aux adolescentes (12 ans et plus) ayant été victimes d'agression à caractère sexuel ainsi qu'à leurs proches. L'organisme communautaire autonome offre des services d'aide directe, de prévention et de sensibilisation aussi bien qu'il réalise des luttes et des actions politiques.

Campus_Modulo
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...

Jeune voleur de voiture intercepté

Mercredi le 1 février 2023      
Jeune voleur de voiture intercepté
Immeuble Saphire
NOS RECOMMANDATIONS
113 272$ pour CALACS Agression Estrie

Jeudi le 2 février 2023      
113 272$ pour CALACS Agression Estrie
Fermeture du pont Saint-François du 7 février au moins jusqu’en septembre

Mardi le 31 janvier 2023      
Fermeture du pont Saint-François du 7 février au moins jusqu’en septembre
84 étudiants et étudiantes honoré.e.s à la 22e édition du Gala des Bravos

Mardi le 31 janvier 2023      
84 étudiants et étudiantes honoré.e.s à la 22e édition du Gala des Bravos
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Geneviève_Hébert_2023
 
François Fouquet
Lundi, 6 février 2023
Le convoi de la quoi, déjà?

Daniel Nadeau
Mercredi, 1 février 2023
Esclandres inutiles !

Golf_lounge
MRC Val Saint-François : valoriser le français auprès des nouveaux arrivants Par Julie Meese Lundi, 30 janvier 2023
MRC Val Saint-François : valoriser le français auprès des nouveaux arrivants
2e édition de la Birken Mania au profit de la Fondation du Centre jeunesse de l’Estrie Par Julie Meese Jeudi, 2 février 2023
2e édition de la Birken Mania au profit de la Fondation du Centre jeunesse de l’Estrie
Édition 2023 du souper du maire de Coaticook, plus de 200 convives réunis ! Par Julie Meese Vendredi, 3 février 2023
Édition 2023 du souper du maire de Coaticook, plus de 200 convives réunis !
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2023 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous