Granada_Fouki
Jacinthe Dubé
Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous    
 
Actualité Concours Chroniqueurs Annonces Classées

  ÉDUCATION / Éducation

Célébrations à l’école Marie-Reine

 Imprimer   Envoyer 
Photo : Geneviève Hébert, députée de St-François; Linda Pagé, directrice de l'école Marie-Reine; Carl Mercier est directeur général adjoint à l'administration du CSRS; Rémi Demers, conseiller du district Hôtel-Dieu
Anita Lessard Par Anita Lessard
Dimanche le 13 septembre 2020      

L'annonce était attendue depuis un bon moment à l'école du quartier Marie-Reine dans l'arrondissement Fleurimont. L'établissement construit en 1967 a grand besoin d'un agrandissement pour être en mesure d'accueillir une population étudiante grandissante, dans des locaux adéquats et un gymnase mis aux normes.

C'est donc avec beaucoup de joie et un certain soulagement, qu'a été reçue par les nombreux intervenants impliqués dans le dossier, la nouvelle du financement accordé par le ministre de l'Éducation cette semaine.

Directrice de l'école Marie-Reine depuis 13 ans, Linda Pagé jubilait lorsqu'elle a appris que le projet d'ajouter quatre classes, de créer deux maternelles-4 ans, et de construire un nouveau gymnase, serait enfin financé.

Très présente dans le milieu, elle a vu de nombreux élèves, souvent de la même famille, déambuler dans les corridors de l'établissement au fil des ans, créant ainsi un lien solide avec les gens. Considérant l'école comme élément central à la vitalité de ce quartier où se côtoient des citoyens originaires d'une trentaine de pays, Mme Pagé a toujours travaillé à conserver et renforcer ce ciment social.

Le passage du temps ayant fait son œuvre sur l'édifice, la directrice s'est donné pour mission de mobiliser la communauté autours d'un projet d'agrandissement pour l'école Marie-Reine. « On est capable de se dire les vraies choses et de voir quels sont les réels besoins pour le quartier, puis de trouver des pistes de solution ensemble pour amener une meilleure vie scolaire et communautaire, » d'expliquer Linda Pagé. La grande collaboration et la persévérance des tous les intervenants ayant touché de près ou de loin le projet, auront finalement été récompensés.

Carl Mercier est directeur général adjoint à l'administration du Centre de Service scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS), il a tenu à souligner que cet agrandissement permettrait de régler plusieurs enjeux d'un seul coup. « De un : la possibilité d'accueillir plus d'élèves du secteur; c'est beaucoup plus intéressant pour les élèves de de venir à l'école en marchant. Deuxièmement, le gymnase actuel va être reconverti en locaux de classe pour les maternelles-4 ans; donc on va pouvoir prendre les enfants encore plus tôt pour les amener vers la réussite. Et finalement un gymnase beaucoup plus adapté à la réalité de l'école. »

Il aura également fallu solliciter la collaboration et le poids politique des élus locaux pour raccorder les éléments du dossier, afin de le soumettre au ministère de l'Éducation du Québec. Les élèves n'ont pas manqué de remercier tous les intervenants impliqués, lors de leur passage dans les locaux de l'école pour souligner la bonne nouvelle cette semaine.

Rémi Demers, le conseiller municipal du district Hôtel-Dieu où se situe l'école, a tout de suite accepté de soutenir le projet et de faire pression pour qu'il aille de l'avant. « Il faut attirer l'attention de ses collègues, il faut les convaincre que c'est important d'agrandir l'école Marie-Reine, » affirmait le conseiller très heureux d'avoir contribué à franchir cette première étape.

La députée de St-François a elle aussi ajouté sa voix et ses ressources pour faire progresser le projet auprès de ses confrères au gouvernement provincial. « Autant par le Centre de Service scolaire de la Région-de-Sherbrooke, qu'au comité de mobilisation qui s'est créé ici, et avec Mme Pagé; c'est vraiment un projet qui a été porté par toute la communauté! Quand on est député, ce que l'on a à faire, ce n'est pas juste d'apporter des chiffres et un projet; il faut apporter des visages, la couleur humaine derrière ce projet-là, » s'est réjouie Geneviève Hébert.

L'un des citoyens particulièrement impliqué dans l'avancement du projet est M. Noorullah Noory.  Il est un membre actif du conseil d'établissement de l'école comme représentant de la communauté. « L'agrandissement de l'école va permettre la réussite éducative, le bien-être, et la santé des enfants. Nous sommes dans un beau quartier ici, et c'est une bonne nouvelle pour tout le monde, » a commenté l'agent de développement communautaire.

La prochaine étape pour les parties impliquées consistera à identifier les ressources matérielles, faire les plans, les devis, et les appels d'offre avant de finalement soulever la première pelletée de terre. La directrice espère inaugurer les locaux à la rentrée 2022.  

« On est vraiment contents d'offrir ce beau potentiel à la relève, à nos élèves en leur offrant de meilleurs locaux. Et c'est ce que le ministre (Roberge) souhaite; que tous les élèves du Québec aient une école pour les accueillir, les aider à se développer, et que ce soit équitable pour tous les élèves, peu importe leur milieu socio-économique ou culturel, » de conclure une Linda Pagé bien enthousiaste à cette perspective.

 csrs.qc.ca


Salon_du_livre_2022
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...

Les 3 casse-tête les plus populaires

Vendredi le 30 septembre 2022      
Les 3 casse-tête les plus populaires
Saison touristique 2022 : un bilan positif malgré une légère baisse

Vendredi le 30 septembre 2022      
Saison touristique 2022 : un bilan positif malgré une légère baisse
Deux conduites avec les capacités affaiblies dans la nuit de samedi

Lundi le 3 octobre 2022      
Deux conduites avec les capacités affaiblies dans la nuit de samedi
ÉCOLOBOUTIQUE
NOS RECOMMANDATIONS
Stationnement Webster fermé, réactions des commerçants

Mardi le 27 septembre 2022      
Stationnement Webster fermé, réactions des commerçants
Un gros lot du Québec Max décroché en Estrie

Jeudi le 29 septembre 2022      
Un gros lot du Québec Max décroché en Estrie
Arrêté grâce aux images vidéos

Jeudi le 29 septembre 2022      
Arrêté grâce aux images vidéos
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Immeuble Saphire
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 5 octobre 2022
Le peuple a parlé et la vie continue…

Me Gabriel Demers
Mardi, 4 octobre 2022
À vos risques et périls…

François Fouquet
Lundi, 3 octobre 2022
Une maison, une famille

Salon_du_livre_2022
Accidents sur les chantiers de construction : les principaux facteurs de risque Mardi, 27 septembre 2022
Accidents sur les chantiers de construction : les principaux facteurs de risque
À Magog « Le bon voisinage, on y croit et on y tient » Par Daniel Campeau Mardi, 27 septembre 2022
À Magog « Le bon voisinage, on y croit et on y tient »
Un gros lot du Québec Max décroché en Estrie Par Daniel Campeau Jeudi, 29 septembre 2022
Un gros lot du Québec Max décroché en Estrie
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2022 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous