Fête des Vendanges
Jacinthe Dubé
Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous    
 
En Estrie Concours Chroniqueurs Annonces Classées
 
  SANTÉ ET BEAUTÉ / Santé et Beauté

Pourquoi je suis devenu végétarien

 Imprimer   Envoyer 
Pierre-Olivier Pinard Par Pierre-Olivier Pinard
Vendredi le 20 août 2021      

Depuis maintenant près de trois ans, je suis devenu végétarien. J'ai fait la transition assez facilement, puisque je ne mangeais que très peu de viandes au quotidien. Je me faisais de temps en temps un sandwich avec de la dinde, ou je mangeais du poulet une fois par semaine. J'ai donc éliminé ces sources de viandes dans mon alimentation et je ne regrette absolument pas cette décision. Plusieurs raisons m'ont poussé à devenir végétarien et j'ai trouvé, au fil du temps, plusieurs alternatives pour consommer assez de protéines.

Tout d'abord, étant un athlète de haut niveau en triathlon Ironman et en ultra marathon, j'étais inquiet au début de ne pas avoir assez de protéines sans présence de viande dans mon assiette. J'ai donc effectué des recherches pour réaliser que les alternatives sur le marché sont plus que suffisantes en matière de protéines, et ce, malgré mon volume d'entraînement important (environ 20 heures par semaine).

J'ai ensuite découvert tous les bienfaits au niveau de la santé que le végétarisme apporte. Le fait de ne plus consommer autant de graisse animale présente dans beaucoup de sources de viandes permet de diminuer les risques de maladies cardiovasculaires. De plus, les risques associés à la consommation de certains gras saturés permettent de diminuer les risques de maladies chroniques. Inversement, la grande consommation de végétaux et de protéines animales aurait un effet protecteur sur le système circulatoire et la santé en général. Pour ma part, le maintien de mon poids corporel est aussi beaucoup plus facile et stable, grâce à la diminution de l'inflammation et de la consommation de lipides contenus dans la viande.

VégétarienL'autre aspect important pour moi est l'environnement et le côté éthique de la production et la consommation de la viande. Ceci est un argument purement personnel, mais en effet, le fait d'être végétarien diminue de façon considérable l'utilisation des ressources de la Terre. Pour diminuer son empreinte écologique, il ne faut pas absolument ne plus manger de viande, mais le fait de réduire sa consommation peut déjà être un changement très bénéfique. La diète nord-américaine est presque centrée autour de la consommation de viande, c'est donc une bonne chose que de réduire sa consommation de viande légèrement (surtout la viande rouge) pour aider la planète ainsi que sa propre santé.

Dans les alternatives possibles sur le marché, il y en a de plus en plus. Comme dans n'importe quel rayon de l'épicerie, il y a des choix plus santé et des choix moins bons pour nous. Être végétarien ne signifie pas automatiquement que nous sommes en meilleure santé, il faut quand même faire des choix judicieux devant la panoplie de propositions. Pour ma part, je suis intolérant au soya, ce qui peut paraître être une horreur pour un végétarien. Ne pouvant donc pas manger de tofu, je me suis dirigé vers les alternatives à base de blé, d'orge ou de haricots.

VégétarienN'hésitez pas à essayer des produits végétariens pour remplacer vos viandes durant vos repas. Bien que certaines alternatives ne soient pas très agréables au goût et à la texture, la majorité d'entre elles sont excellentes et bien meilleures pour la santé (moins de gras et de calories et pleines de légumes) que la viande traditionnelle. Réduire sa consommation de viande est un choix personnel, mais votre corps et votre santé n'en seront que reconnaissants.

 

Pour des conseils personnalisés, venez consulter chez Kin Impact (www.kinimpact.com) !

 

Auteur : Vincent Auger cand. B.Sc. kinésiologie et athlète d'ultra marathon

Révision : Pierre-Olivier Pinard B.Sc. CFMP cand. DESS Nutrition 



FTMS
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...

Gagner le cœur de votre enfant, une boîte à lunch à la fois

Mardi le 9 août 2022      
Gagner le cœur de votre enfant, une boîte à lunch à la fois
La fonte des bedons

Mardi le 2 août 2022      
La fonte des bedons
SOC
NOS RECOMMANDATIONS
Mission Archéo à la Maison Merry

Mardi le 2 août 2022      
Mission Archéo à la Maison Merry
Fermeture forcée de l’aréna se Saint-Denis de Brompton pour travaux majeurs

Vendredi le 5 août 2022      
Fermeture forcée de l’aréna se Saint-Denis de Brompton pour travaux majeurs
2 arrestations: séquestration et voie de fait

Jeudi le 4 août 2022      
2 arrestations: séquestration et voie de fait
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
genevieve_hebert
 
Nutritionniste de Provigo
Mardi, 9 août 2022
Gagner le cœur de votre enfant, une boîte à lunch à la fois

William Lafleur
Mardi, 2 août 2022
La fonte des bedons

FTMS
Notre histoire en archives – Les gares ferroviaires de Sherbrooke Par Archives nationales à Sherbrooke Jeudi, 4 août 2022
Notre histoire en archives – Les gares ferroviaires de Sherbrooke
Recherchée pour vol qualifié Par Daniel Campeau Vendredi, 5 août 2022
Recherchée pour vol qualifié
Memphrémagog: Arrestations pour facultés affaiblies et mise en garde Urbex Par Daniel Campeau Lundi, 8 août 2022
Memphrémagog: Arrestations pour facultés affaiblies et mise en garde Urbex
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2022 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous