Société Arts & culture Sports Chroniqueurs Concours Annonces Classées

  ACTUALITÉS / Actualités

Première réserve naturelle à Sherbrooke

 Imprimer   Envoyer 
Photo : Une demande sera prochainement (décembre) acheminée au ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC) afin que le parc du Mont-Bellevue soit reconnu comme une réserve naturelle, la première à Sherbrooke.(crédit photo: Wikimedia Commons - Audrée Tessier).
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com
Mardi le 30 octobre 2018

Le parc du Mont-Bellevue a subi au cours des dernières années un important développement en ce qui concerne la présence de sentiers informels. Devant cette problématique, la Ville de Sherbrooke et l'Université de Sherbrooke ont décidé de créer une réserve naturelle dans ce parc, lequel est considéré comme le plus grand de tout le territoire sherbrookois.

Le parc du Mont-Bellevue est une propriété de la Ville de Sherbrooke (25 %) et de l'Université de Sherbrooke (75 %) depuis 1960. On parle d'un territoire qui regroupe le mont Bellevue et le mont J.-S. Bourque. Parce que le parc s'est rapidement développé au cours des dernières années, entre autres avec l'arrivée de nombreux sentiers informels, les deux partenaires souhaitent maintenant poser des actions concrètes pour préserver l'intégrité de ce milieu.

C'est pourquoi une demande sera prochainement acheminée au ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC) afin que le parc du Mont-Bellevue soit reconnu comme une réserve naturelle, la première à Sherbrooke.

« On se doit de remettre un peu d'ordre parce que la quantité de sentiers qui ont été créés par des gens de bonne volonté au fil des années n'ont pas été faits dans des normes de construction, a expliqué ce matin Ingrid Dubuc, chef de la Division des sports et des événements à la Ville de Sherbrooke. Il y a eu un empiètement considérable un peu partout dans la montagne. Ce milieu revêt un caractère exceptionnel à Sherbrooke, tant au niveau du paysage que de la conservation naturelle. »

Cette démarche de vouloir créer une réserve naturelle dans le parc du Mont-Bellevue a débuté en 2017 et depuis, de multiples étapes de consultation ont eu lieu auprès des parties prenantes. La réalisation de ce projet permettra « une régulation du climat, une purification de l'air et l'atténuation des inondations et des sécheresses », comme l'a expliqué Mme Dubuc.

La portion sud du parc, où l'on retrouve le mont J.-S. Bourque, deviendra donc une zone protégée. La marche, la course et le ski de fond y seront permis dans des sentiers définis. Précisons que certains sentiers informels seront par ailleurs restaurés. La portion nord, quant à elle, sera composée du mont Bellevue où le vélo de montagne, la marche, la course et le ski de fond y seront permis de part et d'autre du domaine skiable. Seront réaménagés certains sentiers qui empiètent dans des zones sensibles.

« Un poumon naturel »

Plusieurs milliers de personnes se promènent annuellement au parc du Mont-Bellevue. « La multitude de sentiers a un impact au niveau écologique, a rappelé Ingrid Dubuc. Quand on morcelle différents secteurs, on ne permet pas le développement ou la pérennité des différentes espèces, qu'elles soient animales ou végétales.»

Lorsque le parc du Mont-Bellevue sera considéré comme une réserve naturelle, une présence beaucoup plus active de patrouilleurs aura lieu sur le site pour sensibiliser et informer les gens afin qu'ils demeurent dans les sentiers et préservent les espaces.

« L'obtention du statut de réserve naturelle pour le parc du Mont-Bellevue vise à protéger et à perpétuité des milieux naturels de très grande qualité, a pour sa part commenté Denyse Rémillard, vice-rectrice à l'administration et au développement durable de l'Université de Sherbrooke. Nous répondrons ainsi à des attentes de la communauté universitaire en posant des gestes concrets à l'égard de la protection de la biodiversité. »

Pour le conseiller municipal du district de l'Université, Paul Gingues, il est nécessaire de trouver un équilibre entre les utilisateurs et l'environnement. « J'ai toujours dit que le mont Bellevue est un joyau et un poumon naturel, a-t-il rappelé. Lorsque je suis entré en poste et que j'ai vu que des démarches se faisaient de la part de l'Université de Sherbrooke et de la Ville  pour proposer un projet de réserve naturelle, j'ai applaudi très fort. »

La Ville de Sherbrooke présentera une séance d'information concernant ce dossier aux citoyens le jeudi 8 novembre à 19 h au chalet Antonio-Pinard. Notons que cette démarche de réserve naturelle devrait être finalisée à l'automne 2019.

 

Crédit de la carte dans le texte: Ville de Sherbrooke


  A LIRE AUSSI ...

Collision entre un motocycliste et un véhicule rue King Est à Sherbrooke

Lundi le 15 juillet 2024
Collision entre un motocycliste et un véhicule rue King Est à Sherbrooke
Coaticook et Magog- Perquisitions et arrestations en lien avec des événements de vols qualifiés

Vendredi le 19 juillet 2024
Coaticook et Magog- Perquisitions et arrestations en lien avec des événements de vols qualifiés
Une série d’introductions par effraction dans des résidences privées de la région de Memphrémagog résolue

Mardi le 16 juillet 2024
Une série d’introductions par effraction dans des résidences privées de la région de Memphrémagog résolue
NOS RECOMMANDATIONS
Chocolat Lamontagne : La relève familiale assume la direction

Mercredi le 17 juillet 2024
Chocolat Lamontagne : La relève familiale assume la direction
Un piéton de 71 ans frappé par un véhicule sur la rue King Ouest à Sherbrooke

Mercredi le 17 juillet 2024
Un piéton de 71 ans frappé par un véhicule sur la rue King Ouest à Sherbrooke
Pleins d'activités gratuites cet été en Estrie

Jeudi le 18 juillet 2024
Pleins d'activités gratuites cet été en Estrie
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

 
Daniel Nadeau
Mercredi, 17 juillet 2024
Une ville sans gouvernail…

François Fouquet
Lundi, 15 juillet 2024
Nourrir la bête

inscription infolettre 600
Un piéton de 71 ans frappé par un véhicule sur la rue King Ouest à Sherbrooke Par François Lafleur Mercredi, 17 juillet 2024
Un piéton de 71 ans frappé par un véhicule sur la rue King Ouest à Sherbrooke
Une ville sans gouvernail… Par Daniel Nadeau Mercredi, 17 juillet 2024
Une ville sans gouvernail…
Collision entre un motocycliste et un véhicule rue King Est à Sherbrooke Par François Lafleur Lundi, 15 juillet 2024
Collision entre un motocycliste et un véhicule rue King Est à Sherbrooke
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2024 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous