Société Arts & culture Sports Chroniqueurs Concours Annonces Classées

  CHRONIQUEURS / Vivement l'histoire

Notre histoire en archives : la passion des cartes postales


Par France Monty, technicienne en documentation aux Archives nationales à Sherbrooke
 Imprimer   Envoyer 
Archives nationales à Sherbrooke Par Archives nationales à Sherbrooke
archives.sherbrooke@banq.qc.ca
Jeudi le 5 janvier 2023

La carte postale, qui porte une illustration, dessin ou photographie, est objet de collection. Elle nous transporte dans les endroits visités par les proches. Les messages sont succincts, car l'espace pour écrire est réduit : vœux du Nouvel An, état de santé, date d'arrivée, naissance d'un enfant, émerveillement pour un site visité... Dans tous les cas, la carte postale est un rappel que la distance géographique n'éloigne pas les personnes qui sont proches de cœur. 

Les fonds et collections de Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) regorgent de cartes postales. Les fonds d'archives privées contiennent également ce type de document envoyé aux membres de la famille et amis. Voici quelques spécimens conservés aux Archives nationales à Sherbrooke. 

 

De la carte-poste à la carte postale illustrée 

Le 1er juin 1871 marque le début de la circulation des cartes postales officielles au Canada. Nommées cartes-postes, celles-ci sont sous le contrôle de l'État et leur utilisation est restreinte aux communications du gouvernement. Le Service postal est le seul à pouvoir émettre ces cartes. Une illustration de la reine Victoria, servant de timbre, figure dans le coin supérieur droit de la carte.

 

Une image contenant texteDescription générée automatiquement

Recto de la carte postale du révérend anglican James Hepburn de Melbourne à Georges Frederick Bowen, protonotaire (23 avril 1890). Archives nationales à Sherbrooke, fonds Famille Bowen (P4, S2, SS2, SSS3, D2).

 

Une image contenant texteDescription générée automatiquement

Verso de la carte postale du révérend anglican James Hepburn de Melbourne à Georges Frederick Bowen, protonotaire (23 avril 1890). Archives nationales à Sherbrooke, fonds Famille Bowen (P4, S2, SS2, SSS3, D2). Le révérend explique qu'il a remis son registre de baptêmes, mariages et sépultures [de 1889] à monsieur Dessaulniers [au lieu de l'envoyer au protonotaire]. 

En décembre 1897, le Canada modifie la Loi des postes. Dès lors, les entreprises peuvent produire des cartes postales privées avec illustrations. 

En 1903, le ministère des Postes du Canada uniformise la carte postale. Le recto est maintenant occupé par une illustration. Cette dernière peut être un dessin reproduit à la manière d'une estampe, en couleurs ou non, ou encore une photographie. Au verso, l'espace est partagé en deux : le message (à gauche) et les coordonnées et le timbre (à droite). C'est la carte postale telle qu'on la connaît encore de nos jours. 

De 1900 à 1914, la carte postale illustrée est le moyen de communication le plus populaire au monde. En effet, elle est très utile pour communiquer rapidement avec les proches. Ci-dessous, un correspondant utilise une carte postale pour informer sa famille de son arrivée à la maison le lundi matin. 

Une image contenant texte, bâtiment, vieux, extérieurDescription générée automatiquement

Main Street looking North from P.O., Richmond, Que., carte postale, New York, Atlas Society, 1905. Archives nationales à Sherbrooke, collection Freeman Clowery (P14, S50, P7). Photographe non identifié.

 

L'arrivée des téléphones dans un plus grand nombre de domiciles, puis le contexte économique lié aux deux guerres mondiales, entre autres facteurs, mettent fin à l'âge d'or de la carte postale. En effet, la production et l'envoi de cartes postales diminuent considérablement entre 1920 et 1950. 

À partir des années 1950 cependant, la hausse du tourisme chez les familles de classe moyenne, qui ont davantage d'occasions et de moyens de voyager, donne un regain à ce type de communication. La carte postale touristique, abordable, invitante et colorée, devient un incontournable dans les boutiques de souvenirs du Québec. 

Bienvenue dans les Cantons de l'Est - The Eastern Townships Greet you, carte postale, Montréal, UNIQ, 1962. Archives nationales à Sherbrooke, collection Freeman Clowery (P14, S11, P1). Photographe non identifié. 

 

La collection Freeman Clowery 

Plusieurs fonds et collections conservés aux Archives nationales à Sherbrooke contiennent des cartes postales. La plus importante est la collection Freeman Clowery. Archiviste retraité de la Banque de Montréal, passionné par l'histoire de sa région, Freeman Clowery a cédé son importante collection de documents publiés concernant les Cantons-de-l'Est en 1983. Parmi ces documents, on trouve plus de 500 cartes postales illustrant principalement des villes et villages de cette région, mais également d'autres localités du Québec.

Windsor Mills, P.Q. Grand Trunk Station. Gare du Grand Tronc, carte postale, Montreal Import Co., 1910. Archives nationales à Sherbrooke, collection Freeman Clowery (P14, S88, P6). Photo : Massé Frères, Windsor Mills.

 

Une image contenant texte, bâtiment, extérieur, vieuxDescription générée automatiquement

King Street and East Sherbrooke Bridge. Sherbrooke, P.Q., carte postale, Montreal Import Co., 1907. Archives nationales à Sherbrooke, collection Freeman Clowery (P14, S71, P66). Photographe non identifié. 

 

Le fonds Johns-Manville Canada Inc. 

Le fonds d'archives de la Johns-Manville d'Asbestos (aujourd'hui Val-des-Sources) contient également des cartes postales. Ces dernières sont produites par l'entreprise afin de faire la promotion de son industrie d'exploitation d'amiante et de stimuler un sentiment de fierté dans la population. En effet, en utilisant ces cartes pour communiquer avec leurs proches, les travailleurs et les citoyens de la ville font circuler une bonne image de la compagnie. Par exemple, la première illustration ci-dessous offre une fenêtre sur le niveau de productivité de la compagnie et sur l'utilisation de machineries à la fine pointe de la technologie. Quant à la deuxième image, aux couleurs vives, elle donne l'impression que la Johns-Manville offre un environnement de travail agréable aux ouvriers.  


Canadian Johns-Manville Co. Ltd., Asbestos, Québec. View of shovel 92, Loading Dipper, carte postale ([193-]). Archives nationales à Sherbrooke, fonds Johns-Manville Canada Inc. (P56, S6, SS3, D2). Photographe non identifié.

 

 

Une image contenant texteDescription générée automatiquement
Moulins, Canadian Johns-Manville Co. Ltd., Mill. Asbestos, P.Q., Canada., carte postale, [195-]. Archives nationales à Sherbrooke, fonds Johns-Manville Canada Inc. (P56, S6, SS3, D2).

 

Le fonds Famille Lippé 

Le fonds Famille Lippé contient une série de cartes postales ayant appartenu à Éléonore Gendreau, femme du notaire De Lourdes Lippé et grande cartophile. Ses nombreux correspondants, connaissant bien sa passion pour la carte postale, lui envoyaient régulièrement des pièces provenant d'un peu partout dans le monde. Sa collection de cartes postales contient plusieurs spécimens empreints d'originalité, sur supports de cuir ou d'écorce de bouleau. Certaines cartes sont même décorées de laine en guise de cheveux pour enjoliver les minois illustrés.

Carte postale en cuir, 1905. Archives nationales à Sherbrooke, fonds famille Lippé (P39, S6, SS3, SSS1). Illustrateur non identifié.

Une image contenant texteDescription générée automatiquement

Carte postale en écorce, 1905. Archives nationales à Sherbrooke, fonds famille Lippé (P39, S6, SS3, SSS1). Illustrateur non identifié.

Carte postale avec chevelure en laine, Union postale universelle, 1906. Archives nationales à Sherbrooke, fonds famille Lippé (P39, S6, SS3, SSS1). Illustrateur non identifié.

 

Les cartes postales vous intéressent? Direction BAnQ numérique!

 

Des dizaines de milliers de cartes postales ont été numérisées et vous pouvez les voir en ligne sur BAnQ numérique

Vous y trouverez par exemple l'impressionnante collection Magella Bureau. Conservée aux Archives nationales à Québec, celle-ci est composée de plus de 10 000 cartes postales. D'une part, cette collection se distingue par les différents formats de cartes postales : mini, panoramiques, grandes, en livret et en accordéon. D'autre part, on y observe une variété de sujets, des villes et villages du Québec aux images humoristiques. 

La carte postale a fait ses débuts comme moyen de communication simple et rapide pour les membres de l'appareil gouvernemental. Devant cette efficacité, son utilisation s'est graduellement démocratisée à la population en général, puisqu'il s'agissait d'un moyen abordable pour rester en contact avec ses proches. Aujourd'hui, malgré les moyens de communication instantanés qu'offrent les téléphones et les médias sociaux, recevoir une carte postale d'un parent ou d'un ami en déplacement fait toujours plaisir : quelle gentille attention, n'est-ce pas? 

Sources :

Bibliothèque de l'Assemblée nationale du Québec, « Les collections de cartes postales »,
https://www.bibliotheque.assnat.qc.ca/guides/fr/archives-et-objets-patrimoniaux-de-l-assemblee-nationale-du-quebec/15103-les-collections-de-cartes-postales?fbclid=IwAR1ihj82r3QUYnrP3XOIGr4C1ZFBhAHnaI9NlA_dBPEX05WN3KAJvlYY8aA
(consulté le 19 octobre 2022).

LECLERC, Suzanne. « Collectionner l'histoire : le Québec de 1900 en cartes postales », Nuit blanche, le magazine du livre, no 121, hiver 2011, p.12-14. https://www.erudit.org/fr/revues/nb/2011-n121-nb1501975/61141ac.pdf (consulté le 19 octobre 2022). 

Si les cartes postales vous passionnent autant que nous, nous vous invitons à venir consulter nos différentes collections :

Archives nationales à Sherbrooke
225, rue Frontenac, bureau 401
819 820-3010, poste 6330
archives.sherbrooke@banq.qc.ca


  A LIRE AUSSI ...

Notre histoire en archives : les films de familles

Jeudi le 11 avril 2024
Notre histoire en archives : les films de familles
NOS RECOMMANDATIONS
Zone de guerre

Mercredi le 17 avril 2024
Zone de guerre
Une 11e édition inoubliable pour le Festival cinéma du monde de Sherbrooke  

Lundi le 15 avril 2024
Une 11e édition inoubliable pour le Festival cinéma du monde de Sherbrooke  
Danielle Berthold perd son poste de présidente du conseil municipal de la Ville de Sherbrooke

Lundi le 15 avril 2024
Danielle Berthold perd son poste de présidente du conseil municipal de la Ville de Sherbrooke
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

 
François Fouquet
Lundi, 22 avril 2024
Dans mes bagages, j’apporte…

Jasons Théââââââtre
Jeudi, 18 avril 2024
Le trac du printemps… des Ateliers-théâtre

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 avril 2024
Zone de guerre

inscription infolettre 600
Une entrepreneure de Magog part en VR pendant quatre mois avec ses deux enfants Par Julie Meese Mardi, 16 avril 2024
Une entrepreneure de Magog part en VR pendant quatre mois avec ses deux enfants
Une dame blessée et quatre chiens décédés dans un incendie à Sherbrooke Par Daniel Campeau Lundi, 15 avril 2024
Une dame blessée et quatre chiens décédés dans un incendie à Sherbrooke
Une 11e édition inoubliable pour le Festival cinéma du monde de Sherbrooke   Par Julie Meese Lundi, 15 avril 2024
Une 11e édition inoubliable pour le Festival cinéma du monde de Sherbrooke  
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2024 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous