Granada_Fouki
Jacinthe Dubé
Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous    
 
Actualité Concours Chroniqueurs Annonces Classées

  CHRONIQUEURS / Juridique

Les voyages forment la jeunesse… (Partie 1)

 Imprimer   Envoyer 
Fontaine Panneton Joncas Bourassa & Associés Par Fontaine Panneton Joncas Bourassa & Associés
Jeudi le 23 avril 2015      

Vous êtes fatiguée de l'hiver et du printemps tardif. Vous décidez d'aller là où se trouve le soleil avec vos deux enfants mineurs. Votre conjoint demeure à la maison, vos parents décident de vous accompagner.

Vous vous présentez chez un agent de voyage qui vous propose un forfait tout inclus dans un hôtel chic avec une magnifique plage au pied de l'hôtel, d'ailleurs les photos de l'endroit sont magnifiques.

Comme il s'agit d'un voyage à l'étranger, l'agent de voyage vous informe que les passeports sont nécessaires pour tous, y compris pour vos enfants. Pas de problème, vous avez tous vos passeports.

Le grand jour est enfin arrivé, votre conjoint conduit la petite famille et les beaux-parents à l'aéroport. Il embrasse tout le monde et retourne vers Sherbrooke.

Vous vous présentez au kiosque d'embarquement, le préposé examine les billets d'avion, les passeports, tout est parfait. Il vous demande la lettre notariée du père des enfants vous autorisant à partir avec eux.

QUOI?... Panique à bord, personne ne vous a parlé d'avoir ce genre de document. Vous demandez à parler au patron du préposé, ce dernier se présente à vous et malheureusement rien à faire, il vous faut ce document.

Vous tentez de rejoindre votre conjoint sur son cellulaire, il ne répond pas, il respecte la loi.

Le préposé demande à vos parents s'ils prennent l'avion ou non; après discussion ces derniers embarquent et se rendent dans ce paradis tant convoité.

Arrivé à Sherbrooke, votre conjoint vous rappelle, vous l'informez de la situation, vous lui apprenez qu'il n'y aura pas de vol avant la semaine prochaine avec votre transporteur, cependant  vous avez appris que le lendemain matin très tôt, il y a un vol qui se rend à destination en passant par Toronto.

Après discussion, vous décidez que votre conjoint va rencontrer un notaire pour obtenir le fameux document vous autorisant à voyager avec les enfants, qu'il reviendra vous le porter et  que vous coucherez à l'hôtel avec les enfants pour prendre le vol le lendemain avec correspondance.

La situation n'est pas rose, mais que voulez-vous...

Entre temps, vos parents s'installent dans cet Éden si convoité. Votre mère ayant de la difficulté à marcher, ce qui nécessite l'utilisation d'une chaise roulante, avait demandé une chambre avec un accès facile à la plage.

Problème, malgré l'insistance de vos parents, il n'y a pas de chambre disponible au rez-de-chaussée près de la plage. Votre mère se voit contrainte de loger à l'opposé de l'endroit choisi. Vos parents n'ont pas le choix, ils acceptent donc la chambre.

Après toutes ces émotions, ils n'ont pas encore mangé, il est vingt heures et ils ont faim. Ils se rendent  donc au buffet qui est copieux : des viandes, des fruits de mer, de magnifiques desserts, l'abondance est là; enfin une bonne nouvelle, vous allez bien manger.

Lors du repas, vos parents remarquent certains gros oiseaux qui profitent aussi de ce somptueux  buffet. Vos parents se délectent.

Le lendemain matin, le petit déjeuner est servi au même endroit. Encore là, ils ont le choix d'une multitude de plats, l'abondance est toujours de mise ainsi que la présence d'oiseaux noirs qui savourent avec vous. Les serveurs ont beau tenter de les éloigner, ils reviennent heureux eux aussi de ce festin.

Vous arrivez finalement en fin d'après-midi. Votre mère se repose dans sa chambre puisqu'elle a des problèmes d'estomac. Elle a sans doute abusé du buffet. De son côté, votre père s'est rendu sur la plage. Il y découvre une plage pleine de détritus de toutes sortes. Il n'y a pas de vagues comme sur les photos, ces dernières faisant plutôt place à des grues mécaniques et des barges qui se retrouvent  tout près du lieu  où sont installées les chaises de plage.

En réalité, votre père découvre qu'il y a deux mois un ouragan est passé dans le secteur, que le gouvernement construit une île en face du complexe hôtelier afin de minimiser des dommages futurs. Personne ne vous avait avisé de l'ouragan, ni de la construction. DÉCEPTION...

Le lendemain matin, vous vous rendez déjeuner; au moins il vous reste le buffet que vous partagez encore une fois avec les oiseaux.

Votre mère ne mange cependant pas, elle a des crampes d'estomac. Votre père décide d'appeler le médecin qui réfère votre mère à l'hôpital.

De leur côté, les enfants voudraient bien profiter de la plage et vous décidez donc de vous y rendre.

Malheur, la situation est encore plus effrayante que celle décrite par votre père. En plus des détritus sur la plage, la construction de l'île, l'eau est brunâtre alors que sur les photos apparaissant dans la publicité, elle était d'un bleu limpide.

Impossible de vous baigner, vous décidez donc de prendre un taxi et de vous diriger avec les enfants vers une plage plus accueillante

À votre retour de la plage, votre père vous apprend que votre mère est victime d'une intoxication alimentaire, due sans doute à la présence des oiseaux. Elle est restée à l'hôpital pour la nuit.

Vous êtes découragée, rien ne fonctionne comme vous l'aviez prévu. Votre paradis devient un enfer et en relisant le contrat qui vous lie à l'agence de voyages, vous constatez qu'il existe une clause dite de "non responsabilité" qui rend toute poursuite contre l'agence, impossible à réaliser semble-t-il.

Fin de l'acte un, la suite dans deux semaines...

Au plaisir!


Salon_du_livre_2022
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...

Loi 96 : L’interdiction pour les notaires de publier des actes en anglais

Mardi le 20 septembre 2022      
Loi 96 : L’interdiction pour les notaires de publier des actes en anglais
À vos risques et périls…

Mardi le 4 octobre 2022      
À vos risques et périls…
Offre_emploi_FADOQ
NOS RECOMMANDATIONS
Agression armée au centre-ville de Sherbrooke

Mercredi le 28 septembre 2022      
Agression armée au centre-ville de Sherbrooke
52 000 $ amassés pour soutenir la recherche sur le cancer

Mercredi le 28 septembre 2022      
52 000 $ amassés pour soutenir la recherche sur le cancer
Saison touristique 2022 : un bilan positif malgré une légère baisse

Vendredi le 30 septembre 2022      
Saison touristique 2022 : un bilan positif malgré une légère baisse
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
ÉCOLOBOUTIQUE
 
Me Michel Joncas
Vendredi, 9 septembre 2022
Chicane de cloture

Sherbrooke_met_la_table
Deux conduites avec les capacités affaiblies dans la nuit de samedi Par Daniel Campeau Lundi, 3 octobre 2022
Deux conduites avec les capacités affaiblies dans la nuit de samedi
Les 3 casse-tête les plus populaires Vendredi, 30 septembre 2022
Les 3 casse-tête les plus populaires
Allez voter… Par Daniel Nadeau Mercredi, 28 septembre 2022
Allez voter…
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2022 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous