Société Arts & culture Sports Chroniqueurs Concours Annonces Classées

  AFFAIRES & JURIDIQUE / Entreprises d’ici

NÉO Groupe Numérique se joint à Magog Technopole


Le produit phare de l'entreprise, qui se nomme Centralio, est une plateforme d'intégration favorisant la connexion des systèmes ainsi que le développement de fonctionnalités sur mesure.
 Imprimer   Envoyer 
Photo : crédit photo: Magog Technopole; Pierre André Roy (responsable du développement technologique), André Métras (directeur général, Magog Technopole) et Jean-Sébastien Duguay (président de NÉO Groupe Numérique).
Mardi le 21 janvier 2020

Magog Technopole souligne l'arrivée de NÉO Groupe Numérique au sein de son écosystème. Nouvellement installée à l'îlot du Quai, au cœur de Magog, l'entreprise se spécialise dans le développement de plateformes numériques sur mesure et dans la connexion de systèmes grâce à son produit phare, une plateforme d'intégration nommée Centralio.

« Dès nos premières discussions avec Magog Technopole, nous avons constaté que leur écosystème était parfaitement adapté à notre réalité. Le contexte d'affaires favorable ainsi que l'accompagnement personnalisé nous permettront d'accélérer notre progression et de nous concentrer sur le caractère innovant de notre développement. Nous sommes reconnaissants de l'accueil chaleureux que nous avons reçu et nous sommes heureux d'avoir l'opportunité de faire partie de cette communauté d'entreprises technologiques. », exprime Jean‐Sébastien Duguay, président de NÉO Groupe Numérique.

André Métras, directeur général de Magog Technopole, se réjouit également de pouvoir compter sur l'ajout d'une nouvelle entreprise dynamique : « L'arrivée de cette nouvelle entreprise confirme une fois de plus la grande attractivité de notre communauté TI des plus vibrantes . NÉO Groupe Numérique vient enrichir encore un peu plus notre écosystème par son expertise et la volonté de ses dirigeants d'innover dans un environnement hautement collaboratif. Je salue particulièrement la vision de Jean‐Sébastien Duguay et de Pierre‐André Roy, leurs réflexes d'affaires aiguisés et leur approche structurée. ».

Le produit phare de l'entreprise, qui se nomme Centralio, est une plateforme d'intégration favorisant la connexion des systèmes ainsi que le développement de fonctionnalités sur mesure. « Nous croyons qu'il y a d'excellents logiciels et applications sur le marché et nous ne voulons pas réinventer la roue. Cependant, nous avons fréquemment constaté que les systèmes qu'utilisent les PME ne communiquent pas entre eux et que le manque de fonctionnalités spécifiquement adaptées pouvait affecter grandement la performance de l'entreprise. » mentionne Pierre‐André Roy, responsable du développement technologique.

Centralio favorise la précision, le traitement et la présentation des données ainsi que l'automatisation et la gestion optimale des systèmes puis des processus. De plus, Centralio permet le développement modulaire et l'intégration sur mesure de fonctionnalités complémentaires aux systèmes en place, afin de les moderniser, de combler leurs carences et d'augmenter leur durée de vie utile.

Les cofondateurs de l'entreprise, Jean‐Sébastien Duguay et Pierre André Roy, combinent des parcours professionnels complémentaires et se caractérisent par leur fibre entrepreneuriale. Jean‐Sébastien a œuvré pendant près de 6 ans auprès d'un manufacturier de véhicules électriques industriels de la région en tant que directeur marketing et des technologies numériques, en plus de chapeauter l'ensemble du projet d'expansion de cette entreprise. De plus, il possède plus de 10 ans d'expérience au sein de différentes agences Web dans des rôles multiples. Pour sa part, Pierre‐André est diplômé de l'Université de Sherbrooke en sciences informatiques et cumule plus de 10 ans d'expérience en développement de plateformes numériques, en intégration de systèmes et en gestion de projets technologiques.


  A LIRE AUSSI ...

Éclipse solaire 2024 : un succès pour l'industrie touristique de l’Estrie

Vendredi le 19 avril 2024
Éclipse solaire 2024 : un succès pour l'industrie touristique de l’Estrie
Des méfaits ont été causés à l'école Carillon de Sherbrooke

Lundi le 22 avril 2024
Des méfaits ont été causés à l'école Carillon de Sherbrooke
Danielle Berthold a refusé le poste de mairesse suppléante de la Ville de Sherbrooke

Lundi le 15 avril 2024
Danielle Berthold a refusé le poste de mairesse suppléante de la Ville de Sherbrooke
NOS RECOMMANDATIONS
Baisse de l’achalandage marquée dans les commerces autour de l’échangeur Darche

Jeudi le 18 avril 2024
Baisse de l’achalandage marquée dans les commerces autour de l’échangeur Darche
Des méfaits ont été causés à l'école Carillon de Sherbrooke

Lundi le 22 avril 2024
Des méfaits ont été causés à l'école Carillon de Sherbrooke
Sherbrooke est la 4e ville la plus « oublieuse » au Québec

Mercredi le 17 avril 2024
Sherbrooke est la 4e ville la plus « oublieuse » au Québec
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

 
inscription infolettre 600
Une Estrienne remporte 38 185 $ au Lotto Max Par Julie Meese Vendredi, 19 avril 2024
Une Estrienne remporte 38 185 $ au Lotto Max
Zone de guerre Par Daniel Nadeau Mercredi, 17 avril 2024
Zone de guerre
Sherbrooke est la 4e ville la plus « oublieuse » au Québec Par Julie Meese Mercredi, 17 avril 2024
Sherbrooke est la 4e ville la plus « oublieuse » au Québec
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2024 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous