Société Arts & culture Sports Chroniqueurs Concours Annonces Classées

  EN ESTRIE / Actualité

Toby Lafrance impatient de se joindre aux Cantonniers

 Imprimer   Envoyer 
Photo : Toby Lafrance sera l'entraîneur adjoint de Félix Potvin la saison prochaine avec les Cantonniers de Magog (crédit photo: Cantonniers de Magog).
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com
Vendredi le 15 juin 2018

Les Cantonniers de Magog ont décidé de piger dans la cour des Carnicas de l'école secondaire La Ruche en ce qui a trait à leur nouvel entraîneur adjoint. Toby Lafrance, originaire de Valcourt, a obtenu le vote de confiance de l'organisation magogoise pour se joindre à Félix Potvin derrière le banc la saison prochaine dans la Ligue de hockey midget AAA du Québec (LHMAAAQ).

Bien qu'il n'ait pas beaucoup d'expérience en tant qu'entraîneur, Toby Lafrance a accumulé nombreux bagages en tant que hockeyeur. Il a porté les couleurs des Tigres de Victoriaville pendant quatre saisons dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) avant de se tourner vers la East Coast Hockey League (ECHL) et l'Europe pour poursuivre sa carrière. Cette année, il a évolué dans la Ligue nord-américaine de hockey (LNAH).

Pour l'ancien des Cantonniers de Magog, se retrouver derrière le banc la saison prochaine dans la LHMAAAQ aux côtés de Félix Potvin est une opportunité. Il avait d'ailleurs déjà travaillé avec lui avant les séries éliminatoires de la Coupe Jimmy-Ferrari au chapitre des mises au jeu. « Quand j'ai vu qu'Olivier [Picard] s'en allait à Sherbrooke [avec le Phoenix], c'est certain qu'il y avait une porte d'ouverte, confie Toby Lafrance. Je n'ai pas tout de suite pensé à devenir entraîneur. J'ai eu une rencontre avec Félix et ça s'est super bien passé. C'est un poste que je voulais. Quand il m'a annoncé la nouvelle cette semaine, j'étais bien content. »

«J'ai joué à Magog et ç'a été un tremplin pour mon hockey, ajoute-t-il. Je suis revenu vivre à Magog et j'aime beaucoup l'endroit. Être ici avec un club de la LHMAAAQ, c'est génial. Ça ne fait pas longtemps que je suis sorti de la game. Je sais encore comment les gars se sentent sur la glace ou dans la chambre. Je peux comprendre ce qui se passe dans leur tête. C'est plus facile de les aider dans ce temps-là. C'est certain que mon bagage comme joueur pourra être utile à l'équipe. »

Félix Potvin satisfait de son choix

L'entraîneur-chef des Cantonniers de Magog Félix Potvin a rencontré trois candidats dans le processus d'embauche pour finalement arrêter son choix sur Toby Lafrance, qui figurait au sommet de sa liste.

« Toby, c'est un gars que j'ai appris à connaître quand il est venu nous aider un peu avant le début des séries éliminatoires, admet-il. C'est un gars qui a fait un peu de hockey scolaire, mais qui a un gros parcours de route en tant que joueur. Quand il a accepté [le poste], ça l'a facilité les choses. J'étais bien heureux. On va se parler beaucoup et on va amener beaucoup de rétroaction sur ce qu'on voit sur le jeu. »

Selon Félix Potvin, Toby Lafrance apportera beaucoup d'expérience derrière le banc des Cantonniers. « Je pense que Toby était prêt à s'engager avec nous et à devenir entraîneur, affirme-t-il. Je pense qu'il amènera de l'expérience. Même s'il n'a pas une grosse expérience derrière le banc, ça ne me fait pas peur. C'est un peu comme quand Olivier [Picard] s'est joint à l'équipe. C'est une question de feeling et de bien s'entendre avec la personne. Je pense qu'on va être correct à ce niveau. »

Pour la prochaine saison, Toby Lafrance pourrait s'occuper des défenseurs et du désavantage numérique chez les Cantonniers. « Le camp est encore loin et je pars en voyage avec ma femme et mon petit gars, précise-t-il. À mon retour, je vais rencontrer Félix pour savoir où on s'en va. On va définir mon rôle et je veux apporter l'aide nécessaire à Félix pour aller dans la bonne direction. J'ai hâte que ça commence. Le hockey me manque déjà! »


  A LIRE AUSSI ...

Le site de l’ancienne usine Difco à Magog deviendra une zone à vocation commerciale et résidentielle

Mardi le 5 mars 2024
Le site de l’ancienne usine Difco à Magog deviendra une zone à vocation commerciale et résidentielle
Plusieurs arrestations en marge de l'événement L'après-ski 1976 au Mont-Orford

Lundi le 1 avril 2024
Plusieurs arrestations en marge de l'événement L'après-ski 1976 au Mont-Orford
Étiquette décontractée

Jeudi le 21 mars 2024
Étiquette décontractée
NOS RECOMMANDATIONS
La nouvelle place publique au centre-ville de Sherbrooke portera le nom de place Kassiwi

Mercredi le 10 avril 2024
La nouvelle place publique au centre-ville de Sherbrooke portera le nom de place Kassiwi
Se réconcilier avec la nature: le contrat

Vendredi le 5 avril 2024
Se réconcilier avec la nature: le contrat
Les meilleurs endroits pour observer l’éclipse totale du 8 avril en Estrie

Vendredi le 5 avril 2024
Les meilleurs endroits pour observer l’éclipse totale du 8 avril en Estrie
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

 
Archives nationales à Sherbrooke
Jeudi, 11 avril 2024
Notre histoire en archives : les films de familles

Daniel Nadeau
Mercredi, 10 avril 2024
Le monde de Disney…

Comité des usagers des CLSC et CHSLD de Sherbrooke et de l'IUGS
Mardi, 9 avril 2024
Être bien informé, c’est important!

François Fouquet
Lundi, 8 avril 2024
Les petits bonheurs

Les meilleurs endroits pour observer l’éclipse totale du 8 avril en Estrie Par Julie Meese Vendredi, 5 avril 2024
Les meilleurs endroits pour observer l’éclipse totale du 8 avril en Estrie
Arrestation pour quatre introductions par effraction et un vol qualifié à Sherbrooke Par Daniel Campeau Mercredi, 10 avril 2024
Arrestation pour quatre introductions par effraction et un vol qualifié à Sherbrooke
Se réconcilier avec la nature: le contrat Par Yves Nantel Vendredi, 5 avril 2024
Se réconcilier avec la nature: le contrat
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2024 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous