Société Arts & culture Sports Chroniqueurs Concours Annonces Classées

  CHRONIQUEURS / La parole est aux ados!

Un meurtre de l’humanité

 Imprimer   Envoyer 
Photo : Je vais vous raconter une histoire, une horrible histoire qui fend en pièces notre foi envers l’humanité ou comme on dit ici, une histoire qui gâche le party.
Louis-Philippe Jasmin Par Louis-Philippe Jasmin
Vendredi le 24 février 2017

Non, ce n'est pas Donald. Ni même l'ignoble attentat qui a récemment secoué la ville de Québec. Je vais vous raconter une histoire, une horrible histoire qui fend en pièces notre foi envers l'humanité ou comme on dit ici, une histoire qui gâche le party.

L'histoire se déroule à Venise, ville de l'amour, de ses canaux et de la basilique Saint-Marc. Une histoire de haine dans la ville du romantisme. Le dimanche 22 janvier, un migrant gambien du nom de Pateh Sabally, selon les médias italiens, s'est jeté dans un des canaux, probablement pour se suicider. La scène a été filmée par des passants. Certains voulaient le sauver, mais n'ont pas osé, d'autres lui ont lancé des insultes comme par exemple «Allez, rentre chez toi», «Laissez-le mourir!» et j'en passe. Malheureusement, les secours sont arrivés trop tard.

Mais si le migrant se serait suicidé, pourquoi qualifié ça de meurtre contre l'humanité? Évidemment qu'il y a eu d'autres événements durant l'histoire infiniment plus tragique que celui-là (les exemples abondent), le décès de Pateh Sabally lève le voile sur deux problèmes qui gangrènent nos sociétés: le destin tragique de nombreux migrants qui tentent d'avoir un meilleur avenir dans nos pays et l'extinction des valeurs humanistes et la montée de l'individualisme dans nos sociétés.

Prenez par exemple le naufrage des bateaux de migrants en Méditerranée. On s'est tragiquement habitué à voir sur les bulletins de nouvelles ces naufrages qui font souvent des noyés. Tellement habitué qu'on a fini par oublier. On finit par se dire qu'ils ne devaient pas aller sur ces bateaux pour ne pas se noyer, ou pire encore, qu'ils retournent dans leur pays.

De plus, cette montée de ce genre d'individualisme s'accompagne avec une montée de l'extrême droite qui nous conforte encore plus dans notre idée du « Me, Myself and I ». Ces deux problèmes l'ont peut-être mis dans un désespoir qui l'a convaincu qu'aucun espoir n'était possible pour se sortir de cette situation précaire de migrant, ce qui l'a poussé (on ne sait jamais) au suicide.

Nous devons, incluant moi, briser notre individualisme et allez aider ceux qui en ont besoin, pour essayer d'éviter d'autres nombreuses tragédies comme celle-là. La mort de Pateh n'est pas qu'une simple noyade ni un suicide parmi tant d'autres. C'est un autre meurtre contre l'humanité.

LPJ


  A LIRE AUSSI ...

Disparition de Francis Houde : la Sûreté du Québec demande l’aide de la population

Lundi le 22 avril 2024
Disparition de Francis Houde : la Sûreté du Québec demande l’aide de la population
Le Pavillon des arts et de la culture de Coaticook a été inauguré après des travaux de 5,3 millions

Vendredi le 19 avril 2024
Le Pavillon des arts et de la culture de Coaticook a été inauguré après des travaux de 5,3 millions
Une adolescente de 16 ans est disparue à Sherbrooke

Lundi le 22 avril 2024
Une adolescente de 16 ans est disparue à Sherbrooke
NOS RECOMMANDATIONS
Une 11e édition inoubliable pour le Festival cinéma du monde de Sherbrooke  

Lundi le 15 avril 2024
Une 11e édition inoubliable pour le Festival cinéma du monde de Sherbrooke  
Une dame blessée et quatre chiens décédés dans un incendie à Sherbrooke

Lundi le 15 avril 2024
Une dame blessée et quatre chiens décédés dans un incendie à Sherbrooke
Danielle Berthold perd son poste de présidente du conseil municipal de la Ville de Sherbrooke

Lundi le 15 avril 2024
Danielle Berthold perd son poste de présidente du conseil municipal de la Ville de Sherbrooke
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

 
François Fouquet
Lundi, 22 avril 2024
Dans mes bagages, j’apporte…

Jasons Théââââââtre
Jeudi, 18 avril 2024
Le trac du printemps… des Ateliers-théâtre

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 avril 2024
Zone de guerre

inscription infolettre 600
Danielle Berthold perd son poste de présidente du conseil municipal de la Ville de Sherbrooke Par Julie Meese Lundi, 15 avril 2024
Danielle Berthold perd son poste de présidente du conseil municipal de la Ville de Sherbrooke
Danielle Berthold a refusé le poste de mairesse suppléante de la Ville de Sherbrooke Par Julie Meese Lundi, 15 avril 2024
Danielle Berthold a refusé le poste de mairesse suppléante de la Ville de Sherbrooke
Une 11e édition inoubliable pour le Festival cinéma du monde de Sherbrooke   Par Julie Meese Lundi, 15 avril 2024
Une 11e édition inoubliable pour le Festival cinéma du monde de Sherbrooke  
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2024 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous