Société Arts & culture Sports Chroniqueurs Concours Annonces Classées

  CHRONIQUEURS / La parole est aux ados!

Faites-nous confiance!

 Imprimer   Envoyer 
Photo : On entend souvent les adultes affirmer haut et fort que la génération «Z» est plutôt paresseuse et centrée sur elle-même. Sarah-Eve Desruisseaux
Sarah-Eve Desruisseaux Par Sarah-Eve Desruisseaux
Jeudi le 21 juin 2018

Comme je termine mon adolescence et que j'arrive au seuil de la vie adulte, je voulais vous lancer une opportunité de nous comprendre davantage, nous, la génération Z.

On entend souvent les adultes affirmer haut et fort que la génération Z est plutôt paresseuse et centrée sur elle-même, comme si les jeunes de ce monde possédaient les réponses à tout ce qui semble rhétorique. Ceci dit, dans la dernière année, celle de ma cinquième secondaire, j'ai aperçu le reflet d'une jeunesse prometteuse dans les éclats qui transcendaient les yeux de mes futurs collègues et de mes camarades.

À vous, chers membres de la société vieillissante, je vous assure que nous ne sommes pas tous des jeunes ayant la phobie de l'engagement, souvent, elle nous forge et fait de nous des ambassadeurs de l'ambition. Comme dirait Anne Dorval dans Mommy : «Les sceptiques seront confondus.»

Tout au long de l'année 2017-2018, j'ai rencontré des gens ouverts à la différence, ouverts aux idées et engagés dans leur communauté. Ne vous méprenez pas, dans la société, il y a des extrêmes. Heureusement pour nous et malheureusement pour vos idées préconçues, vous vous trompez en nous infligeant tous le même sort. Je ne suis pas de celles qui passent ses journées au travail devant son écran de téléphone intelligent qui semble lui programmer une intelligence à saveur de réseaux sociaux. Mes amis ne sont pas non plus de ceux qui «s'énervent» sur la route comme vous diriez, nous ne donnons pas raison aux statistiques, j'en suis désolée.

Nous ne sommes pas non plus de ceux qui repoussent le travail par peur de faire quelque chose de nos journées. La jeunesse d'aujourd'hui saura prendre la relève, le témoin nous revient et nous saurons vous rendre fiers, du moins, je suis fière de nous.

Que ce soit par les formations étroites de camp de jour pour assurer la sécurité des jeunes que nous côtoierons cet été ou par l'implication communautaire dans notre environnement, nous prouvons le contraire à ceux qui pensent que nous ne voulons rien accomplir. Parmi nous, certains sont les médecins de demain, d'autres s'engagent à éduquer la prochaine génération et certains, dont moi, veulent faire de notre monde un endroit agréable à explorer. Nous voulons changer le monde à notre manière. Petit à petit.

Peut-être sommes-nous un brin ambitieux, même rêveurs, mais à quoi bon d'exister sans vivre? Croyez-moi, nous ne sommes pas si différents de vous, nous savons que la vie est éphémère et que nous devons en prendre soin. En même temps, si on veut vivre pleinement, il est normal que nous repoussions les limites pour faire de notre environnement une société inclusive qui est ouverte aux différences, mais qui refusent l'abus de pouvoir.

Contrairement à ce que vous pensez, nos revendications ne sont pas présentes pour brusquer le confort de votre havre de pain, mais bien pour qu'à notre tour nous puissions goûter, l'espace d'un instant, à ce dit confort. Notre mission n'est pas de rien faire et d'être ignorants, mais de vivre pleinement comme vous avez su le faire dans vos années folles.

Vivons tous ensemble! Si vous ouvrez bien vos yeux et que vous enfilez vos lunettes «à moitié pleine»,, vous découvrirez une génération lumineuse qui rayonne sur le monde.

Faites-nous confiance!

Sarah-Eve Desruisseaux, La parole est aux ados


  A LIRE AUSSI ...

RETROUVÉE - Une adolescente de 16 ans est disparue à Sherbrooke

Lundi le 22 avril 2024
RETROUVÉE - Une adolescente de 16 ans est disparue à Sherbrooke
Éclipse solaire 2024 : un succès pour l'industrie touristique de l’Estrie

Vendredi le 19 avril 2024
Éclipse solaire 2024 : un succès pour l'industrie touristique de l’Estrie
Détournement des eaux usées à Magog : les travaux reprendront lundi prochain

Vendredi le 19 avril 2024
Détournement des eaux usées à Magog : les travaux reprendront lundi prochain
NOS RECOMMANDATIONS
Sherbrooke est la 4e ville la plus « oublieuse » au Québec

Mercredi le 17 avril 2024
Sherbrooke est la 4e ville la plus « oublieuse » au Québec
Une Estrienne remporte 38 185 $ au Lotto Max

Vendredi le 19 avril 2024
Une Estrienne remporte 38 185 $ au Lotto Max
Entraves à la circulation sur la 12e Avenue Nord et sur la rue King Ouest à Sherbrooke

Jeudi le 18 avril 2024
Entraves à la circulation sur la 12e Avenue Nord et sur la rue King Ouest à Sherbrooke
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

 
Daniel Nadeau
Mercredi, 24 avril 2024
Les maudits gauchistes

François Fouquet
Lundi, 22 avril 2024
Dans mes bagages, j’apporte…

Jasons Théââââââtre
Jeudi, 18 avril 2024
Le trac du printemps… des Ateliers-théâtre

inscription infolettre 600
Entraves à la circulation sur la 12e Avenue Nord et sur la rue King Ouest à Sherbrooke Par Julie Meese Jeudi, 18 avril 2024
Entraves à la circulation sur la 12e Avenue Nord et sur la rue King Ouest à Sherbrooke
Une entrepreneure de Magog part en VR pendant quatre mois avec ses deux enfants Par Julie Meese Mardi, 16 avril 2024
Une entrepreneure de Magog part en VR pendant quatre mois avec ses deux enfants
Sherbrooke est la 4e ville la plus « oublieuse » au Québec Par Julie Meese Mercredi, 17 avril 2024
Sherbrooke est la 4e ville la plus « oublieuse » au Québec
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2024 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous