Société Arts & culture Sports Chroniqueurs Concours Annonces Classées

  CHRONIQUEURS / Culturelle

Un don du coeur et en art, un modèle à suivre

 Imprimer   Envoyer 
Sylvie L. Bergeron Par Sylvie L. Bergeron
Vendredi le 17 février 2023

Dans la faune du milieu culturel en général, il est plutôt rare de voir un ou une artiste remettre le fruit de son action (philanthropique).  C'est ce que la photographe Arlette Vittecoq a réalisé lors d'un dîner de la Saint-Valentin  plus tôt cette semaine. 

En présence des dirigeants et des bénéficiaires de la Chaudronnée, en présence aussi des gens de Cultures du coeur - Estrie et de quelques alliées du cœur, la photographe, bien connue en Estrie, a remis la somme de 5 000 $ à la Chaudronne et de 2 000 $ à Cultures du coeur - Estrie, deux organismes qui, par leur mission respective, viennent en aide aux plus démunis. 

François Lemieux de la Chaudronnée, Suzanne Poisson, bonne amie des arts, Arlette Vittecoq, photographe

Rappelons que La Chaudronnée offre notamment un service de repas aux personnes en situation de pauvreté. Comme organisme d'aide alimentaire de quelque 40 ans d'existence, l'organisme à but non lucratif orchestre avec efficacité une banque alimentaire, des services d'aide à la famille et une soupe populaire, lesquels desservent plusieurs personnes dans le besoin.  

En ce qui concerne Cultures du cœur - Estrie, en considérant les principes du libre choix et de la gratuité, il vise par la médiation culturelle à contrer l'exclusion sociale.  En faveur des gens et des familles prmi les moins bien nanties, il favorise l'accès aux arts par le biais de sorties culturelles.  De façon unique en Estrie, voire au Québec, il entend soulager la pauvreté, encourager l'éducation, promouvoir la santé globale, mais surtout diminuer les différences pour permettre l'accès et la juste appréciation des arts et de la culture. 

Isabelle Renaud, graphisteL'idée de distribuer les profits de la vente du livre Fenêtres sur ma ville a germé dès le début du projet en 2020.  De concert avec l'artiste-illustratrice Isabelle Renaud, la principale intéressée a mis en œuvre ce qui est devenu un livre d'art que les librairies de Sherbrooke ont rapidement mis en vitrine. 

Ce titre est le troisième de la photographe en carrière, un parcours long de plus de 50 ans, qui aura été parsemé de recherche, de découvertes, de rencontres, d'amitiés et d'anecdotes.  Il est paru à la fin de l'année 2021, après Lumières de saisons (1998), une collaboration fructueuse de Stéphane Lemire; et De Ktinéketolekwac à Sherbrooke, ville nouvelle (2003), auquel j'ai participé avec froce complicité, en plus de suivre de près les étapes de réalisation de Fenêtres sur ma ville

Il s'agit ici d'un album de photos, d'illustrations et de textes, amorcé tout juste avant la pandémie de la COVID-19.  Les photos illustrent de grands pans de la ville de Sherbrooke : des endroits pittoresques, d'autres plus singuliers ou insolites; des gros plans comme des détails, aussi croustillants qu'inusités...

Pour ponctuer davantage ce tour d'horizon, d'un pont à l'autre, les instigatrices ont sollicité la plume de quelques auteurs et autrices de Sherbrooke.  Au nombre de 18, ceux-ci ont rapidement répondu à l'appel.  En évoquant soit des souvenirs, soit des lieux, des réflexions ou des réminescences, les textes ajoutent un point de vue poétique aux images déjà évocatrices de la Ville Reine. 

Fenêtres sur ma ville

Aujourd'hui, fortes de plusieurs mois de sollicitation et de promotion, voici le fruit  d'un travail collaboratif.  En toute connaissance de cause, applaudissons donc tous ceux et celles qui, par leur généreuse contribution, permettent ce partage créatif, tout à la fois de circonstances et de cœur.  Et, enfin, remercions chaudement la mécène dont je tairai le nom, mais qui, dans l'ombre, a permis à la photographe de parfaire son art, puis de remettre aux suivants... C'est en définitive un modèle à suivre dans le milieu philanthropique culturel. 


  A LIRE AUSSI ...

La Ville de Sherbrooke souligne l’accomplissement exceptionnel de Kim Boutin

Lundi le 22 avril 2024
La Ville de Sherbrooke souligne l’accomplissement exceptionnel de Kim Boutin
Un constat d’échec

Mercredi le 15 mai 2024
Un constat d’échec
Nouvelle taxe piscine à Sherbrooke : une pétition circule en ligne afin de l’annuler

Mardi le 23 avril 2024
Nouvelle taxe piscine à Sherbrooke : une pétition circule en ligne afin de l’annuler
NOS RECOMMANDATIONS
Un partenariat radiophonique unique entre Sherbrooke et la France

Mardi le 14 mai 2024
Un partenariat radiophonique unique entre Sherbrooke et la France
Le Groupe Beaucage décroche l’or au  palmarès des Sociétés les mieux gérées au Canada

Mardi le 14 mai 2024
Le Groupe Beaucage décroche l’or au palmarès des Sociétés les mieux gérées au Canada
Les policiers de Sherbrooke enquêtent sur un incendie d'origine criminelle

Mardi le 14 mai 2024
Les policiers de Sherbrooke enquêtent sur un incendie d'origine criminelle
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

 
Jasons Théââââââtre
Jeudi, 18 avril 2024
Le trac du printemps… des Ateliers-théâtre

inscription infolettre 600
Les policiers de Sherbrooke enquêtent sur un incendie d'origine criminelle Par Daniel Campeau Mardi, 14 mai 2024
Les policiers de Sherbrooke enquêtent sur un incendie d'origine criminelle
Le Groupe Beaucage décroche l’or au  palmarès des Sociétés les mieux gérées au Canada Par Julie Meese Mardi, 14 mai 2024
Le Groupe Beaucage décroche l’or au palmarès des Sociétés les mieux gérées au Canada
Un partenariat radiophonique unique entre Sherbrooke et la France Par Julie Meese Mardi, 14 mai 2024
Un partenariat radiophonique unique entre Sherbrooke et la France
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2024 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous