Golf_lounge
Jacinthe Dubé
Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous    
 
Arts & culture Sports Chroniqueurs Concours Annonces Classées

  AFFAIRES & JURIDIQUE / Affaires & juridique

Paul Gingues réclame un moratoire sur le 400, rue Marquette et les autres projets

 Imprimer   Envoyer 
Photo : Paul Gingues
Julie Meese Par Julie Meese
redaction@estrieplus.com
Lundi le 23 janvier 2023      

Le conseiller municipal du district de l'Université, Paul Gingues, demandera au conseil municipal de décréter un moratoire sur tout nouveau projet majeur jusqu'à la révision complète du processus d'évaluation qui, selon lui, doit être revu de fond en comble.

« Cela ne fait plus aucun sens. Un autre projet qui passe de 2,5 M$ à plus de 8 M$ et c'est loin d'être terminé. On ne peut plus continuer de lancer des projets dont les coûts explosent de 300 et 400 %. C'est d'autant plus frustrant comme élu quand on apprend ça par les médias », a lancé monsieur Gingues. 

Des coûts exorbitants 

Ce dernier a rappelé que la grande majorité des projets présentés au conseil, au cours des dernières années, ont connu une explosion de coûts.

« Que ce soient les expropriations et la décontamination du nouveau tracé de la rue des Grandes-Fourches, des expropriations et la reconstruction de la rue Galt Ouest, du lieu de diffusion jeunesse, dont les coûts sont passés de 8 M$ à 21 M$, ou de la location et l'aménagement du fameux QG, projet dont on nous avait annoncé de généreuses subventions qui finalement n'arriveront jamais. Bref, tous ces projets ont connu des hausses de coûts qui n'ont absolument rien à voir avec les informations sur lesquelles les membres du conseil ont été appelé à prendre leur décision.»

Le 400, rue Marquette

« Comment est-il possible que l'on ne sache pas, avant d'entreprendre des travaux dans un bâtiment qui date de près de 50 ans, que de l'amiante est présente dans les murs intérieurs? Les contribuables sherbrookois payent des millions de dollars par année en honoraires professionnels externes, pourquoi n'est-il pas possible d'embaucher des experts pour vérifier ce genre de problème avant même de le présenter au conseil. Le comité exécutif a un rôle important à jouer dans l'avancement d'un projet majeur. C'est là que ça doit commencer, c'est son travail.  Par exemple, dans le projet du 400, rue Marquette, si le conseil avait su qu'il en coûterait 8 M$ pour rénover ce bâtiment, aurait-il pris la même décision? Poser la question, c'est y répondre », a déclaré Paul Gingues.

Les contribuables payent sans savoir (réellement) où va l'argent 

« Il faut cesser d'utiliser la pandémie pour tout justifier. Les contribuables sherbrookois n'ont jamais donné carte blanche au conseil municipal pour lancer des projets peu importe le coût.  Il y a des limites à tout. Je pense qu'il faut s'arrêter, réfléchir et cesser d'utiliser la soi-disant urgence pour forcer une décision rapide du conseil. Il faut se donner les outils et élaborer un processus rigoureux afin de s'assurer que l'on ait en main des informations crédibles, vérifiées, pertinentes et fiables avant d'être appelé à prendre une décision. Pourquoi ne pas demander au vérificateur général de se pencher sur la question. Peut-être aura-t-il des recommandations intéressantes à nous soumettre », a tenu à dire Paul Gingues en terminant.

 

 

 

 

Source : Paul Gingues, conseiller municipal du district de l'Université


Granada_23fev-10mars
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...

La Ville de Sherbrooke offre son soutien à cinq projets communautaires

Vendredi le 27 janvier 2023      
La Ville de Sherbrooke offre son soutien à cinq projets communautaires
La 39e édition du Salon Expo habitat commence bientôt!

Mardi le 7 février 2023      
La 39e édition du Salon Expo habitat commence bientôt!
Devenir mentor pour la jeunesse avec JA Québec

Mardi le 31 janvier 2023      
Devenir mentor pour la jeunesse avec JA Québec
Immeuble Saphire
NOS RECOMMANDATIONS
Tournoi provincial midget - junior de Fleurimont : de retour dès le 2 février

Mardi le 31 janvier 2023      
Tournoi provincial midget - junior de Fleurimont : de retour dès le 2 février
25e édition du Défi OSEntreprendre Estrie : mettre en valeur le talent du Val-Saint-François

Lundi le 6 février 2023      
25e édition du Défi OSEntreprendre Estrie : mettre en valeur le talent du Val-Saint-François
84 étudiants et étudiantes honoré.e.s à la 22e édition du Gala des Bravos

Mardi le 31 janvier 2023      
84 étudiants et étudiantes honoré.e.s à la 22e édition du Gala des Bravos
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Bingo_sherbrooke
 
Expohabitatestrie
Le convoi de la quoi, déjà? Par François Fouquet Lundi, 6 février 2023
Le convoi de la quoi, déjà?
Droit des affaires : la nouvelle transparence au registre des entreprises du Québec Par Me Karine Jobin Jeudi, 2 février 2023
Droit des affaires : la nouvelle transparence au registre des entreprises du Québec
2e édition de la Birken Mania au profit de la Fondation du Centre jeunesse de l’Estrie Par Julie Meese Jeudi, 2 février 2023
2e édition de la Birken Mania au profit de la Fondation du Centre jeunesse de l’Estrie
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2023 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous