Société Arts & culture Sports Chroniqueurs Concours Annonces Classées

  CHRONIQUEURS / Culturelle

Martin Petit : un micro de feu pouvant créer des explosions de rire


6 juillet 2010
 Imprimer   Envoyer 
Eliane Thibault Par Eliane Thibault
ethibault@estrieplus.com
Mardi le 6 juillet 2010

Cet été, l'humoriste Martin Petit prend l'affiche au Vieux Clocher de Magog avec son tout nouveau spectacle : le micro de feu. Ici, l'artiste combat les non-dits, les malaises et en parle ouvertement. Politique, famille, religion, carrière... tout y passe, du 6 au 10 juillet et du 13 au 17 juillet.

C'est en observant les autres familles que l'humoriste s'est questionné sur la sienne. Maintenant papa de deux jeunes garçons, le cheminement personnel de Martin Petit l'a emmené à se demander quel genre de communication il voulait avec ses enfants. « Il y a des familles qui sont plates. Durant leur souper de famille, tu sens qu'au moindre commentaire, qu'à la moindre parole, des malaises s'installent. Avec ce spectacle, j'ai voulu détricoter ces types de sujets et parler ouvertement », explique-t-il.

Ça ne se fait pas!

Durant six mois, Martin Petit a analysé son univers personnel afin de déterminer des sujets qui pourraient être problématiques. Sur scène, il nommera carrément le nom des personnes à qui il fait allusion, critiquera le travail de ses collègues humoristes, mentionnera le parti pour lequel il a voté lors des dernières élections et s'amusera aux dépens de sa belle-famille. Le tout, sans méchanceté. « Habituellement, ça ne se fait pas parler de ces affaires-là! Par contre, je crois que quand les choses sont claires, on peut se permettre d'aller plus loin et c'est ce que je fais. »

Selon l'artiste, son spectacle saura initier les conversations entre couples et amis. « J'imagine la fille donner un coup de coude à son chum en disant que lui aussi agit comme ça », déclare-t-il en riant.

De la scène jusqu'au livre

Alors qu'il entame la tournée de son 3e one man show, Martin Petit est actuellement en pourparler avec une maison d'édition pour la sortie prochaine d'un livre. Cette oeuvre, qui devrait paraître cet automne, sera en fait un amalgame des commentaires recueillis sur son blogue au courant des quatre dernières années. « C'est en quelque sorte un journal personnel sauf que tout le monde y a accès. Avec les commentaires des gens, ça devient une œuvre commune », explique-t-il sans prétention.

Pour plus d'informations sur la tournée et les projets de Martin Petit, consultez son site Internet au www.martinpetit.com.

  

 


  A LIRE AUSSI ...

De Bord en Bord : une célébration de la langue québécoise entre Sherbrooke et Montpellier

Mercredi le 13 mars 2024
De Bord en Bord : une célébration de la langue québécoise entre Sherbrooke et Montpellier
Trois personnes arrêtées complètement ivres au volant de leur voiture à Sherbrooke

Lundi le 25 mars 2024
Trois personnes arrêtées complètement ivres au volant de leur voiture à Sherbrooke
Le directeur général de l’aéroport de Sherbrooke quitte ses fonctions après seulement deux mois

Mardi le 12 mars 2024
Le directeur général de l’aéroport de Sherbrooke quitte ses fonctions après seulement deux mois
NOS RECOMMANDATIONS
Entraves à la circulation sur la 12e Avenue Nord et sur la rue King Ouest à Sherbrooke

Jeudi le 18 avril 2024
Entraves à la circulation sur la 12e Avenue Nord et sur la rue King Ouest à Sherbrooke
Une entrepreneure de Magog part en VR pendant quatre mois avec ses deux enfants

Mardi le 16 avril 2024
Une entrepreneure de Magog part en VR pendant quatre mois avec ses deux enfants
Danielle Berthold a refusé le poste de mairesse suppléante de la Ville de Sherbrooke

Lundi le 15 avril 2024
Danielle Berthold a refusé le poste de mairesse suppléante de la Ville de Sherbrooke
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

 
Jasons Théââââââtre
Jeudi, 18 avril 2024
Le trac du printemps… des Ateliers-théâtre

Entraves à la circulation sur la 12e Avenue Nord et sur la rue King Ouest à Sherbrooke Par Julie Meese Jeudi, 18 avril 2024
Entraves à la circulation sur la 12e Avenue Nord et sur la rue King Ouest à Sherbrooke
Danielle Berthold perd son poste de présidente du conseil municipal de la Ville de Sherbrooke Par Julie Meese Lundi, 15 avril 2024
Danielle Berthold perd son poste de présidente du conseil municipal de la Ville de Sherbrooke
Sherbrooke est la 4e ville la plus « oublieuse » au Québec Par Julie Meese Mercredi, 17 avril 2024
Sherbrooke est la 4e ville la plus « oublieuse » au Québec
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2024 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous