Société Arts & culture Sports Chroniqueurs Concours Annonces Classées

  AFFAIRES & JURIDIQUE / Affaires & juridique

La technologie d’Imeka de Sherbrooke perce le marché américain

 Imprimer   Envoyer 
Photo : Getty Images. Crédit photo: Mads Abildgaard.
Julie Meese Par Julie Meese
redaction@estrieplus.com
Mercredi le 9 août 2023

Le logiciel ANDI, développé par l'équipe d'Imeka de Sherbrooke et qui fournit, aux neurologues et aux radiologistes, des renseignements importants sur la matière blanche du cerveau, vient de recevoir l'approbation 510(k) par la  Food and Drug Administration (FDA) aux États-Unis.

La FDA est responsable de la réglementation des entreprises qui fabriquent et importent des dispositifs médicaux aux États-Unis. Obtenir cette approbation était nécessaire afin de fournir aux prestataires de soins  de santé des États-Unis l'accès à cette technologie, et aura des répercussions importantes sur la  prise en charge des maladies du cerveau dans les années à venir.

« Cette approbation tombe à point nommé car l' AMA (American Medical Association)  vient tout juste d'émettre deux nouveaux codes de remboursement  pour l'analyse quantitative d'IRM du cerveau, avec lesquels nous nous attendons à ce que nos clients soient en mesure d'obtenir un remboursement pour l'ANDI», explique Jean-René Bélanger, président d'Imeka. « De nombreux outils d'imagerie médicale lisant l'intelligence artificielle ont été approuvés à des fins cliniques au cours des deux dernières années, ce qui témoigne de la force et de la progression du domaine. Imeka est une pionnière dans l'utilisation de l'intelligence artificielle dans l'imagerie de la matière blanche par IRM de diffusion afin d'évaluer les propriétés microstructurales du cerveau de manière plus approfondie que toute autre technique», ajoute monsieur Bélanger.

Une nouvelle technologie en neuro-imagerie

Le logiciel automatisé de traitement d'images radiologiques ANDI extrait les faisceaux de la matière  blanche qui relient différentes régions du cerveau et effectue une analyse de la microstructure. L'outil  traite les IRM de diffusion au moyen d'algorithmes appelés modélisation,  tractographie et extraction de  faisceaux de fibres, pour cartographier les propriétés microstructurales de la matière blanche. ANDI  génère un rapport sous forme de PDF encapsulé dans un DICOM mettant en évidence les faisceaux  présentant le plus grand écart par rapport à la plage normative et une analyse détaillée des valeurs  microstructurales et macrostructurales de tous les faisceaux.

 « Depuis les 12 dernières années, Imeka met au point de nouvelles technologies de neuro-imagerie qui  jouent un rôle déterminant dans la recherche et le développement de traitements contre les maladies  du cerveau, mentionne Maxime Descoteaux, cofondateur et conseiller scientifique chez Imeka. ANDI  nous permet de comprendre des renseignements importants sur les  tracts  de la matière blanche, et  ceux-ci peuvent aider les radiologistes, les neurologues et d'autres professionnels de la santé à offrir des  soins efficaces et de qualité supérieure à leurs patients», ajoute-t-il.

En juillet dernier, le gouvernement du Canada avait octroyé une somme de 250 000$ à Imeka pour aider à la mise en marché du logiciel ANDI.

En plus de Sherbrooke, l'entreprise Imeka a aussi des bureaux à Cambridge, au Massachusetts.


  A LIRE AUSSI ...

Diesel livré par erreur à Compton : le dépanneur n'est aucunement responsable

Mardi le 7 mai 2024
Diesel livré par erreur à Compton : le dépanneur n'est aucunement responsable
Le Groupe Beaucage décroche l’or au  palmarès des Sociétés les mieux gérées au Canada

Mardi le 14 mai 2024
Le Groupe Beaucage décroche l’or au palmarès des Sociétés les mieux gérées au Canada
NOS RECOMMANDATIONS
Les policiers de Sherbrooke enquêtent sur un incendie d'origine criminelle

Mardi le 14 mai 2024
Les policiers de Sherbrooke enquêtent sur un incendie d'origine criminelle
Le corps retrouvé à Drummondville est bien celui de la résidente de Windsor, Christine Leblanc

Jeudi le 16 mai 2024
Le corps retrouvé à Drummondville est bien celui de la résidente de Windsor, Christine Leblanc
Un partenariat radiophonique unique entre Sherbrooke et la France

Mardi le 14 mai 2024
Un partenariat radiophonique unique entre Sherbrooke et la France
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

 
Un partenariat radiophonique unique entre Sherbrooke et la France Par Julie Meese Mardi, 14 mai 2024
Un partenariat radiophonique unique entre Sherbrooke et la France
Grève possible à la Société de transport de Sherbrooke Par Julie Meese Lundi, 13 mai 2024
Grève possible à la Société de transport de Sherbrooke
Un constat d’échec Par Daniel Nadeau Mercredi, 15 mai 2024
Un constat d’échec
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2024 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous