Société Arts & culture Sports Chroniqueurs Concours Annonces Classées

  ARTS & CULTURE / En vedette

La chanteuse Beyries de passage à Sherbrooke

 Imprimer   Envoyer 
Photo : Crédit: Gaëlle Leroyer.
Catherine Blanchette Par Catherine Blanchette
redaction@estrieplus.com
Jeudi le 9 mai 2024

La chanteuse et compositrice Beyries se déposera tout en douceur, le temps d'une soirée, au Théâtre Granada ce samedi 11 mai. Son dernier opus, Du feu dans les lilas, envoûte à coup sûr. 

Elle cumule plus de 30 millions d'écoutes sur les plateformes de diffusion, elle a signé la chanson thème de l'émission La vraie nature en 2017 et plusieurs de ses reprises ont été entendues dans des films et séries télévisées telles que Grey's Anatomy. La montréalaise Amélie Beyries a lancé cet hiver Du feu dans les lilas ; son 3ᵉ album, un premier entièrement en français, doux et lumineux, aux sonorités pop et folk. Celle qui a mis le pied dans le milieu musical en tant qu'auteure-compositrice-interprète chante sur ce projet les mots de son grand ami, Maxime Le Flaguais, et contre toutes attentes, elle s'y révèle plus que jamais. 

La création en dyade

La Beyries et l'acteur Maxime Le Flaguais sont de grands amis depuis l'enfance. Depuis une collaboration fortuite en 2015, alors que ce dernier avait écrit la chanson J'aurai cent ans sur son premier album, une magie opère. L'artiste confie : « Avant, je me cachais un peu en chantant en anglais. Maxime écrit de la poésie depuis longtemps et moi, je n'ai pas ce talent d'écrire en français. En créant ensemble, il se passe quelque chose de vraiment intime, de très sincère. J'ai l'impression de me mettre à nu. » Beyries a conscience que cette amitié de longue date, faite de partage, de confidences, d'admiration mutuelle, est très précieuse. Elle précise : « On a toujours été proches, Max et moi, mais ce processus de création a vraiment enrichi notre relation. » L'artiste de 45 ans ajoute qu'ils ont vécu ensemble de grands moments d'émotion dans les derniers temps. Le décès du grand Michel Côté, père de Maxime, notamment. Les amis ont de longues discussions profondes et intimes sur leur vision de la vie, eux qui en sont au mitan, période charnière s'il en est une. « Dans un monde dans lequel l'on doit performer, se montrer fort... j'apprécie d'aller dans la vulnérabilité, d'approfondir certaines zones émotives. Tout le monde n'a pas le privilège de vivre ce type de relation d'amitié. »

Les dix titres de l'album Du feu dans les lilas abordent des sujets universels tels que l'amour, la mort, le retour à soi, certains mouvements sociaux. Le duo a choisi de parler au « je », question de se mouiller et d'assumer les mots pleinement. Et parlant de mots, bien que ce soient ceux de Maxime, Beyries fait partie intégrante du processus d'écriture. « On trouve un bel équilibre entre son monde intérieur et le mien, on se challenge, on se questionne... on s'assure de ne pas se dénaturer ni l'un ni l'autre... » La chanteuse confie que de tant se laisser aller à la poésie et à la profondeur des mots est un défi qui l'amène à explorer, à se dépasser. Ne serait-ce qu'au niveau du débit vocal à adopter pour épouser les paroles. Une chose est claire pour le duo Beyries-Le Flaguais : la collaboration artistique est loin d'être épuisée. De belles œuvres communes sont encore à venir.  

Un spectacle intimiste

Le spectacle actuel se présente en formule légère ; trois musiciens sur scène, question de conserver l'intimité qui se dégage de l'album. « On joue très délicatement, même le batteur. Le rendu est feutré. C'est une approche musicale nouvelle pour moi. C'est une façon de se livrer tout en intimité qui me passionne. C'est important pour moi qu'en spectacle, le texte demeure aux devants. « Porté par la voix. », explique l'artiste. 

Pour découvrir, donc, l'univers musical de Beyries, pour s'emplir les oreilles d'émotions et de douceur, on réserve son samedi 11 mai pour une soirée envoûtante au Théâtre Granada.

www.theatregranada.com


  A LIRE AUSSI ...

La programmation du festival Sherblues & Folk 2024 est dévoilée!

Mercredi le 15 mai 2024
La programmation du festival Sherblues & Folk 2024 est dévoilée!
Un partenariat radiophonique unique entre Sherbrooke et la France

Mardi le 14 mai 2024
Un partenariat radiophonique unique entre Sherbrooke et la France
Le groupe sherbrookois Hey Major lance le deuxième extrait de leur prochain album

Vendredi le 17 mai 2024
Le groupe sherbrookois Hey Major lance le deuxième extrait de leur prochain album
NOS RECOMMANDATIONS
Arrestations pour vol de véhicule à Sherbrooke

Vendredi le 24 mai 2024
Arrestations pour vol de véhicule à Sherbrooke
Une taxe de 34 $ sur l’immatriculation à Sherbrooke

Mercredi le 22 mai 2024
Une taxe de 34 $ sur l’immatriculation à Sherbrooke
Fermeture de la rue Galt Est et du pont Joffre à Sherbrooke

Jeudi le 23 mai 2024
Fermeture de la rue Galt Est et du pont Joffre à Sherbrooke
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

 
François Fouquet
Lundi, 27 mai 2024
L’inspiration

Daniel Nadeau
Mercredi, 22 mai 2024
L’histoire en débats

inscription infolettre 600
Le Camping de Compton change de propriétaires après 24 ans Par Julie Meese Mardi, 21 mai 2024
Le Camping de Compton change de propriétaires après 24 ans
Fermeture de la rue Galt Est et du pont Joffre à Sherbrooke Par Julie Meese Jeudi, 23 mai 2024
Fermeture de la rue Galt Est et du pont Joffre à Sherbrooke
Arrestations pour vol de véhicule à Sherbrooke Par Daniel Campeau Vendredi, 24 mai 2024
Arrestations pour vol de véhicule à Sherbrooke
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2024 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous