Société Arts & culture Sports Chroniqueurs Concours Annonces Classées

  EN ESTRIE / Actualité

560 enfants réunis au stade de l’UdeS

 Imprimer   Envoyer 

Plus de 500 élèves du primaire de la Commission scolaire des Sommets ont pris la direction du stade de l'Université de Sherbrooke ce matin pour participer à une compétition amicale d'athlétisme. L'ambiance était fébrile. Les jeunes athlètes avaient le sourire au visage et le désir de se donner au maximum.

C'est sous une journée ensoleillée que la huitième édition de la Journée d'athlétisme Christian Vachon a eu lieu au stade de l'Université de Sherbrooke aujourd'hui. Pas moins de 560 élèves de 5e et 6e année ont troqué leurs cahiers scolaires pour enfiler leurs souliers de course. Au total, 35 délégations de la Commission scolaire des Sommets ont affiché leur présence sur le site.

« L'objectif de cette journée est oui de faire bouger les jeunes, mais aussi de leur faire vivre une première expérience vraiment trippante dans un stade et dans un environnement grandiose, a expliqué Christian Vachon, président de la Fondation Christian Vachon. On souhaite semer quelque chose chez les jeunes afin de les faire rêver et de leur donner le désir d'aller plus loin. Ce n'est pas tous les jeunes qui vont compétitionner en athlétisme plus tard, mais ça va éveiller un sens en eux pour avoir le goût de se dépasser et de s'amuser dans différentes sphères de la vie. »

Depuis maintenant cinq ans, la Fondation Christian Vachon est activement impliquée dans cet événement. D'ailleurs, chacune des délégations reçoit un sac avec des prix de présence pour les jeunes. « On s'implique monétairement dans l'achat des différents prix, a précisé M. Vachon. De plus, on remet le Prix Christian Vachon à un élève de chaque délégation qui s'est vraiment démarqué par ses efforts, son implication, sa bonne humeur et son engagement. »

La sélection des élèves pour cette journée s'est faite entre autres selon leur comportement, leur goût d'apprendre, leur désir et leur goût de se dépasser, ont expliqué les enseignants en éducation physique David Doyon (école Saint-Pie-X de Magog), Antoine Rémillard-Savard (école Brassard/Saint-Patrice de Magog) et Frédéric Mailloux (école Notre-Dame-de-Montjoie de Racine, école Notre-Dame-de-Bonsecours à Bonsecours et école Saint-Laurent de Lawrenceville).

Une fébrilité bien présente

Dans les estrades comme sur le terrain, les professeurs, les élèves et les parents affichaient une grande fébrilité. Les sourires étaient nombreux sur les visages. « C'est un cadeau pour les plus méritants, a souligné Christian Vachon. Les élèves qui sont à l'école sont bien heureux par contre de voir leurs amis participer à cette journée et représenter leur école. »

Dans le cadre de cette compétition amicale, plusieurs disciplines ont été présentées telles que le 400 m, le 200 m, le 80 m, le lancer du poids, le saut en hauteur et en longueur. « On ne va pas chercher toutes les disciplines de l'athlétisme, mais la majorité d'entre elles sont sur place, a noté M. Vachon. On aime beaucoup promouvoir ce sport parce que ce n'est pas dispendieux. On peut le pratiquer partout, il faut seulement une paire de chaussures. Les valeurs à travers ce sport sont vraiment le fun. Oui, c'est un sport individuel, mais les gens sont souvent en groupe. »

Pour les élèves, cette journée d'athlétisme est un peu leurs Jeux olympiques. C'est depuis le mois d'avril d'ailleurs qu'ils se sont préparés pour ce grand événement. « Beaucoup de jeunes étaient motivés depuis un mois et demi pour bien réussir les épreuves et être sélectionnés dans l'équipe d'athlétisme de leur école, ont admis messieurs Doyon, Rémillard-Savard et Mailloux. Pour la plupart, c'est une première expérience dans une telle compétition. Ils sont très fébriles et même un peu stressés. Certains ont déjà partagé leur souhait de poursuivre ce sport au secondaire. »

Des élèves bien heureux

Tout au long de la journée, des élèves ont reçu des médailles pour leur victoire dans différentes disciplines. Pour plusieurs, cette compétition amicale s'est avérée bien plaisante.

« C'est vraiment le fun, a remarqué Louis, qui est en 5e année à l'école primaire Hamelin à Wotton. On fait du sport au lieu de faire des maths ou d'être en classe. » L'année dernière, il avait été membre de l'équipe de son école en tant que remplaçant. Aujourd'hui, il a participé à la course du 80 m et au lancer du poids.

« C'est une belle journée et c'est le fun, a confié Samuel, élève de l'école primaire de la Passerelle à Asbestos. J'ai déjà essayé l'athlétisme l'année passée. » Au cours de la journée, ce dernier a performé dans la course du 80 m et du 400 m.

Prenant part à la course du 400 m et à la course à relais, Emmy, élève de l'école Saint-Pie-X de Magog, a bien aimé son expérience également. « J'ai beaucoup aimé faire le 400 m, a-t-elle précisé. C'est le fun, car on n'est pas à l'école et on rencontre plein de personnes. »


  A LIRE AUSSI ...

Les mille et un projets de l’artiste sherbrookois Olivier Brousseau

Mardi le 16 juillet 2024
Les mille et un projets de l’artiste sherbrookois Olivier Brousseau
Nourrir la bête

Lundi le 15 juillet 2024
Nourrir la bête
La saison estivale est lancée dans la région touristique du Val Saint-François

Mercredi le 19 juin 2024
La saison estivale est lancée dans la région touristique du Val Saint-François
NOS RECOMMANDATIONS
Collision entre un motocycliste et un véhicule rue King Est à Sherbrooke

Lundi le 15 juillet 2024
Collision entre un motocycliste et un véhicule rue King Est à Sherbrooke
Une ville sans gouvernail…

Mercredi le 17 juillet 2024
Une ville sans gouvernail…
Roue de Fortune fait un millionnaire à Sherbrooke

Mardi le 16 juillet 2024
Roue de Fortune fait un millionnaire à Sherbrooke
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

 
Daniel Nadeau
Mercredi, 17 juillet 2024
Une ville sans gouvernail…

François Fouquet
Lundi, 15 juillet 2024
Nourrir la bête

Collision entre un motocycliste et un véhicule rue King Est à Sherbrooke Par François Lafleur Lundi, 15 juillet 2024
Collision entre un motocycliste et un véhicule rue King Est à Sherbrooke
Le prix des propriétés à Sherbrooke se maintient à la hausse Par Julie Meese Vendredi, 12 juillet 2024
Le prix des propriétés à Sherbrooke se maintient à la hausse
Chocolat Lamontagne : La relève familiale assume la direction Par François Lafleur Mercredi, 17 juillet 2024
Chocolat Lamontagne : La relève familiale assume la direction
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2024 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous