Société Arts & culture Sports Chroniqueurs Concours Annonces Classées

  CHRONIQUEURS / Culturelle

Jake & the Leprechauns : un produit sherbrookois aux influences américaines


23 juin 2010
 Imprimer   Envoyer 
Eliane Thibault Par Eliane Thibault
ethibault@estrieplus.com
Mercredi le 23 juin 2010

Alors que son nom se fait de plus en plus connaître, le groupe Jake & the Leprechauns en est déjà à son 3e album. At Midnight, the birdsong a officiellement été lancé ce mardi à Sherbrooke et déjà, un brillant avenir lui est prédit. Avec des mélodies aux accents folk et rock, on repère facilement les influences américaines qui passionnent Charles-Antoine Gosselin et Philippe Custeau, les leaders du groupe.

Ils ont su s'entourer. Des collaborateurs ayant travaillé avec Arcade Fire, Patrick Watson et Blue Rodeo se sont joints à eux. « Quand on travaille avec des gens de renom, ça nous apporte une nouvelle couleur. C'est bon pour nous de voir que notre musique peut en intéresser d'autres », raconte le chanteur et compositeur musical, Charles-Antoine Gosselin.

Baignant dans un univers musical anglophone depuis leur enfance, il était clair pour les deux artistes que leurs œuvres se feraient en anglais. Charles-Antoine Gosselin a grandi au son de Van Morrison et de Neil Young. Quant à Philippe Custeau, ce dernier a étudié aux États-Unis où il y a décroché un diplôme en écriture créatrice.

Loin de vouloir faire de leur choix musical un débat politique, ces derniers affirment être  tout simplement passionnés par la culture anglophone. « J'ai des amis qui trippent sur la musique latine et personne n'en fait de cas », lance Charles-Antoine Gosselin.

Un album collé à leur réalité

Quand il parle de ses textes, Philippe Custeau mentionne que ceux du dernier album reflètent davantage sa vie actuelle. Ces derniers ont été composés uniquement pour At Midnight, the birdsong, tandis que les albums précédents incluaient des textes de plus longue date.  

Du côté musical, Charles-Antoine Gosselin affirme avoir composé sans retenue. « J'ai vraiment poussé mes limites. Composer sans penser à la critique m'a permis d'en apprendre beaucoup sur moi-même. »

Malgré le succès qu'ils connaissent actuellement à l'extérieur de la région, les deux artistes affirment être heureux de l'accueil que les Sherbrookois leur ont réservé. « Parfois, quand tu viens d'une région, il peut y avoir une certaine jalousie qui peut faire en sorte que ça marche moins bien. Pour nous, c'est totalement l'inverse. On a l'impression que les gens sont fiers que l'on vienne d'ici », explique le chanteur.

Jake & the Leprenchauns sera en spectacle au Vieux Clocher de Magog le 18 juillet prochain ainsi qu'au parc des Vétérans, à Lac-Mégantic, le 26 août.

 

 

  

 


  A LIRE AUSSI ...

Un nouveau marais à protéger pour Bleu Massawipi

Mardi le 27 février 2024
Un nouveau marais à protéger pour Bleu Massawipi
Le gouvernement du Québec accorde 18 000 $ au Carnaval de Sherbrooke

Vendredi le 1 mars 2024
Le gouvernement du Québec accorde 18 000 $ au Carnaval de Sherbrooke
Qui attendons-nous de voir lors du NEXT Summit NYC

Jeudi le 29 février 2024
Qui attendons-nous de voir lors du NEXT Summit NYC
NOS RECOMMANDATIONS
Danielle Berthold perd son poste de présidente du conseil municipal de la Ville de Sherbrooke

Lundi le 15 avril 2024
Danielle Berthold perd son poste de présidente du conseil municipal de la Ville de Sherbrooke
Entraves à la circulation sur la 12e Avenue Nord et sur la rue King Ouest à Sherbrooke

Jeudi le 18 avril 2024
Entraves à la circulation sur la 12e Avenue Nord et sur la rue King Ouest à Sherbrooke
Une dame blessée et quatre chiens décédés dans un incendie à Sherbrooke

Lundi le 15 avril 2024
Une dame blessée et quatre chiens décédés dans un incendie à Sherbrooke
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

 
Jasons Théââââââtre
Jeudi, 18 avril 2024
Le trac du printemps… des Ateliers-théâtre

Une entrepreneure de Magog part en VR pendant quatre mois avec ses deux enfants Par Julie Meese Mardi, 16 avril 2024
Une entrepreneure de Magog part en VR pendant quatre mois avec ses deux enfants
Sherbrooke est la 4e ville la plus « oublieuse » au Québec Par Julie Meese Mercredi, 17 avril 2024
Sherbrooke est la 4e ville la plus « oublieuse » au Québec
Danielle Berthold perd son poste de présidente du conseil municipal de la Ville de Sherbrooke Par Julie Meese Lundi, 15 avril 2024
Danielle Berthold perd son poste de présidente du conseil municipal de la Ville de Sherbrooke
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2024 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous