Société Arts & culture Sports Chroniqueurs Concours Annonces Classées

  CHRONIQUEURS / La parole est aux ados!

Mauvaise passe, mauvais calvaire

 Imprimer   Envoyer 
Photo : Il y a des tonnes et des tonnes de stéréotypes concernant les homosexuels, les bisexuels et les pansexuels.
Allison Pruneau Par Allison Pruneau
Vendredi le 28 avril 2017

Branche-toi! Ils ne sont juste pas capables de s'assumer? Fille ou gars ? C'est ridicule, t'es d'un bord ou de l'autre, pas les deux! C'est l'enfer! Vous ne trouvez pas ? Est-ce que d'autres personnes voudraient en rajouter ? On ne sait jamais, je me le demande puisque notre société n'a pas toujours la langue dans sa poche et que j'aimerais bien lui clouer le bec cette fois!

Il y a des tonnes et des tonnes de stéréotypes concernant les homosexuels, les bisexuels et les pansexuels. On en est à un cheveu d'en faire un livre de poche tellement il y en a ! Bien sûr, ce n'est que du sarcasme, je crois bien que j'irais moi-même m'occuper du cas de l'auteur qui ferait de cette mauvaise idée un projet concret ! Bref, épargnons-nous ces détails. Je vais par contre me pencher un peu plus sur la situation, pourrait-on dire, accablante, des bisexuels et des pansexuels.

Auprès de la communauté LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres), ce sont les minorités mentionnées dans le paragraphe ci-haut qui se font le moins respecter. Vous allez me dire que c'est du bla bla tout ça, mais pas du tout!

La haine ne provient pas que des hétérosexuels, non. Bien au contraire, elle provient aussi des homosexuels. On pense que parce qu'ils vivent les mêmes situations de misanthropie, ils vont se serrer les coudes, mais les préjugés fusent de partout. On les accuse d'être infidèles et indécis, on leur reproche d'être dans une mauvaise passe et je trouve cela absolument horrible.

Les gens se donnent à cœur joie pour sortir les plus grandes atrocités. Puis, il y a monsieur et madame Tout-le-monde, évidemment, qui sait tout sur l'orientation sexuelle ou personnelle d'une personne. C'est du grand n'importe quoi si vous voulez mon avis.

Si une fille est en couple avec une fille, elle n'est pas lesbienne pour autant. Même chose pour les garçons. Un garçon n'est pas nécessairement gay ou hétérosexuel parce qu'il s'affiche avec un tel ou une telle.

L'attirance pour chaque sexe est égale, que l'on soit bisexuel ou pansexuel. On peut être attiré par une personne pour sa personnalité, peu importe le sexe. C'est important de bien le comprendre. Une personne bisexuelle ou pansexuelle mange des céréales le matin comme nous tous. Elle va à l'école, fait son épicerie, chante dans sa voiture arrêtée à un feu rouge. Elle va au gym, dort, poursuit sa routine.

Bref, elles sont comme nous alors pourquoi s'attaquer à elles ? Pourquoi reste-t-il autant d'homophobes dans un monde dans lequel on nous a appris à aimer notre prochain? Si vous les envoyez en enfer, croyez-moi que nous irons tous les rejoindre dans les flammes!

Pouvons-nous arrêter de nous détester une fois pour toute? Il y a déjà assez de guerres et de combats, de racisme et de violence. Aimons-nous! C'est tout, c'est simple, acceptez-vous et surtout, respectez-vous. Les préjugés, on en a assez.


  A LIRE AUSSI ...

Le Pavillon des arts et de la culture de Coaticook a été inauguré après des travaux de 5,3 millions

Vendredi le 19 avril 2024
Le Pavillon des arts et de la culture de Coaticook a été inauguré après des travaux de 5,3 millions
Quoi faire ce weekend en Estrie

Jeudi le 18 avril 2024
Quoi faire ce weekend en Estrie
Le 7e art débarque à Coaticook dans quelques semaines

Mercredi le 17 avril 2024
Le 7e art débarque à Coaticook dans quelques semaines
NOS RECOMMANDATIONS
Danielle Berthold a refusé le poste de mairesse suppléante de la Ville de Sherbrooke

Lundi le 15 avril 2024
Danielle Berthold a refusé le poste de mairesse suppléante de la Ville de Sherbrooke
Une 11e édition inoubliable pour le Festival cinéma du monde de Sherbrooke  

Lundi le 15 avril 2024
Une 11e édition inoubliable pour le Festival cinéma du monde de Sherbrooke  
Sherbrooke est la 4e ville la plus « oublieuse » au Québec

Mercredi le 17 avril 2024
Sherbrooke est la 4e ville la plus « oublieuse » au Québec
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

 
François Fouquet
Lundi, 22 avril 2024
Dans mes bagages, j’apporte…

Jasons Théââââââtre
Jeudi, 18 avril 2024
Le trac du printemps… des Ateliers-théâtre

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 avril 2024
Zone de guerre

inscription infolettre 600
Sherbrooke est la 4e ville la plus « oublieuse » au Québec Par Julie Meese Mercredi, 17 avril 2024
Sherbrooke est la 4e ville la plus « oublieuse » au Québec
Une 11e édition inoubliable pour le Festival cinéma du monde de Sherbrooke   Par Julie Meese Lundi, 15 avril 2024
Une 11e édition inoubliable pour le Festival cinéma du monde de Sherbrooke  
Une entrepreneure de Magog part en VR pendant quatre mois avec ses deux enfants Par Julie Meese Mardi, 16 avril 2024
Une entrepreneure de Magog part en VR pendant quatre mois avec ses deux enfants
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2024 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous