Société Arts & culture Sports Chroniqueurs Concours Annonces Classées

  AFFAIRES & JURIDIQUE / Entreprises d’ici

Services d'arbres propres et écologiques en Estrie

 Imprimer   Envoyer 
Mardi le 30 août 2016

« Avant de toucher aux arbres, consultez un expert » : c'est le conseil d'Éric Gamelin, arboriculteur et propriétaire de Services d'arbres Gamelin. Un bon conseil pour de meilleures pratiques en arboriculture et, bien entendu, de plus beaux arbres sur votre terrain!

« On conseille les gens, on ne cherche pas à vendre un produit, affirme M. Gamelin. On les informe, on rencontre les clients, on constate leurs désirs et si ces désirs concordent avec les végétaux présents sur le terrain, on réalise le projet. Si le projet n'est pas favorable à la survie de l'arbre ou pourrait porter atteinte à la sécurité des gens, on conseillera bien sûr autre chose. »

Éric Gamelin doit bien souvent composer avec des mythes qu'il s'évertue à déboulonner.

« Souvent, on entend dire que si on coupe la tête de l'arbre, ça le fortifiera. Mais si cela n'a jamais été fait, c'est bien l'une des pires choses à faire! L'arbre va survivre à l'opération, mais sa structure s'en trouvera fragilisée. On arrive parfois à faire changer l'idée du client sur l'abattage et l'émondage, mais notre fonction première, c'est de conseiller. »

Est-ce que tous les émondeurs travaillent de la même façon?

« Il y a plein de gens qui s'improvisent arboriculteurs, mais c'est important de pratiquer les bonnes coupes avec les bons outils et de ne pas faire n'importe quoi, comme des boules avec les arbres, soutien Éric. Moi, je pratique mon métier en fonction des normes du Bureau de normalisation du Québec. J'arrive chez le client et je fais le tour de son terrain. Bien souvent, les gens n'ont pas vu certaines choses, comme des branches mortes. C'est mon travail de leur signaler. » 

Parlant de bonnes pratiques...

Selon Éric Gamelin, il y a plusieurs choses à prendre en compte pour pratiquer ce qu'il appelle « les bonnes pratiques d'arboriculture ».

« Il y a bien sûr les normes, mais aussi tout l'aspect sécuritaire et technique qui font un bon émondeur, affirme-t-il. Par exemple, on ne met pas d'éperons pour faire de l'élagage. Et un arbre déjà élagué, on y fera très attention. »

Tous devraient porter attention à ce qui se passe sur leur terrain pour éviter que les petits pépins ne deviennent de grosses embûches, et c'est pourquoi Éric Gamelin n'hésite pas à donner quelques conseils.

« Les branches mortes et cassées devraient toujours être enlevées, même tout de suite après les tempêtes. Les plaies qu'elles peuvent causer sur le tronc deviennent de véritables foyers de maladies et de champignons pour les arbres, explique-t-il. Oui, la branche finit par tomber d'elle-même, mais elle arrache bien souvent une partie de l'écorce. Dans certains cas, on peut corriger, mais bien souvent, c'est trop tard. »

Et comme il l'affirmait d'entrée de jeu, « n'enlevez pas la tête de l'arbre, sauf en cas d'extrême nécessité. Ça ne fortifiera en rien l'arbre et bien souvent, il ne cicatrise pas. Il faut ensuite toujours l'élaguer parce que le nombre de branches et de têtes augmente sans cesse. Étêter est une erreur la plupart du temps. »

Vous avez envie de planter? Vous devez absolument vous renseigner sur le type d'arbre que vous désirez planter, quel format il aura et vous informer du meilleur endroit où le planter en fonction des caractéristiques qu'il aura plus tard.

« Il faut faire attention aux fils électriques, aux fondations et aux drains, souligne Éric Gamelin. Le mieux, c'est de demander l'avis d'un professionnel même si on veut le faire nous-mêmes. Les sites web d'Hydro-Sherbrooke et d'Hydro-Québec sont remplis de conseils aussi. »

Le site web de Services d'arbres Gamelin déborde aussi d'informations. Éric Gamelin a même un blogue sur lequel il diffuse les conseils de base pour réussir son arboriculture. Et il est toujours prêt à répondre aux questions!


  A LIRE AUSSI ...

La Ville de Sherbrooke souligne l’accomplissement exceptionnel de Kim Boutin

Lundi le 22 avril 2024
La Ville de Sherbrooke souligne l’accomplissement exceptionnel de Kim Boutin
Le Phoenix gagne la série et affrontera les Voltigeurs

Jeudi le 11 avril 2024
Le Phoenix gagne la série et affrontera les Voltigeurs
Les lauréats du 26e Défi OSEntreprendre de  la MRC du Val-Saint-François sont dévoilés!

Vendredi le 5 avril 2024
Les lauréats du 26e Défi OSEntreprendre de la MRC du Val-Saint-François sont dévoilés!
NOS RECOMMANDATIONS
Sherbrooke est la 4e ville la plus « oublieuse » au Québec

Mercredi le 17 avril 2024
Sherbrooke est la 4e ville la plus « oublieuse » au Québec
Baisse de l’achalandage marquée dans les commerces autour de l’échangeur Darche

Jeudi le 18 avril 2024
Baisse de l’achalandage marquée dans les commerces autour de l’échangeur Darche
Une entrepreneure de Magog part en VR pendant quatre mois avec ses deux enfants

Mardi le 16 avril 2024
Une entrepreneure de Magog part en VR pendant quatre mois avec ses deux enfants
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

 
inscription infolettre 600
Entraves à la circulation sur la 12e Avenue Nord et sur la rue King Ouest à Sherbrooke Par Julie Meese Jeudi, 18 avril 2024
Entraves à la circulation sur la 12e Avenue Nord et sur la rue King Ouest à Sherbrooke
Une Estrienne remporte 38 185 $ au Lotto Max Par Julie Meese Vendredi, 19 avril 2024
Une Estrienne remporte 38 185 $ au Lotto Max
Sherbrooke est la 4e ville la plus « oublieuse » au Québec Par Julie Meese Mercredi, 17 avril 2024
Sherbrooke est la 4e ville la plus « oublieuse » au Québec
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2024 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous