1077 Printemps 20
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Deux suspects recherchés pour vol
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
SANTÉ ET BEAUTÉ / Santé et Beauté
William Lafleur Par William Lafleur

Mercredi, 31 octobre 2018

Comment structurer ta séance d’entrainement



 Imprimer   Envoyer 
Le concept de priorité des exercices s’appuie sur le fait que les mouvements les plus demandant seront placés en début d'entraînement quand on a encore beaucoup d’énergie. - William Lafleur

Un programme d'entraînementc’est comme une roue : tu peux le construire comme tu veux, mais pour qu’elle puisse bien fonctionner, les principes de base doivent être les mêmes: elle est ronde et elle tourne. 

Peu importe le style d'entraînement que tu choisis d'adopter, il y a un certain ordre logique à respecter pour accompagner la fatigue et tirer le maximum de l'énergie disponible. Avant d'aller plus loin, je tiens à dire une chose: je suis contre le fait de pousser un entraînement trop longtemps en état de fatigue avancée. Il est normal de pousser un peu plus quand on fait du sport dû à la nature de la compétition, mais dans le gym, l'idéal est la dose effective minimale. Aujourd'hui, je veux t'apprendre à bien structurer ta séance d'entraînement pour rentabiliser ton temps et, si tu y mets du tien, maximiser tes résultats. Idéalement, ton training ne devrait pas durer plus de 45 minutes.

Tu vas forcer, tu vas suer, tu vas te dépasser, tout ça sans jamais compromettre la qualité d'un mouvement pour le faire plus vite. Ce n'est pas la vitesse à laquelle tu bouges qui dicte l'intensité de l'effort, mais plutôt la qualité de la contraction et de la coordination des différents muscles impliqués dans le mouvement.

Pourquoi y a t-il un ordre à respecter?

Quand tu t'entraines, tu n'as qu'un certain nombre d'énergie disponible. Plus le mouvement est complexe et/ou intense, plus il consomme d'énergie. Le concept de priorité des exercices s'appuie sur le fait que les mouvements les plus demandant seront placés en début d'entraînement quand on a encore beaucoup d'énergie, et ensuite, plus la fatigue s'accumule, plus les mouvements seront simples. Ainsi, tout au long de la séance, il sera possible de conserver une meilleure qualité de mouvement et de contraction musculaire, tout en réduisant le risque de blessures.

Se faire mal dans le gym, c'est non.

ÉTAPE 1 - ÉCHAUFFEMENT

L'échauffement a 2 buts principaux:

1. Réchauffer ton corps pour faire circuler le sang et lubrifier tes articulations pour temporairement améliorer ton amplitude de mouvement.

2. Exciter le système nerveux pour améliorer le recrutement des fibres musculaire et ainsi avoir plus de stabilité et donc de force.

ÉTAPE 2 - LA FORCE

Une fois bien réchauffé/activé, tu es maintenant au "peak" de ta séance: c'est à ce moment que tu as le plus d'énergie. Pour remplir son rôle, il faut que ton entrainement se fasse sentir en dehors du gym. La force, c'est la qualité physique qui permet tout le reste: vitesse, endurance, stabilité, etc, c'est donc pour cette raison qu'on veut commencer notre séance d'entraînement avec des mouvements plus complexes qui impliquent plusieurs groupes musculaires à la fois. Ici, tu veux lever plus de poids (de façon sécuritaire) pour plus de séries et moins de répétitions.

ÉTAPE 3 - L'ENDURANCE

Être fort, c'est une chose, mais il faut aussi être capable de soutenir l'intensité pendant un certain temps. Ici, c'est le temps de lever moins de poids pour plus de répétitions et moins de séries pour aller chercher cette sensation de brûlure musculaire.

ÉTAPE 4 - LA FIN, L'EXTRA WORK

Selon tes objectifs, cette section va prendre différentes formes. Si tu veux brûler du gras, fais des intervalles de vélo/rameur. Pour développer tes muscles, utilise des exercices d'isolation musculaire. Si tu veux être plus stable et renforcer ton dos, fais des abdos.

C'est bien beau les mots, mais à quoi tout ça ressemble en pratique?

Pour t'aider à mettre ces notions en application, voici un exemple de séance d'entraînement. Pour chacun des exercices, clique sur le nom du mouvement pour ouvrir un lecteur vidéo qui t'offrira une description détaillée. Pour comprendre comment bien lire ce programme, consulte la section qui suit l'exemple de séance d'entraînement que je vais te donner.

EXEMPLE DE SÉANCE D'ENTRAÎNEMENT

Échauffement: 5-10 minutes

1A) Push up: 5x6 à 8

B) Inverted row: 5x8 à 10

C) Bulgarian split squat: 5x6/6

- 45-90 secondes de pause entre les séries

2A) Dumbell bench à une main: 3x10/10

B) Dumbell row: 3x10/10

- 30-60 secondes de pause entre les séries

3A) Goblet squat: 3x10

B) Hip thrust à 1 jambe: 3x10/10

- 30-60 secondes de pause entre les séries

EXTRA WORK

Option 1 - Cardio: intervalles de vélo ou de rameur: 6 à 8 séries de 20 secondes de sprint alternées à 20 secondes à rythme lent.

Option 2 - Développement musculaire: A) Dumbell curl: 3x8 à 12

B) Tricep pushdown: 3x15 à 20

C) Leg curl: 3x10 à 15

- 20 à 30 secondes de pause entre les séries

Option 3 - Abdos: A) Woodchop: 3x10/10

B) Stir the pot: 3x5/5

- 20-30 secondes de pause entre les séries

COMMENT LIRE CE PROGRAMME?

Séries & répétitions

Après le nom des exercices, les chiffres désignent le nombre de séries et le nombre de répétitions à faire par série. Exemple : 4x6 = 4 séries de 6 répétitions d'un mouvement donné par série. Quand les répétitions sont séparées par une barre oblique (8/8), ça veut dire qu'il faut faire 8 répétitions par côté.

Superset & circuits

Lorsqu'une série d'exercices est désignée par les lettres « A), B), C), etc...», il s'agit d'un superset, c'est-à-dire deux exercices faits un à la suite de l'autre, ou un circuit, où trois exercices ou plus sont performés les uns après les autres, en ne prenant une pause qu'une fois tous les exercices terminés.

Pause

Après un exercice, un superset ou un circuit, le temps de pause à prendre entre les séries est écrit en italique.

Liens vidéos

Pour avoir un aperçu détaillé de chaque exercice, clique sur le nom du mouvement pour ouvrir un lecteur vidéo.

Tu veux plus d'information sur l'entraînement? Clique ici pour visiter mon blog.

Do the work, eat the cake.

Bon entraînement!

William Lafleur

 

 


1077 Printemps 20
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Q & T Recherche, 25 ans au service des gens d’ici

Q & T Recherche, 25 ans au service des gens d’ici
Alimentation et système immunitaire : déjouez les virus

Alimentation et système immunitaire : déjouez les virus
NOS RECOMMANDATIONS
Un monde de découvertes au bout de nos doigts

Un monde de découvertes au bout de nos doigts
Le CEGEP de Sherbrooke créé un fonds d'urgence

Le CEGEP de Sherbrooke créé un fonds d'urgence
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
BdT 17 mars 20
 
Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 6 mars 2020
Gras saturé et maladie du coeur, qui dit vrai?

1077 Printemps 20
Centraide lance un fond d'urgence Vendredi, 27 mars 2020
Centraide lance un fond d'urgence
Un monde perdu, un monde à venir… Par Daniel Nadeau Mercredi, 1 avril 2020
Un monde perdu, un monde à venir…
L'Archidiocèse s'adapte pour Pâques Mercredi, 1 avril 2020
L'Archidiocèse s'adapte pour Pâques
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous